Yannick Noah veut vivre " une autre belle aventure " en 2018

Yannick Noah veut vivre " une autre belle aventure " en 2018©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le mardi 30 janvier 2018 à 19h20

Le capitaine de l'équipe de France de Coupe Davis Yannick Noah a confié au micro de la FFT son espoir de réussir une campagne de Coupe Davis 2018 aussi belle qu'en 2017.

Tenante du titre, l'équipe de France de Coupe Davis débute la défense de son Saladier d'Argent ce vendredi contre les Pays-Bas à Albertville. Pour sa dernière campagne, le capitaine Yannick Noah espère vivre une aventure aussi belle que l'an passé, même s'il a quelques petits regrets concernant l'après-victoire 2017, comme il l'a confié au micro de la FFT : « On s'est quitté un peu trop rapidement. Quelques jours après, je me disais que tout ça était passé vraiment trop vite. Entre la balle de match et le moment où on s'est dit au revoir, on a l'impression que ces moments-là nous ont parfois été un peu volés. Le temps passe, tu lis les journaux, les magazines, tu vois les rétrospectives de fin d'année. Hier (lundi) on a regardé le film de notre campagne 2017 et ça nous a replongés dans notre aventure. On était très content de se retrouver. »Un doublé envisageable pour la France ?Alors que les cadors du tennis mondial ne semblent toujours pas décidés à disputer la Coupe Davis (Cilic, Goffin et Zverev seront tout de même sur le pont ce week-end), la France, qui peut toujours compter sur ses meilleurs joueurs, a encore une carte à jouer cette année avec, si la logique est respectée, un déplacement en Italie en quarts, la réception de l'Espagne ou de l'Allemagne en demie, et un déplacement aux Etats-Unis ou en Belgique (ou la réception de la Croatie) en finale. Et Yannick Noah veut croire au doublé, ce qui n'a été réussi que deux fois au XXIeme siècle (Espagne 2008-2009 et République tchèque 2012-2013) : « On a vécu une très belle aventure l'année dernière, dure et belle, et on va essayer d'en vivre une autre cette année, qui sera forcément différente. C'est un sacré challenge. On va essayer de faire aussi beau. Les premiers entraînements se sont bien passés. On sent cette force. J'espère que ça va continuer sur cette semaine et que ce premier tour va nous lancer sur cette saison. » A priori, contre les Pays-Bas, donc le meilleur joueur, Robin Haase, est 42eme mondial, cela ne devrait pas poser de problème.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.