Tennis : Le capitaine belge de Coupe Davis s'amuse de la rémunération de Noah

Tennis : Le capitaine belge de Coupe Davis s'amuse de la rémunération de Noah©Media365
A lire aussi

Rédaction Sport365, publié le lundi 20 novembre 2017 à 08h22

Dans un long entretien accordé à L'Equipe, Johan Van Herck, le capitaine belge de Coupe Davis, a notamment évoqué les différences entre les moyens de sa Fédération et ceux de l'instance tricolore. En pointant du doigt ce que touche Yannick Noah.

L'équipe de France de Coupe Davis tentera, à partir de vendredi, de remporter un Saladier qui lui fuit depuis 2001 face à la Belgique. Et si le plus important se déroulera évidemment sur le court, la bataille psychologique aura aussi son importance. Et à ce petit jeu-là, Johan Van Herck, capitaine de l'équipe belge, ne s'est pas privé de mettre un peu de pression aux Bleus en évoquant les différences considérables de moyens entre les deux Fédérations : "Vous allez rire mais, la Coupe Davis, en Belgique, n'existe que pendant les semaines où on joue. Je n'ai pas de contrat. C'est vraiment du cas par cas, je suis payé à la semaine de compétition. Chaque année, je vais à Roland-Garros mais, par exemple, je ne suis pas allé à l'US Open cette année. Je ne vais pas en Australie, je ne vais pas à Indian Wells, etc. Il n'y a pas de budget pour ça", a-t-il déclaré dans une interview accordée à L'Equipe.
Van Herck : "J'ai entendu dire que Noah touchait 150 000 euros par rencontre"
Avant d'évoquer les moyens octroyés par la Fédération française à son rival d'un week-end Yannick Noah, capitaine de l'équipe tricolore : "Tout cela n'a rien à voir avec les montants dont j'entends parler en France. Je crois que vous ne vous rendez pas compte à quel point c'est différent...J'ai entendu dire que Noah touchait 150 000 euros par rencontre. Je n'ai même pas un dixième de ça. ici, en Belgique, on fait surtout ça pour l'honneur". Le match est lancé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.