Pouille prêt à boycotter la nouvelle formule de la Coupe Davis

Pouille prêt à boycotter la nouvelle formule de la Coupe Davis©Media365
A lire aussi

Yannis Dakik, publié le jeudi 05 avril 2018 à 15h40

Interrogé sur le changement de format de la Coupe Davis en marge du quart de finale Italie - France, Lucas Pouille s'est dit prêt à boycotter la nouvelle formule si elle venait à être adoptée.

Si certains membres de l'équipe de France ont déjà fait part de leur mécontentement quant au changement de format de la Coupe Davis, Lucas Pouille, lui, est allé encore plus loin. Le Français, en conférence de presse ce jeudi lors du tirage au sort du quart de finale face à l'Italie, s'est dit prêt à boycotter la compétition. « Si la réforme passait, oui, car cela deviendrait une exhibition a déclaré le numéro un français. Et je ne joue pas pour la France pour faire une exhibition. Ça ne serait pas du tout le même sentiment. Je ne vois pas l'intérêt d'y aller si le tournoi est placé la dernière semaine de novembre. Dans ce cas-là, il faudrait prendre les vacances seulement après, et on n'aurait plus le temps pour se préparer (pour la saison qui suit). »

« S'ils étaient contre, ça ne passerait pas »

Interrogé sur la position des meilleurs joueurs du monde qui soutiennent la réforme, Lucas Pouille avoue ne pas comprendre leurs décisions. « C'est dommage que les plus grands de notre sport soutiennent cette décision. Je trouve ça étrange, alors qu'ils n'arrêtent pas de se plaindre en disant que le calendrier est trop chargé. S'ils étaient contre, ça ne passerait pas. » Mais de son côté, le 11eme joueur mondial a pris sa décision, et elle est claire. « Si c'est pour jouer la World Team Cup (la compétition de l'ATP) le 1er janvier et la Coupe Davis la dernière semaine de novembre, deux tournois qui seraient exactement les mêmes, je n'y trouve aucun intérêt. Ma décision est arrêtée, pour moi, la Coupe Davis, ce n'est pas jouer sur une semaine. »

Pas de problème en Coupe Davis ?

Pour le Français, les critiques portées contre la compétition ne sont pas totalement justifiées et assure que le spectacle sera au rendez-vous des quarts des finale. « J'ai vu qu'en quart de finale, chaque équipe avait ses meilleurs joueurs (Nadal, Cilic, Zverev), c'est la preuve que la magie opère encore a estimé le français. D'ailleurs, j'aimerais bien voir les images de l'Espagne quand ils vont jouer contre l'Allemagne ce week-end, il va y avoir une ambiance de dingue, nous aussi ça va être chaud avec des moments forts. C'est pour ça que cette Coupe est si magnifique. »

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU