L'entraîneur de Julien Benneteau déçu de sa non-sélection

L'entraîneur de Julien Benneteau déçu de sa non-sélection©Media365

Matthieu Angosto, publié le mercredi 24 janvier 2018 à 16h43

La sélection de Yannick Noah pour le premier tour de la Coupe Davis, s'appuie majoritairement sur les joueurs de la dernière finale. Seul absent, Julien Benneteau, au grand dam de son frère et entraîneur, Antoine.

Demi-finaliste du Masters 1000 de Bercy en novembre dernier, tombeur de Goffin à l'Open d'Australie, Julien Benneteau est en très grande forme pour la dernière saison de sa carrière. Pourtant, ce n'est pas assez pour obtenir une sélection en Coupe Davis. A l'occasion du premier tour de la compétition, le capitaine Yannick Noah a décidé de se passer des services du Bressan. Une décision que ne comprends pas son entraîneur et frère, Antoine Benneteau. Ce dernier a adressé une lettre ouverte à Noah, sur le plateau de La Chaîne L'Equipe, quelques heures après la divulgation de la liste. Il y exprime la déception de Julien Benneteau, mais s'est refusé à accuser le capitaine de « punir » le joueur de 36 ans. Au cours d'une interview dans L'Equipe du 16 janvier dernier, Benneteau révélait son ressenti, après avoir appris qu'il ne disputerait pas le double face aux Belges. « Je n'ose penser que cela ait pu lui porter préjudice dans sa non-sélection pour ce premier tour. Je suis sûr que tu n'as pris en compte que des facteurs sportifs. » Déclare Antoine Benneteau, le regard planté dans l'objectif de la caméra. Interrogé lors d'une conférence téléphonique mardi dernier, le capitaine de l'équipe de France a assuré qu'il ne s'agissait pas d'une punition : « Non, ce n'est pas vraiment à cause de ça ». Malgré tout, Noah a également déclaré que « ce qui est dans le vestiaire doit rester dans le vestiaire ». Une position assez trouble.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU