Gilles Simon : " Je n'ai pas été appelé en Coupe Davis, je me sens forcément en retrait "

Gilles Simon : " Je n'ai pas été appelé en Coupe Davis, je me sens forcément en retrait "©Media365

Sylvian Baudry, publié le jeudi 20 septembre 2018 à 12h43

Qualifié pour le deuxième tour à Metz aux dépens de Jiri Vesely, Gilles Simon déplorait le fait qu'il n'ait pas été appelé en Coupe Davis par Yannick Noah.

Numéro quatre français à l'ATP, Gilles Simon pourrait légitimement prétendre à une place en Coupe Davis. Mais visiblement, celui qui s'est qualifié mercredi pour le deuxième tour à Metz, en battant Jiri Vesely (7-5, 6-3), en est assez loin : « Pas grand-monde passe voir mes matchs. Quand je suis en huitièmes à « Wim », ça n'intéresse pas grand-monde non plus, a déploré le Niçois dans L'Equipe. Maintenant c'est comme ça. Pour l'instant, dans la saison, je n'ai pas été appelé, je me sens forcément en retrait. » A l'approche de la finale à Lille, du 23 au 25 novembre, le 39eme mondial estime qu'il pourrait être un recours intéressant : « J'ai des stats à peu près correctes contre ces joueurs-là (6-1 dans les face-à-face contre Cilic, 2-0 contre Coric). La dernière fois qu'on les a joués (en 2016), je n'avais déjà pas été appelé. » Simon, dont la dernière rencontre en Coupe Davis remonte au premier tour en 2017, contre le Japon (photo, victoire en trois sets contre Nishioka), assure qu'il est prêt à revenir : « Quand on m'appelle, j'y vais. Mais là, on ne m'appelle pas, sourit-il. Ce n'est pas moi qui décide. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.