Coupe Davis : Noah dispose d'un réservoir inépuisable

Coupe Davis : Noah dispose d'un réservoir inépuisable©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le lundi 05 février 2018 à 15h27

Certes, l'équipe de France de Coupe Davis ne peut pas se targuer d'avoir dans ses rangs un vainqueur de Grand Chelem ou un Top 5 mondial, et n'a pas battu de grands cadors ces dernier temps. Mais ce week-end de premier tour à Albertville contre les Pays-Bas a démontré une chose : le réservoir de joueurs français semble assez inépuisable.

Adrian Mannarino est devenu le dixième joueur à rapporter un point depuis le retour aux affaires de Yannick Noah en 2016. Peu de pays peuvent se venter d’avoir les mêmes atouts, et beaucoup seraient d’ailleurs passés à la trappe s’ils avaient été privés de leurs deux joueurs les mieux classés (Tsonga et Pouille, en l’occurrence, ce week-end). A titre de comparaison, les trois autres pays ayant disputé la finale de la Coupe Davis (en plus de la France) depuis 2016 ont pu disposer de beaucoup moins de joueurs pour rapporter des points : six pour l’Argentine (Pella, Mayer, Delbonis, Del Potro, Berlocq, Schwartzmann), retombée en deuxième division, six pour la Croatie, (Cilic, Dodig, Skugor, Coric, Draganja, Mektic), qui ira au Kazakhstan en quarts de finale, et quatre pour la Belgique (Goffin, Darcis, Bemelmans, De Loore), qui se déplacera aux Etats-Unis.

Joueurs ayant rapporté des points à la France depuis début 2016 :Richard Gasquet : 6 (2 contre le Canada et 1 contre la Croatie en 2016, 1 contre le Japon et 1 contre la Belgique en 2017, 1 contre les Pays-Bas en 2018)

Jo-Wilfried Tsonga : 6 (2 contre le Canada et 1 contre la République tchèque en 2016, 2 contre la Serbie et 1 contre la Belgique en 2017)Nicolas Mahut : 6 (1 contre la République tchèque en 2016, 2 contre le Japon, 1 contre la Grande-Bretagne et 1 contre la Serbie en 2017, 1 contre les Pays-Bas en 2018)

Pierre-Hugues Herbert : 5 (1 contre la République tchèque en 2016, 1 contre le Japon, 1 contre la Serbie et 1 contre la Belgique en 2017, 1 contre les Pays-Bas en 2018)

Lucas Pouille : 4 (1 contre la République tchèque et 1 contre la Croatie en 2016, 1 contre la Grande-Bretagne en 2017, 1 contre la Belgique en 2017)

Jérémy Chardy : 2 (contre la Grande-Bretagne en 2017)

Gael Monfils : 1 (contre le Canada en 2016)

Gilles Simon : 2 (1 contre le Canada en 2016 et 1 contre le Japon en 2017)

Adrian Mannarino : 1 (contre les Pays-Bas en 2018)

Julien Benneteau : 1 (contre la Grande-Bretagne en 2017)

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
5 commentaires - Coupe Davis : Noah dispose d'un réservoir inépuisable
  • que des bon pour les cadet HAHA ????????????????????

  • felicitations a NOAH pour le choix de %ARIONNO alors que les TSONGA POUILLE MONTFILS ont declde de rester sur le banc de touche bravo a ADRIANO qui a tenu sa place et laissez les autres sur le banc.

    Ouille ouille, faut retourner en CP !

  • felicitations a NOAH pour le choix de %ARIONNO alors que les TSONGA POUILLE MONTFILS ont declde de rester sur le banc de touche bravo a ADRIANO qui a tenu sa place et laissez les autres sur le banc.

  • un réservoir de quoi,précisez svp,je comprend pas.

  • Inépuisable ??? Faut quand même pas exagérer !!!

    si,si mais de joueurs de deuxième catégorie qui ne peuvent-et encore- briller que dans ce genre de tournois qui n'intéressent pas grand monde chez les top 10