Coupe Davis : Les Bleus pourraient pouvoir compter sur Lucas Pouille

Coupe Davis : Les Bleus pourraient pouvoir compter sur Lucas Pouille©Media365

Mathieu WARNIER, publié le lundi 17 décembre 2018 à 22h09

S'il n'a assuré ne pas vouloir prendre part à la nouvelle formule de la Coupe Davis, Lucas Pouille pourrait prochainement changer d'avis selon le DTN Pierre Cherret et le nouveau capitaine des Bleus Sébastien Grosjean.

Lucas Pouille va-t-il revenir sur sa décision ? Après la finale de la Coupe Davis perdue face à la Croatie en novembre dernier, le Nordiste a assuré qu'il ne prendrait pas part à la nouvelle formule de la compétition, ramassée sur une semaine à Madrid en novembre 2019. Mais, à entendre le Directeur Technique National Pierre Cherret, la donne pourrait changer. « Lorsque j'ai échangé avec les joueurs sur leur positionnement sur la Coupe Davis ou sur le choix du nouveau capitaine, le retour que j'ai eu de l'ensemble des joueurs a été que, si le capitaine faisait appel à eux, ils répondraient présent car ils étaient attachés à l'équipe de France, a confié ce dernier dans des propos recueillis par le quotidien L'Equipe en marge de la nomination de Sébastien Grosjean à la tête des Bleus. Ça a été l'intégralité des réponses. Même pour Lucas. »

Les Jeux Olympiques, le nœud du problème ?

Remplaçant d'Amélie Mauresmo, qui a préféré jeter l'éponge pour accompagner Lucas Pouille durant la saison à venir, Sébastien Grosjean a apporté de l'eau au moulin d'un retour en Bleu du Nordiste. « Lucas, il est passionné par cette compétition, assure l'ancien finaliste du Masters en 2001. Bien évidemment je vais discuter avec lui. Je le connais très bien. Je ne sais pas si j'aurais vraiment besoin de le convaincre... » Egalement chef de délégation pour les Jeux Olympiques de Tokyo, Sébastien Grosjean pourrait utiliser cette carte pour convaincre Lucas Pouille de revenir en équipe de France. La Fédération Internationale de tennis a, en effet, confirmé récemment qu'une sélection était nécessaire pour être éligible en vue du tournoi olympique. A moins qu'une mise à disposition de Loïc Courteau, entraîneur national, pour accompagner Amélie Mauresmo aux côtés du joueur, ne soit une autre ficelle à tirer.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.