Coupe Davis : Le nouveau format validé par l'Assemblée Générale de la FFT

Coupe Davis : Le nouveau format validé par l'Assemblée Générale de la FFT©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le vendredi 22 juin 2018 à 21h15

L'Assemblée Générale de la Fédération Française de tennis s'est majoritairement exprimée pour soutenir le projet réformant en profondeur la Coupe Davis.

La France ne s'opposera pas à la réforme de la Coupe Davis voulue par la Fédération Internationale de tennis. Face à un projet qui renouvellerait totalement le fonctionnement de la compétition centenaire, de nombreuses voix s'étaient opposées à cette réforme au point d'obtenir l'organisation d'une Assemblée Générale, qui s'est tenue ce vendredi. Suite à une intervention de Bernard Giudicelli, président de la FFT et grand ordonnateur de la Coupe Davis au sein de l'ITF, les délégués se sont exprimés par un vote en faveur ou contre le soutien de la Fédération Française à ce projet. Avec 60,81% des suffrages, l'Assemblée Générale s'est déclarée en faveur du projet porté par Gerard Piqué et le fonds d'investissement Kosmos.

Giudicelli : « La Coupe Davis s'étouffe »


Au sortir de cette Assemblée Générale, Bernard Giudicelli a une nouvelle fois justifié la nécessité d'une refonte en profondeur de la Coupe Davis. « C'est toujours le même débat. D'un côté, il y a la passion un peu cocardière et de l'autre côté une analyse rationnelle fondée sur des critères sportifs et économiques, a assuré le président de la FFT face à la presse. Le bilan concernant cette compétition, c'est qu'elle s'étouffe et n'atteint plus les indicateurs clés de la performance. » Si l'Assemblée Générale de l'ITF, organisée le 16 août prochain à Orlando, valide le projet de réforme, la Coupe Davis changera de formule avec un premier tour à 24 équipes en respectant le format historique de la compétition avant une phase finale à 18 équipes en fin de saison en un lieu unique. En marge de l'Assemblée Générale de la FFT, Bernard Giudicelli a assuré que l'Europe accueillera cette phase finale avec quatre villes candidates pour 2019 et 2020 : Madrid, Istanbul, Saint-Pétersbourg et... Lille.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU