Coupe Davis : Le dernier match s'est terminé à... 4h04 !

Coupe Davis : Le dernier match s'est terminé à... 4h04 !©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le jeudi 21 novembre 2019 à 09h36

Commencé à 1h35 du matin, le dernier match de la troisième journée de cette nouvelle formule de Coupe Davis, mercredi à Madrid, s'est terminé à... 4h04. Il a vu le double américain Sock-Querrey l'emporter en trois sets face à Bolelli et Fognini pour l'Italie alors que les deux pays étaient déjà éliminés.

Cette phase finale de la nouvelle formule de Coupe Davis, qui se dispute depuis lundi à Madrid, est en passe de battre tous les records. Malheureusement, des records bien peu flatteurs. Et après l'affluence quasi anonyme dans laquelle se jouent les matchs depuis le coup d'envoi de l'épreuve, donné à l'occasion d'une cérémonie d'ouverture suivie par une poignée de spectateurs elle aussi, c'est maintenant l'horaire des rencontres, et par extension la programmation, qui fait parler et donne du grain à moudre à tous les détracteurs de cette nouvelle Coupe Davis, perçue par beaucoup comme une aberration dans tous les sens du terme. Difficile de leur donner tort sachant que le dernier match de la troisième journée, mercredi, s'est terminé à... 4h04 du matin ! Il faut dire que la session de soir débutant chaque jour à 18h00 (ce sera encore le cas ce jeudi du premier quart de finale), le double de la rencontre du premier tour opposant les Etats-Unis et l'Italie a débuté à... 1h35 du matin.

Le match le plus tardif de l'histoire de la Coupe Davis 

Le pire, c'est que si cette partie entre Jack Sock et Sam Querrey côté américain et le tandem Fabio Fognini-Simone Bolelli pour représenter l'Italie était décisive pour savoir qui des USA ou de la Squadra Azzurra quitterait Madrid sans être bredouille, elle ne présentait en revanche plus aucun intérêt pour la suite, les deux pays étant déjà certains de faire leurs valises après cette phase de poules au moment où les quatre joueurs sont entrés sur le court devant des tribunes évidemment désertées. Ah oui, pour info, ce sont les Américains qui l'ont emporté (6-7, 7-6, 6-4) et ont donc sauvé l'honneur de leur nation, battant au passage un nouveau record. De toute l'histoire de la Coupe Davis (ancienne formule comprise), ce double est en effet devenu le match le plus tardif, devant la victoire du Péruvien Victor Pecci face à l'Américain Aaron Krickstein, bouclée à 2h35 du matin le 16 mars 1987. Du temps où la compétition ne prêtait pas encore à rire...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.