Coupe Davis : La stat folle de Rafael Nadal

Coupe Davis : La stat folle de Rafael Nadal©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le lundi 25 novembre 2019 à 11h38

Vainqueur avec l'Espagne dimanche soir de la première édition de la nouvelle formule de la Coupe Davis et de son sixième Saladier d'Argent à l'issue d'une semaine qui l'aura vu ne subir aucun break, Rafael Nadal n'a plus perdu en simple dans la compétition depuis quinze ans.



« Cinq héros et un Dieu », « Magique Nadal »... Les superlatifs manqueraient presque ce lundi au lendemain du sacre en Coupe Davis à la Caja Magica de Madrid de l'Espagne emmenée par un phénoménal Rafael Nadal. Du premier coup de raquette au dernier, le Majorquin, aussi bien en simple qu'en double, a porté sur ses épaules cette Roja privée de Roberto Bautista Agut pour la demi-finale mais qui a enregistré le retour du numéro 9 mondial le dimanche pour la finale après que le malheureux a fait l'aller-retour sur ses terres, à 400 kilomètres de là, pour enterrer son père. Sur un nuage, le numéro 1 mondial a passé à la moulinette tous ses adversaires et conquis ainsi un sixième Saladier d'Argent en carrière, devenant ainsi le tout premier à inscrire son nom au palmarès de cette nouvelle formule de la compétition qui fait tant parler. Effrayant pendant toute la semaine (il n'a pas concédé le moindre break), Nadal l'est aussi dans l'épreuve depuis quinze ans. Il faut en effet remonter à février 2004 pour trouver trace de sa dernière défaite en simple, face au Tchèque Jiri Novak (7-6, 3-6, 7-6).

Seuls Baghdatis et Borg ont fait mieux que Nadal

Depuis, l'homme aux 19 titres en Grand Chelem, dont 12 à Roland-Garros, accumule les victoires avec la Roja, et les sets gagnés également, puisqu'il est depuis depuis dimanche à 29 manches remportées consécutivement, dont 56 sur ses 57 dernières jouées en Coupe Davis, l'Argentin Juan Martin Del Potro étant venu le contrarier le temps d'une manche (la première) en 2011 à Séville. Une série folle que n'envieront pas Marcos Baghdatis et Björn Borg, puisque le Chypriote avait atteint les 36 victoires de rang dans cette même épreuve, quand le mythique suédois, lui, s'était arrêté à 33. Nadal, qui a donné rendez-vous à l'année prochaine au même endroit, pourrait effacer les deux hommes des tablettes en 2020. Cette fois, cette phase finale de la Coupe Davis dans son nouveau schéma pourrait se dérouler en septembre et sur deux semaines.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.