Coupe Davis : L'Espagne sacrée à domicile !

Coupe Davis : L'Espagne sacrée à domicile !©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le dimanche 24 novembre 2019 à 21h24

Rafael Nadal a permis à l'Espagne de remporter la sixième Coupe Davis de son histoire en battant Denis Shapovalov lors du deuxième simple de la finale contre le Canada. Roberto Bautista Agut avait apporté le premier point contre Felix Auger-Aliassime.



Principalement critiquée pour avoir provoqué la fin des matchs « domicile-extérieur », la nouvelle Coupe Davis, qu'il faut désormais considérer comme la "Coupe du Monde de tennis", aura donc sacré la seule équipe évoluant à la maison cette semaine à Madrid, l'Espagne ! Emmenée par son n°1 mondial invaincu depuis quinze ans dans l'épreuve, Rafael Nadal, la Roja a décroché son sixième Saladier d'Argent ce dimanche dans une ambiance de folie. Après 2000 et 2009 à Barcelone, 2004 et 2011 à Séville, et 2008 à Mar del Plata, il y aura donc 2019 à la Caja Magica de Madrid ! L'Espagne s'est imposée 2-0 face au Canada, qui disputait sa toute première finale, grâce à la victoire dans le deuxième simple de Rafael Nadal sur Denis Shapovalov : 6-3, 7-6 en 1h56. Face au 15eme joueur mondial, qui l'avait battu lors de leur seul match sur dur (à Montréal en 2017), le n°1 mondial s'est encore montré extrêmement solide, comme il l'a été tout au long de la semaine.

Nadal a eu besoin de trois balles de match

Après avoir eu une balle de break lors des deux premiers jeux de service du Canadien, le Majorquin a converti sa troisième occasion à 3-2 pour remporter le premier set sans avoir la moindre balle de break à défendre. Dans le deuxième, il a encore manqué deux occasions de break à 1-1, avant de sauver la seule balle de break que s'est procuré Shapovalov durant le match à 3-2, sur un service au corps. Tout s'est finalement joué lors d'un tie-break (le 52eme de la semaine !) riche en suspense. Nadal a manqué deux balles de match à 6-4 et 6-5, la première sur son service en jouant « petit bras » et la deuxième sur le service du Canadien. Dans la foulée, Shapovalov a eu une balle de set, sauvée par un bon service de « Rafa », qui s'est finalement imposé 9-7 sur un dernier coup droit dans le filet du Canadien. L'Espagne, favorite en début de semaine, est donc sacrée à la maison. Et l'année prochaine, de nouveau à Madrid, elle sera encore la favorite n°1. Si Nadal est présent, bien sûr !



Bautista Agut avait donné le premier point

Si la Coupe Davis a souvent manqué d'émotions depuis le début de la semaine, avec des supporters absents et des matchs se terminant au bout de la nuit, ce n'est pas le cas depuis le début du week-end ! Ce dimanche, Roberto Bautista Agut a écrit l'une des pages les plus émouvantes de la compétition plus que centenaire, en apportant le premier point à l'Espagne en finale, trois jours seulement après le décès de son père. Le n°9 mondial avait quitté son équipe jeudi pour se rendre au chevet de son papa, puis était absent vendredi pour le quart de finale contre l'Argentine, mais il était sur le banc samedi contre la Grande-Bretagne... et sur le court ce dimanche pour le premier match de la finale ! Une présence tout aussi surprenante que celle de son adversaire Felix Auger-Aliassime, qui n'avait plus joué depuis le 9 octobre en raison d'une blessure à la cheville, mais qui était tout de même avec l'équipe du Canada toute la semaine sur le banc, avant d'être préféré à Vasek Pospisil pour la finale. Le capitaine des joueurs à la Feuille d'Erable a tant un coup de poker qui s'est finalement avéré perdant, puisque le n°21 mondial s'est incliné 7-6, 6-3 en 1h49 contre le n°9.

RBA presque parfait sur son service

Impeccable sur son service en début de match "RBA" a signé quatre jeux blancs pour commencer face à "FAA", mais le Canadien a également tenu sa mise en jeu sans trop de difficulté. A 4-4, c'est l'Espagnol qui a sauvé la première balle de break du set. Tout s'est finalement joué au tie-break, où Bautista Agut l'a emporté 7-3, en finissant par un 4-0, face à un Canadien commettant de plus en plus de fautes. Le début de la fin pour Auger-Aliassime qui, peut-être par manque de rythme, est passé à côté du début du deuxième set et s'est retrouvé mené 3-0. Il est parvenu à débreaker pour revenir à 2-3, mais Bautista Agut l'a breaké blanc dans la foulée pour reprendre sa marche en avant, et finalement conclure sur un nouveau jeu blanc.



FINALE
Dimanche 24 novembre 2019
CANADA - ESPAGNE : 0-2 >>> ESPAGNE VAINQUEUR DE LA COUPE DAVIS 2019
Roberto Bautista Agut (ESP) bat Felix Auger-Aliassime (CAN) : 7-6 (3), 6-3
Rafael Nadal (ESP) bat Denis Shapovalov (CAN) : 6-3, 7-6 (7)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.