Coupe Davis : Halys mouche Piqué sur Twitter

Coupe Davis : Halys mouche Piqué sur Twitter©Panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, Media365, publié le vendredi 25 novembre 2022 à 16h23

Après avoir appris que Gérard Piqué aurait proposé à la FFT d'organiser la Coupe Davis suite au refus d'Abu Dhabi, mais à l'unique condition que récupérer en retour les droits du tournoi de Bercy, Quentin Halys n'a pu s'empêcher de répondre sur Twitter à l'ancien défenseur du FC Barcelone.



"Ok, mais j'échange la carrière de Nadal avec la mienne." Quentin Halys en a presque bondi de son canapé. Depuis que la Coupe du monde de football a débuté, le tennisman français n'a pas manqué grand-chose des premiers jours de compétition. Concentré sur les matchs du tournoi et en particulier le sort des Bleus de Didier Deschamps - "La ch.... de DD est intacte", avait il posté au cours de la rencontre France-Australie - le Francilien, grand passionné de sports et pas seulement du sien, s'est senti obligé de réagir en découvrant sur Twitter le nouveau caprice du tant controversé Gérard Piqué. Après avoir proposé à Abu Dhabi (en s'attirant de nouveaux ennemis au passage) d'organiser à l'avenir la phase finale de cette Coupe Davis ayant décidé de délaisser sa formule d'antan il y a maintenant trois ans sur une idée de l'ancien footballeur espagnol (il a pris sa retraite récemment) et des têtes pensantes de sa société Kosmos, Piqué, trop sûr de lui pour imaginer que son offre soit retoquée, a finalement essuyé le refus d'Abu Dhabi.

Halys a lui aussi une proposition à faire à Piqué

L'hommes d'affaires qui occupait il y a peu encore une place de titulaire au sein de la défense centrale du FC Barcelone a alors pensé à la France, et a donc proposé à la Fédération française de tennis de jouer les bouche-trou pour combler le refus d'Abu Dhabi. Toutefois, à en croire L'Equipe, l'ancien compagnon de la chanteuse colombienne Shakira aurait exigé en échange dans le cadre d'un deal bien étrange de récupérer les droits du tournoi de Bercy, et ce pour deux ans, avec là encore pour le patron de la Coupe Davis une idée bien précise, à savoir délocaliser le Masters 1000 parisien remporté au début du mois par le jeune Danois Holger Rune. Evidemment, la FFT, comme Abu Dhabi avant elle, a opposé une fin de non-recevoir à Piqué. Halys n'y a d'abord pas cru, avant d'apprendre qu'il ne s'agissait pas d'une blague. Avec beaucoup d'humour, le 64eme mondial a alors crié à l'indécence, et fait lui aussi une proposition à Piqué. "Ok, mais j'échange la carrière de Nadal avec la mienne." Privée du droit d'accueillir une phase qualificative, la France a fait appel auprès du TAS.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.