Coupe Davis : Grosjean nommé capitaine

Coupe Davis : Grosjean nommé capitaine©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le lundi 17 décembre 2018 à 11h37

La Fédération française de tennis a annoncé, sans grande surprise, que Sébastien Grosjean serait le capitaine de l'équipe de France de Coupe Davis en 2019 et 2020, et sera également responsable de la délégation masculine aux JO de Tokyo. Il succède donc à Amélie Mauresmo, qui a décidé de renoncer à son poste avant même d'entrer en fonction, pour s'occuper de Lucas Pouille.





Le poste n'aura pas été vacant très longtemps. Onze jours après le renoncement d'Amélie Mauresmo, Sébastien Grosjean a été nommé capitaine de l'équipe de France de Coupe Davis. La Fédération française de tennis l'a officialisé ce lundi, confirmant ainsi les rumeurs. Agé de 40 ans, l'ancien n°4 mondial aura donc la tâche de conduire les Bleus pendant les deux prochaines saisons, dans cette Coupe Davis nouvelle formule si décriée. La phase finale de la compétition sera en effet réduite à une semaine, en novembre à Madrid, à partir de 2019, et la mission du capitaine sera donc bien différente de celle de ses prédécesseurs, qui prenaient auparavant place sur la chaise de capitaine quatre fois dans l'année, sauf en cas d'élimination précoce. « C'est une grande fierté d'être nommé capitaine de l'équipe de France de Coupe Davis car j'ai toujours été très attaché à cette épreuve. Ce poste, qui compte désormais une dimension olympique, promet d'être passionnant. Je tiens donc à remercier le DTN Pierre Cherret ainsi que le Comité Exécutif de la FFT pour la confiance qu'ils m'accordent. Je vais dès à présent me mettre au travail pour relever ce magnifique challenge », a expliqué Sébastien Grosjean dans un communiqué.

Grosjean va devoir convaincre les joueurs

En plus du rôle de capitaine, Grosjean sera en effet également responsable de la délégation masculine aux Jeux Olympiques de Tokyo et « tuteur des parcours garçons dans la perspective des Jeux Olympiques de Paris 2024. » Voilà qui devrait donc occuper à temps plein celui qui est également directeur de l'Open Sud de France de Montpellier et consultant pour beIN Sports. « L'équipe de France est plus forte que tout. L'enthousiasme de Sébastien en est la preuve et je suis heureux de voir un ancien vainqueur aller vers la nouvelle épreuve. Il sera dès le mois de février à Londres pour la réunion des capitaines et le tirage au sort de la finale après les qualifications. Sa connaissance du tennis professionnel, sous toutes ses formes, sera un atout précieux pour notre fédération et les joueurs qui s'engageront avec lui. Certes, l'équipe de France est directement qualifiée, mais il faudra veiller à la constitution du groupe tout au long de l'année. Et puis derrière, il y a la préparation des JO de Tokyo dont il aura la charge. Une vraie innovation pour notre Fédération », a déclaré de son côté Bernard Giudicelli, Président de la Fédération Française de Tennis. Grand amoureux de la Coupe Davis ancienne version, qu'il a remportée en 2001 et dont il a disputé 26 matchs (16v-10d), Sébastien Grosjean va désormais devoir trouver la formule pour convaincre les meilleurs joueurs français de disputer cette phase finale (Lucas Pouille a déjà annoncé qu'il ne la jouerait pas) en novembre à Madrid. Gros challenge en perspective.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.