Coupe Davis : Goffin égalise pour la Belgique face aux Bleus

Coupe Davis : Goffin égalise pour la Belgique face aux Bleus©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le samedi 17 septembre 2022 à 18h23

En trois manches, David Goffin a pris le meilleur sur Benjamin Bonzi et permet à la Belgique d'égaliser à une victoire partout face à l'équipe de France.



La Belgique n'entend pas quitter Hambourg sur une défaite. Dans l'incapacité de briguer une place en quarts de finale de la Coupe Davis, les joueurs d'outre-Quiévrain ont égalisé à une victoire partout face aux Bleus. En effet, après le succès inaugural de Richard Gasquet, David Goffin est parvenu à prendre le meilleur sur Benjamin Bonzi. Un duel dont l'entame a pourtant été en faveur du Français. Après avoir manqué deux balles de break dès le premier jeu, le 53eme mondial est parvenu à ses fins afin de mener deux jeux à un... avant de perdre ses moyens. Dominateur dans l'échange et impérial sur ses deux balles de break, David Goffin a remporté quatre jeux consécutifs et s'est mis en position de remporter le premier set. A sa main, le 62eme mondial a attendu d'être au service pour y parvenir à la première occasion. Un avantage que le Belge a su consolider très vite dans la deuxième manche. En effet, après avoir laissé échapper une balle de break d'entrée, David Goffin y est parvenu sur un jeu blanc afin de mener trois jeux à un.

Bonzi a fini par céder

Un avantage qui aurait pu être doublé mais Benjamin Bonzi a tenu bon pour ne pas sombrer. Une attitude volontaire qui a fini par être récompensée. Mené cinq jeux à trois, le Tricolore a trouvé la faille afin d'enchaîner quatre jeux de suite, égalisant à une manche partout sur le service de son adversaire. Emmené dans un troisième set alors qu'il semblait avoir le match en main, David Goffin a tapé du poing sur la table d'entrée avec un jeu blanc pour prendre le service de Benjamin Bonzi. Puis, après un échange de balles de break manquées, le Belge a corsé l'addition afin de mener quatre jeux à un. Un sursaut d'orgueil a alors permis au Français d'effacer un de ses deux jeux de service de retard mais le mal était déjà fait. Sur l'engagement de Benjamin Bonzi et à la deuxième balle de match, David Goffin a mis fin au suspense (6-3, 5-7, 6-3 en 2h21') et maintient l'espoir d'un succès pour la Belgique. Arthur Rinderknech et Nicolas Mahut vont désormais jouer pour éviter aux Bleus de terminer fanny lors de cette phase de groupes de la Coupe Davis.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.