Coupe Davis : Gasquet donne l'avantage aux Bleus en dominant Geerts

Coupe Davis : Gasquet donne l'avantage aux Bleus en dominant Geerts©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le samedi 17 septembre 2022 à 15h43

Vainqueur en deux manches sèches de Michael Geerts, Richard Gasquet a parfaitement lancé les Bleus dans un duel sans enjeu face à la Belgique.



Richard Gasquet n'a que faire de l'absence d'enjeu. Même si l'équipe de France est déjà sortie de la course aux quarts de finale de la Coupe Davis, le Biterrois n'a pas galvaudé cette sélection au moment d'affronter Michael Geerts, 268eme mondial. En deux manches, Richard Gasquet a apporté un premier point aux Bleus dans leur duel face à la Belgique. Si le représentant d'outre-Quiévrain a eu la première balle de break dès le troisième jeu sans parvenir à la convertir, c'est bien le Tricolore qui a su prendre l'avantage afin de mener quatre jeux à un. Les débats se sont alors équilibrés, aucun des deux joueurs ne parvenant à mettre l'autre en difficulté. Sans forcer son talent, Richard Gasquet s'est montré patient et, dès que l'occasion s'est présentée, le 79eme mondial s'est offert la première manche.

Gasquet n'a jamais relâché la pression

La deuxième a démarré sur le même tempo, avec les deux adversaires qui ont au mieux lâché un seul point lors de chacun de leurs deux premiers passages au service. C'est à ce moment que Michael Geerts a baissé la garde. Richard Gasquet l'a immédiatement senti et a augmenté la pression sur son adversaire. La première balle de break a été la bonne pour le Biterrois, qui a ainsi pu mener quatre jeux à deux après avoir confirmé l'ascendant en tenant son service. C'est sur l'engagement du Belge que Richard Gasquet est allé mettre un terme à la rencontre. Mené 0-40, Michael Geerts a résisté et sauvé les deux premières balles de match mais la troisième a fini par être la bonne pour le Français (6-3, 6-3 en 1h14'). L'équipe de France mène ainsi une victoire à rien avant le duel opposant Benjamin Bonzi à David Goffin.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.