Coupe Davis (finale) : Le plus grand défi de Jo-Wilfried Tsonga

Coupe Davis (finale) : Le plus grand défi de Jo-Wilfried Tsonga©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le dimanche 26 novembre 2017 à 08h20

Jo-Wilfried Tsonga peut peut permettre à la France sa dixième Coupe Davis dimanche, en cas de victoire sur David Goffin. Pour cela, le Manceau va devoir réaliser un exploit inédit pour lui : battre un Top 15 dans un match à enjeu.

De notre envoyée spéciale à Villeneuve d'Ascq,

Dans un premier temps, il avait pensé de ne pas jouer la campagne de Coupe Davis 2017, année marquée par la naissance de son premier enfant. Puis il a finalement choisi de seulement zapper les deux premiers tours, au Japon en février et contre la Grande-Bretagne en avril. Finalement, ce dimanche, c'est bien lui qui pourrait offrir à la France son dixième Saladier d'Argent, attendu depuis 2001. Jo-Wilfried Tsonga a en en effet l'occasion de vivre l'un des plus grands moments de sa carrière, à 32 ans, s'il parvient à battre David Goffin. Bien sûr, il a déjà remporté 16 titres sur le circuit ATP et disputé une finale et six demi-finales de Grand Chelem. Mais nul doute que son cœur battra encore plus fort à 13h20 au moment d'entrer sur le court du stade Pierre-Mauroy. « On en a déjà parlé. Il est vraiment concentré, il est dans son truc. Quand je n'ai pas grand-chose à dire, c'est bon signe. On est en phase. On parle beaucoup depuis des semaines. Là, tout d'un coup, au bon moment, tout devient assez simple », expliquait Yannick Noah samedi soir.
Le souvenir de la finale 2014
Contre David Goffin, Tsonga partira avec un bilan positif de quatre victoires en six confrontations, la dernière étant intervenue en finale du tournoi de Rotterdam (sur dur indoor, comme à Lille) en février dernier (4-6, 6-4, 6-1). Le Belge (7eme mondial) semble certes dans la forme de sa vie, puisqu'il vient de battre coup sur coup Rafael Nadal et Roger Federer, mais Jo-Wilfried Tsonga (15eme mondial) semble en mission lors de cette finale, lui qui veut effacer les vieux démons de 2014 où une blessure au bras avait plombé ses chances et celles des Bleus contre la Suisse. « Depuis que l'on est là (à Lille), malgré le fait que l'on ait joué ici en demi-finale, malgré le match qu'il a fait hier (vendredi) qui était quand même un très bon niveau de Coupe Davis, il y a encore dans l'esprit des gens des mauvaises choses, à savoir le souvenir d'il y a trois ans, regrette Noah. Entre temps, il s'est passé tellement de choses. On a eu deux saisons, avec beaucoup d'aventures. Il y pense depuis un moment à ce match. Quand il y pense, il se voit gagner le match, il ne pense pas au match d'il y a trois ans. »
Après Nadal et Isner, Goffin ?
Si mentalement, Tsonga devra gérer ses émotions (mais il en est de même pour Goffin, qui n'a pas le droit à l'erreur sur ce match), tennistiquement, le Français a tout pour mettre en danger son adversaire : « Jo est, sur surface rapide, l'un des meilleurs joueurs du monde. Il peut battre tout le monde, il l'a fait par le passé. Goffin était impressionnant hier (vendredi), mais Jo l'est tout autant. Ça va être un grand match. Avec son service, il peut varier le jeu aussi », prédisait Richard Gasquet samedi. Mais il y a un gros point noir pour Tsonga. A huit reprises durant sa carrière, le Manceau a dû disputer un Match 4 à enjeu en Coupe Davis : il a permis quatre fois à la France de se qualifier, il a ramené deux fois la France à égalité, et il a deux perdu deux fois, ce qui a entraîné l'élimination des Bleus. Si toutes ses victoires l'ont été contre des joueurs moins bien classés (De Bakker, Dancevic, Vesely, Lajovic...), ses deux défaites sont intervenues contre Rafael Nadal, alors n°2 mondial, en demi-finale en 2011, et contre John Isner, n°11 mondial, en quart de finale en 2012. Tsonga n'a jamais battu un Top 15 en Coupe Davis, c'est donc l'occasion ou jamais ce dimanche d'écrire l'histoire. Même si, en cas de défaite, la France aura toujours un gros joker avec ce Match 5 dont elle sera favorite.

 

 
12 commentaires - Coupe Davis (finale) : Le plus grand défi de Jo-Wilfried Tsonga
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]