Coupe Davis (finale) : Comme Goffin avec Pouille, Tsonga n'a laissé aucune chance à Darcis pour égaliser

Coupe Davis (finale) : Comme Goffin avec Pouille, Tsonga n'a laissé aucune chance à Darcis pour égaliser©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le vendredi 24 novembre 2017 à 18h33

Compteurs remis à zéro entre la France et la Belgique. Ou plutôt, à 1-1 à l'issue des deux premiers simples de vendredi. Peu de temps après que David Goffin a pulvérisé Lucas Pouille, Jo-Wilfried Tsonga a lui aussi atomisé son adversaire Steve Darcis (6-3, 6-2, 6-1) en moins de temps (1h46) qu'il n'en avait fallu au numéro 1 belge pour écraser le jeune joueur français.

Beaucoup plus puissant et tranchant que le Belge, Tsonga a rapidement pris la mesure du 76eme mondial, bien trop peu inspiré et, surtout, beaucoup trop limité pour ne pas boire la tasse pendant trois sets face à un Tsonga dictant le jeu au point de parfois donner l'impression d'être seul sur le court. Présenté comme le « Monsieur Coupe Davis » de cette équipe des Diables Rouges, le Liégéois l'est sûrement, mais, en tout cas, pas sur cette surface rapide du stade Pierre-Mauroy où il n'a été que l'ombre du joueur à la réputation de poison sur terre battue. Il serait d'ailleurs surprenant de revoir le vétéran (33 ans) au crâne rasé sur le court lors de cette finale entre la France et la Belgique, tant Darcis a paru diminué vendredi face au leader des Bleus, profitant des nombreuses failles dans le jeu du Belge au revers très faible pour multiplier les breaks et tuer rapidement tout suspense.

Tsonga, tout particulièrement impressionnant au service, a déroulé et sort donc presque frais de ce simple. Ce dont il ne se plaindra pas, même si tout n'a pas été parfait à ses yeux. « Au premier set, il courait bien et m'a posé quelques petits problèmes, je le regardais un peu jouer et après, j'ai commencé à sentir un peu mieux le jeu en l'anticipant un petit mieux. C'est bien, ça fait un point pour la France », savourait le Manceau, bien décidé à décrocher son premier Saladier d'Argent et pressé d'attaquer la suite du programme, avec peut-être un double qui l'attend samedi aux côtés de Pierre-Hugues Herbert ou Richard Gasquet. « On ne sait pas encore ce qui va se passer, on va voir avec Yann (Yannick Noah). On est tous prêts à jouer, maintenant, il faut voir ce que le capitaine envisage, mais on est clairement prêt à aller sur le terrain », avouait « Battling Jo », respectant la volonté de Yannick Noah de ne pas communiquer la composition du double avant samedi. Un double qui pourrait assommer l'équipe du duo battu. En attendant, c'est plus ou moins le scénario attendu.

TENNIS - COUPE DAVIS / FINALE
A Villeneuve d'Ascq (dur indoor) - Du vendredi 24 au dimanche 26 novembre 2017
FRANCE - BELGIQUE : 1-1

Vendredi 24 novembre 2017
David Goffin (BEL) bat Lucas Pouille (FRA) : 7-5, 6-3, 6-1
Jo-Wilfried Tsonga (FRA) bat Steve Darcis (BEL) : 6-3, 6-2, 6-1

Samedi 25 novembre 2017
A partir de 14h00 : Pierre-Hugues Herbert - Richard Gasquet (FRA) - Ruben Bemelmans - Joris de Loore (BEL) >>> 0 confrontation

Dimanche 26 novembre 2017
A partir de 13h30 : Jo-Wilfried Tsonga (FRA) - David Goffin (BEL) >>> 4-2 dans les confrontations
Suivi de : Lucas Pouille (FRA) - Steve Darcis (BEL) >>> 0 confrontation

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.