Bleus : Herbert a laissé sa place à Rinderknech

Bleus : Herbert a laissé sa place à Rinderknech©Media365

Thomas Siniecki, Media365 : publié le dimanche 28 novembre 2021 à 10h52

Arthur Rinderknech doit en bonne partie à Pierre-Hugues Herbert d'avoir pu jouer le double en compagnie de Nicolas Mahut, samedi face à la Grande-Bretagne, après sa défaite en simple contre Cameron Norrie (6-2, 7-6).



Nicolas Mahut sait que sa victoire en double, samedi avec Arthur Rinderknech face aux Britanniques Joe Salisbury et Neal Skupski (6-1, 6-4), ne servira probablement pas en vue d'une éventuelle qualification pour la suite : "Les chances sont minimes, on n'a plus qu'à attendre." Les Bleus peuvent tout de même toujours croire en une place de meilleur deuxième pour rejoindre les quarts de finale. Mais pour le tout récent vainqueur du Masters en double, l'essentiel était ailleurs : "Jouer avec quelqu'un d'autre que Pierre-Hugues Herbert, c'était un peu différent. On a beaucoup parlé, Rinderknech a eu un état d'esprit irréprochable, comme Hugo Gaston même s'il n'a finalement pas été retenu dans l'équipe. Ils ont montré un vrai amour pour l'équipe de France."

Mahut révèle que c'est son habituel camarade qui a pensé à faire enchaîner ainsi Rinderknech dans la foulée de son simple : "Il pensait que c'était bien pour lui. Il faut penser aussi à jouer pour soi, c'est une bonne expérience. On ne voulait pas prendre 3-0, même si on est éliminés, c'est le format qui veut ça et ce n'est pas marrant, mais on a respecté le maillot." Rinderknech se dit "très content d'avoir apporté un premier point", malgré sa frustration de la défaite en simple : "Mahut m'a parfaitement drivé. Toute l'équipe était à fond, on a fait le maximum. Il y avait aussi une très belle équipe en face. Quand tu as tant d'envie pour le pays, les sensations ne sont pas parfaites, mais c'est allé de mieux en mieux. C'était une expérience incroyable, et on continue d'espérer..."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.