Rolex Paris Masters : Medvedev va-t-il refaire le coup ?

Rolex Paris Masters : Medvedev va-t-il refaire le coup ?©Panoramic, Media365

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le dimanche 07 novembre 2021 à 11h59

Tombeur implacable de Novak Djokovic en finale de l'US Open, Daniil Medvedev retrouve le Serbe en finale du Rolex Paris Masters. Le Russe peut-il refaire le coup face au numéro 1 mondial ?



Paris va vivre un grand moment dimanche après-midi. Alors que les yeux étaient braqués samedi soir sur le Stade de France et le XV de France qui a pris le meilleur sur l'Argentine (29-20), ils seront focalisés ce dimanche à partir de 15 heures sur l'affiche de la finale du Rolex Paris Masters. La petite balle jaune va être martyrisée sur le court central de l'AccorHotels Arena où vont s'affronter les deux meilleurs joueurs du monde, Novak Djokovic et Daniil Medvedev.

Medvedev encore en finale à Paris

Le numéro 1 mondial a souffert pour se défaire de Hubert Hurkacz (3-6, 6-0, 7-6), tandis que Medvedev a aisément dominé Alexander Zverev (6-2, 6-2) en demi-finales. Le Russe est de nouveau au rendez-vous du dernier match du tournoi, lui le tenant du titre (il avait battu ce même Zverev en finale l'an dernier). « Attention, le score ne reflète pas vraiment ce qui s'est passé sur le court, a nuancé Medvedev après sa qualification. À un moment, j'étais mené 2-1 avec deux balles de break à sauver. Parfois perdre un break peut faire perdre la confiance. Le premier set, c'est important. Le moment crucial, c'était ce jeu. Et ensuite, je breake derrière. C'est là que j'ai gagné en confiance et que j'ai commencé à avoir une meilleure lecture de son jeu, à savoir ce que je devais faire pour gagner des points. J'ai essayé d'exploiter ça et je pense y être arrivé. »


Deux mois après l'US Open, ils se retrouvent

Quasiment deux mois plus tard, Medvedev va donc retrouver Djokovic qu'il avait dompté en finale de l'US Open en trois manches (6-4, 6-, 6-4), brisant le rêve de Grand Chelem calendaire du numéro 1 mondial. Le Serbe, tombeur du Russe en finale de l'Open d'Australie en début d'année, a toujours l'avantage dans les confrontations puisqu'il mène 5-4 mais il a perdu deux des trois derniers face-à-face. « Ce n'est pas si important, à moins que l'on soit à 8-0, par exemple. Quand on est plus ou moins sur un pied d'égalité dans les Grands Chelems, chaque match vous aide tactiquement et mentalement, a expliqué le Russe. La finale de l'Open d'Australie m'a aidé à préparer celle de l'US Open. Je sais qu'il y a des choses que je vais pouvoir répéter et utiliser contre Novak. Mais on sait qu'il est un joueur capable de s'adapter aux circonstances. Sans ça, il n'en serait pas là aujourd'hui. Il va forcément changer quelque chose dans son jeu et c'est moi qui vais devoir m'adapter. C'est le tennis ! »

Medvedev aime jouer Djokovic

Cette finale du Masters 1000 de Paris promet beaucoup entre un Medvedev en forme et un Djokovic qui veut effacer l'affront de New York en plus de glaner un 37eme Masters 1000 pour dépasser Rafael Nadal (qui en compte 36 comme lui avant le choc). Le Serbe est en plus soulagé d'être assuré de terminer l'année à la première place mondiale pour la septième fois, un record dans l'histoire du tennis. En sus, le Serbe affrontera un joueur qui aime le jouer. « C'est toujours une sensation incroyable et un gros challenge, j'aime bien ça, avoue le Russe. Et maintenant, je sais que si on se retrouve, c'est que nous sommes en finale. Et ça veut dire qu'on a fait un bon tournoi tous les deux. Donc je suis très content de le voir dimanche sur le court. » Allez, que le meilleur gagne.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.