Rolex Paris Masters - Medvedev : "Aubameyang a raté un penalty..."

Rolex Paris Masters - Medvedev : "Aubameyang a raté un penalty..."©Media365

Thomas Siniecki, Media365 : publié le dimanche 07 novembre 2021 à 18h58

A peine battu en finale du Rolex Paris Masters, Daniil Medvedev s'est reconcentré sur l'essentiel, à savoir les déboires de Pierre-Emerick Aubemayang, visiblement leader de son équipe virtuelle. Un sympathique trait d'humour.



Daniil Medvedev, fidèle à lui-même, a fait rire tout le monde malgré sa défaite en finale du Rolex Paris Masters, dimanche à Bercy contre Novak Djokovic (4-6, 6-3, 6-3). Quelques minutes à peine après la fin de cette belle édition du Masters 1000 dans la capitale, le n°2 mondial, à l'occasion de la remise des trophées sur le court, a parlé au public de ses problèmes de... Fantasy, ces divers jeux en ligne qui font fureur parmi les fans de sport et se basent sur les performances réelles : "Je viens de voir que Pierre-Emerick Aubemayang a raté un penalty et pris un carton jaune, ça fait beaucoup avec la défaite... J'espère revenir pour faire mieux l'année prochaine, au tournoi comme avec mon équipe de Premier League." L'attaquant gabonais n'a pas marqué, mais Arsenal a quand même battu Watford (1-0)...

"Que vous soyez pour ou contre moi, merci beaucoup d'être là"

Auparavant, un peu plus sérieux, il avait adressé ses "félicitations" en français à Novak Djokovic, puisqu'il savait que son adversaire serbe maîtrisait également notre langue ("pas aussi bien, mais j'essaie"). Le vainqueur de l'US Open, cette fois, a donc buté sur "Djoko" qui disputait son premier tournoi depuis sa défaite historique en finale à New York, face au même adversaire.


"C'était un énorme match, j'ai bien souffert. Je voulais vraiment gagner, mais tu es très fort. J'espère qu'on jouera encore beaucoup d'autres finales et qu'on en gagnera tous les deux. Je remercie toute mon équipe, quasiment tous parlent français aussi, et bien sûr vous tous dans le public. Que vous soyez pour ou contre moi, merci beaucoup d'être là pour le tennis et pour vos encouragements. C'était presque plein dès lundi à 11h pour Marton Fucsovics contre Fabio Fognini, on se disait avec mes amis russes que c'était magnifique de voir ça." La saison dernière, Daniil Medvedev s'était imposé à huis clos à Paris, pour ce qui représentait alors le troisième et ultime Masters 1000 de l'année.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.