Madrid - Monfils : "Ne pas prendre 21-0 comme au ping-pong"

Madrid - Monfils : "Ne pas prendre 21-0 comme au ping-pong"©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le mardi 03 mai 2022 à 23h50

Jamais, dans l'histoire du tennis, un joueur n'avait été mené 18-0 dans ses duels face à un seul autre adversaire. Gael Monfils ne s'en formalise pas, au sortir de cette 18eme défaite face à Novak Djokovic (6-3, 6-2) à Madrid.



On s'en est malheureusement aperçus, et lui aussi : Gael Monfils n'était "pas encore au top", vaincu sans coup férir par Novak Djokovic (6-3, 6-2) au deuxième tour du Masters 1000 de Madrid. Le Français souligne également "beaucoup de fautes" tout en voulant aussi relever "de bonnes choses" : "J'ai beaucoup raté. J'y suis allé, et à chaque fois il y avait dix ou quinze centimètres de trop. Il faut travailler ça encore. Quand je bombe bien la balle, c'est là que je suis chiant. J'ai bon espoir, Rome sera un bon tournoi, je rejouerai peut-être une tête de série pour me redonner la chance de me tester à nouveau. La clé, ce sera de battre des bons." Ce qu'avait déjà dit le Français la saison dernière, en vain, avant de surprendre en atteignant joliment les quarts de finale de l'Open d'Australie cette année.

Beau joueur, "Monf" préfère rigoler de cette statistique incroyable : le 18-0 du Serbe face à lui devient le pire total de l'histoire du tennis sur un duel entre deux hommes : "Normalement, à 3-0 on lâche la manette. On va essayer de ne pas prendre fanny 21-0 comme au ping-pong." Quant au niveau du n°1 mondial, Gael Monfils l'a logiquement estimé solide, le trouvant simple, efficace et jouant de mieux en mieux. En face, le Français admet n'avoir rendu qu'une copie moyenne, d'où un score final logique. Novak Djokovic, lui, était ravi : "C'est ma meilleure performance de l'année. C'est très, très bien, face à un des joueurs les plus athlétiques et rapides." Il pourrait affronter Andy Murray en huitièmes de finale pour un formidable duel de n°1 mondiaux (le Britannique l'a été en 2016 et 2017).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.