ATP - Toronto : Pour son retour au Canada, Raonic écarte Tiafoe !

ATP - Toronto : Pour son retour au Canada, Raonic écarte Tiafoe !©Panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélien Canot, Media365, publié le mardi 08 août 2023 à 08h55

Resté près de deux ans sans jouer avant de faire son retour à la compétition à l'occasion de la saison sur gazon, Milos Raonic a réussi un retour tonitruant sur ses terres, ce lundi à Toronto, en écartant au 1er tour l'Américain Frances Tiafoe, 10eme mondial.


Quatre ans après son dernier match au Canada, Raonic fait son grand retour à domicile et s'offre Frances Tiafoe, 10eme mondial, pour ses débuts dans le Masters 1000 de Toronto. Milos Raonic (32 ans) n'avait plus foulé un court au Canada, son pays, depuis le 8 août 2019. Ce jour-là, l'immense Canadien, rattrapé par ses problèmes au dos, avait été contraint d'abandonner après deux sets face à son jeune compatriote Felix Auger-Aliassime. Il s'en est failli d'un rien que l'ancien numéro 3 mondial ne remette plus jamais les pieds chez lui raquette en main. Il y a deux ans, une blessure au tendon d'Achille l'avait en effet amené à remettre la suite de sa carrière en question. Raonic a même fait savoir récemment qu'il pensait ne plus jamais rejouer au tennis. Pourtant, quatre ans presque jour pour jour après ce dernier match sur ses terres, le natif de Podgorica, au Monténégro, a retrouvé ses fans et le stade de Toronto, lundi soir. Si sa 545eme place au classement aujourd'hui ne lui permet plus de participer à ce type de rendez-vous, l'organisation n'a pas hésité un instant à lui offrir une invitation dès lors qu'elle a su que l'ex-meilleur représentant du pays au drapeau frappé de la feuille d'érable avait fait son retour sur le circuit, il y a quelques semaines à l'occasion de la saison sur gazon.

La machine à aces est relancée !

Mais sans savoir encore que le chouchou du public canadien allait créer une incroyable sensation en éjectant d'entrée l'un des meilleurs joueurs du monde du moment. Déjà de retour à un niveau impressionnant pour un joueur resté autant de temps à l'écart des courts, le finaliste de Wimbledon 2016 a rendu une copie exceptionnelle face à l'Américain, écœuré notamment par les 37 aces de celui qui basait déjà l'essentiel de son jeu sur cet atout au plus fort de sa carrière. Même mené un set à rien, le revenant et ex-héros local ne s'est jamais laissé déstabilisé et après deux premières manches qui s'étaient toutes deux terminées au jeu décisif, il a su décramponner le numéro 10 au classement dans la dernière. Taro Daniel, futur adversaire du géant canadien est prévenu : Raonic, tout de noir vêtu lundi, n'est pas revenu pour faire du tourisme. Demandez à Tiafoe ce qu'il en pense.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.