ATP - Rome : Humbert démarre bien, Paire balayé

ATP - Rome : Humbert démarre bien, Paire balayé©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le lundi 14 septembre 2020 à 20h50

Vainqueur de Kevin Anderson en deux sets (6-3, 7-6), lundi à Rome, Ugo Humbert a bien entamé le tournoi de Rome. Benoît Paire, balayé au 1er tour par le jeune Italien Jannik Sinner (6-2, 6-1), beaucoup moins.

Humbert démarre bien

Ugo Humbert n'a pas manqué son départ sur la terre battue du Foro Italico. Loin d'être connu pour être un spécialiste de la surface ocre, le Messin avait pour adversaire au premier tour un joueur encore moins à l'aise que lui sur terre : Kevin Anderson (34 ans). Il n'empêche que si le géant Sud-Africain qui bénéficie d'un classement protégé à Rome pour pouvoir intégrer le tableau final, a plongé au classement (il occupe ce lundi la 123eme place à l'ATP), il n'en reste pas moins un gros morceau, notamment au service, sa spécialité. Humbert, vainqueur en deux sets (6-3, 7-6, 1h47 de jeu) n'est pas tombé dans le piège. Le Français a rapidement pris les devants en signant l'unique break de la première manche, à 2-1 pour lui, pour finalement remporter le premier set 6-3. Dans le deuxième, le 42eme mondial a fait mieux encore, en s'emparant cette fois de la mise en jeu de l'ancien membre du Top 5 mondial dès le premier jeu. Alors qu'il servait pour le match, Humbert a malheureusement flanché, permettant à Anderson de revenir à hauteur, et il a fallu un jeu décisif pour départager les deux hommes. Mal embarqué (2-0 pour le Sud-Africain), notre représentant a très vite inversé la situation et a fait ensuite la course en tête jusqu'au bout. Le Messin a terminé le travail sur sa troisième balle de match. Il affrontera l'un des favoris Fabio Fognini, tête de série numéro 7, au prochain tour. Encore une autre histoire.

Paire corrigé 

Celle de Benoît Paire, en ce qui le concerne est déjà terminée. Pour son retour sur les courts, trois semaines après sa défaite d'entrée face à Borna Coric à Cincinnati, l'Avignonnais privé d'US Open ensuite après avoir été testé positif au Covid-19 a pris l'eau face au local Jannik Sinner (6-2, 6-1, 1h10). Dans un mauvais jour, comme c'est (beaucoup trop) souvent le cas ces derniers temps, Paire, qui n'avait pas caché son mécontentement en apprenant contrairement à ce qu'il avait demandé qu'il avait été programmé lundi (alors qu'il était rentré mardi dernier uniquement en France), a encore montré son pire visage face au jeune Italien. Rapidement agacé, le 24eme mondial a regardé les jeux défiler sans jamais donner réellement l'impression d'avoir envie de lutter, tel le Nick Kyrgios d'avant. Pire : Paire, quand il ne martyrisait pas son matériel, a encore passé l'essentiel de son temps à s'en prendre à l'arbitre. Ce qui lui a valu un avertissement dans le premier set alors qu'il venait de se procurer sa première balle de break. A quatre reprises dans cette partie, le barbu a eu l'opportunité de prendre le service de son adversaire et d'ainsi éviter la correction qui s'est très vite profilée. Les quatre fois, Sinner a eu le dernier mot.

Avec A.C

Khachanov, Auger-Aliassime et Garin au tapis

Deux coups de tonnerre d'entrée au tournoi de Rome ! Pour la première fois de l'histoire, un Masters 1000 sur terre battue se déroule la semaine suivant un Grand Chelem sur dur, et forcément, l'adaptation est difficile pour tous. A commencer par Karen Khachanov, la tête de série n°11. Éliminé au troisième tour de l'US Open il y a neuf jours, le Russe a manqué ses débuts sur terre, se faisant éliminer en trois sets et 2h13 de jeu par Casper Ruud (37eme mondial) : 6-3, 3-6, 6-1. Khachanov a eu beaucoup de mal sur son service (54% de premières balles, 13 balles de break sauvées sur 17), et le Norvégien en a profité. Ruud remporté le premier set en breakant à 2-1, puis Khachanov a remporté le deuxième en breakant à 2-1 et 4-3 (alors que Ruud venait de débreaker), avant de couler dans le dernier, perdant son service à 0-1 et 1-4 et ne parvenant à inscrire que cinq points sur le service adverse. La deuxième surprise de la journée est venue de la défaite du Felix Auger-Aliassime (tête de série n°16), éliminé il y a une semaine par Dominic Thiem en huitièmes de finale de l'US Open et battu ce lundi par Filip Krajinovic (26eme mondial) : 6-4, 7-5 en 1h42. Irrégulier au service (6 aces, 6 doubles-fautes, 10 balles de break à sauver, 7 sauvées), le jeune Canadien a été breaké à 1-1 et 4-2 dans le premier set et à 5-5 dans le deuxième. Il a pris une fois le service adverse, à 5-2 dans la première manche, mais il était trop tard. Khachanov et Auger-Aliassime vont désormais se rendre à Hambourg pour leur dernier tournoi de préparation avant Roland-Garros.

Dimitrov en deux sets

Le tournoi est terminé également pour la tête de série n°14, Cristian Garin. Le Chilien s'est incliné 6-4, 6-4 en 1h59 contre Borna Coric, récent quart de finaliste de l'US Open. Les deux joueurs n'étaient pas en grande forme au service, avec un total de trois breaks concédés par Coric et cinq par Garin (auteur de 11 doubles-fautes). La première tête de série à s'être imposée lundi est finalement Grigor Dimitrov (n°15). Le Bulgare, éliminé au deuxième tour de l'US Open, s'est défait du 80eme mondial, Gianluca Mager, invité par les organisateurs, sur le score de 7-5, 6-1 en 1h14. Malgré 5 doubles-fautes et 47% de premières balles, Dimitrov n'a finalement été breaké qu'une fois dans ce match, alors qu'il menait 3-1 dans le premier set. Mais un nouveau break à 6-5, et deux autres à 1-0 et 3-0 dans la deuxième manche, lui ont permis de l'emporter.

ROME (Italie, ATP Masters 1000, terre battue, 3 465 045€)
Tenant du titre : Rafael Nadal (ESP)

Premier tour
Djokovic (SER, n°1) - Bye
Sandgren (USA, Q) - Caruso (ITA, WC)
Cecchinato (ITA, Q) - Edmund (GBR)
Krajinovic (SER) bat Auger-Aliassime (CAN, n°16) : 6-4, 7-5

Wawrinka (SUI, n°10) - Musetti (ITA, Q)
Nishikori (JAP) bat Ramos-Viñolas (ESP) : 6-4, 7-6 (3)
Koepfer (ALL, Q) - de Minaur (AUS)
Monfils (FRA, n°5) - Bye

Berrettini (ITA, n°4) - Bye
Struff (ALL) - Coria (ARG, Q)
Fritz (USA) - Travaglia (ITA, WC)
Coric (CRO) bat Garin (CHI, n°14) : 6-4, 6-4

Ruud (NOR) bat Khachanov (RUS, n°11) : 6-3, 3-6, 6-1
Sonego (ITA) bat Basilashvili (GEO) : 6-3, 6-1
Cilic (CRO) bat Bublik (KAZ) : 6-7 (4), 6-2, 6-4
Goffin (BEL, n°6) - Bye

Fognini (ITA, n°7) - Bye
Humbert (FRA) bat Anderson (AFS, PR) : 6-3, 7-6 (5)
Querrey (USA) - Martinez (ESP, Q)
Pella (ARG) - Shapovalov (CAN)

Dimitrov (BUL, n°15) bat Mager (ITA, WC) : 7-5, 6-1
Nishioka (JAP) - Kecmanovic (SER)
Sinner (ITA, WC) bat Paire (FRA) : 6-2, 6-1
Tsitsipas (GRE, n°3) - Bye

Schwartzman (ARG, n°8) - Bye
J.Sousa (POR, LL) - Millman (AUS)
Hurkacz (POL) bat Evans (GBR) : 6-3, 3-6, 7-5
Bagnis (ARG, Q) - Rublev (RUS, n°9)

Raonic (CAN, n°13) - Mannarino (FRA)
Davidovich Fokina (ESP, Q) - Lajovic (SER)
Carreño Busta (ESP) - Bye
Nadal (ESP, n°2) - Bye

Vos réactions doivent respecter nos CGU.