ATP - Rolex Paris Masters : Un succès en finale qui a ravi Daniil Medvedev

ATP - Rolex Paris Masters : Un succès en finale qui a ravi Daniil Medvedev©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 08 novembre 2020 à 23h51

Après son succès en finale du Rolex Paris Masters, Daniil Medvedev n'a pas caché sa satisfaction d'avoir pu prendre le meilleur sur Alexander Zverev et a loué la qualité de son jeu.



Daniil Medvedev a ajouté le Masters 1000 de Paris-Bercy à son palmarès. Le Russe, numéro 5 mondial, a toutefois dû cravacher pour rattraper une première manche qu'il a laissé s'échapper avec un jeu de service manqué au dernier moment. « C'était un match serré. Après le premier set, je ne savais plus quoi faire car je n'avais aucune balle de break, a confié Daniil Medvedev face à la presse à l'issue de la rencontre. Je ne me sentais pas bien à la relance avec son service puissance. J'étais un peu fatigué après. » Une période du match durant laquelle la tête de série numéro 3 du tournoi a vécu comme une incertitude. « J'avais donc le sentiment que le match pouvait me glisser des mains. J'ai tenu le coup, ajoute le Russe. J'ai eu cinq balles de break au deuxième set. J'ai exercé de la pression sur lui constamment et petit à petit, j'ai changé de braquet. »

Medvedev « ravi de cette victoire »

Après avoir laissé échapper quatre balles de break, Daniil Medvedev a trouvé la faille dans le service d'Alexander Zverev. Un événement dont le Russe n'était pas peu fier. « J'ai réussi à le breaker ce qui était une bonne chose pour moi, ajoute ce dernier. Bien sûr, cela me rappelle les finales précédentes où j'ai joué contre lui. Et je suis ravi cette fois-ci de l'avoir remporté. » Un succès en finale, le deuxième face à Alexander Zverev en Masters 1000 après Shanghaï en 2019, qui a amplement satisfait Daniil Medvedev. « Je suis ravi de cette victoire et surtout mon niveau de jeu était vraiment au top cette semaine, assure le natif de Moscou. Ce n'est pas facile de jouer contre moi quand je suis dans cette forme. » Un niveau de jeu qu'il va lui falloir maintenir au moment d'aborder la grande finale de la saison 2020, le Masters de Londres, qui démarre le 15 novembre prochain.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.