ATP - Rolex Paris Masters : Nadal se méfie

ATP - Rolex Paris Masters : Nadal se méfie©Media365

Paul Rouget : publié le vendredi 06 novembre 2020 à 10h42

En quarts de finale du Masters 1000 parisien pour la huitième fois de sa carrière, Rafael Nadal ne sous-estime pas son prochain adversaire, qui n'est autre que son compatriote Pablo Carreno Busta. 

 

Après avoir souffert la veille contre son compatriote Feliciano Lopez, s'imposant au bout d'un combat de 2h30 (4-6, 7-6[5], 6-4), Rafael Nadal a eu un match plus tranquille jeudi contre l'Australien Jordan Thomson, 61e au classement ATP, en huitièmes de finale du Rolex Paris Masters. Et ce même s'il a dû écarter une balle de set dans le deuxième acte, avant de s'imposer au tie-break (6-1, 7-6[3] en 1h35). "Je pense que j'ai bien joué dans le premier set. Beaucoup de bons coups, de coups gagnants tout en servant bien, a-t-il ensuite commenté en conférence de presse. Mais dans le deuxième, je n'ai pas été capable de le breaker. Il a commencé à très bien servir, et j'ai raté quelques retours sur lesquels j'aurais pu et dû faire mieux. Je pense qu'il a vraiment haussé son niveau de jeu dans la deuxième manche. Il a bien joué, donc il faut lui donner du crédit. Je n'ai eu qu'une balle de break contre moi, mais c'était une balle de set. Donc c'est positif pour mon service. Et au retour, je trouve que je me suis bien débrouillé dans le premier set mais que j'aurais pu faire mieux dans le deuxième. Mais j'ai réussi à m'en sortir." 

"Prêt à jouer mon meilleur tennis"

Celui qui n'a jamais fait mieux qu'une finale, perdue contre David Nalbandian en 2007, est en quarts de finale à Paris pour la huitième fois de sa carrière. Un stade qu'il a franchi à quatre reprises dans la capitale française, dont l'an dernier, même s'il avait dû renoncer à affronter Denis Shapovalov dans le dernier carré après s'être blessé aux abdominaux à l'entraînement. Vendredi, c'est un autre Espagnol, Pablo Carreno Busta, qu'il devra écarter pour y retourner. "Je dois être prêt à jouer mon meilleur tennis, contre un adversaire qui est en confiance et joue très bien. Il s'améliore en permanence et a fait demi-finale à l'US Open en 2017 et cette année, où il a aussi atteint les quarts de finale à Roland-Garros. J'espère être prêt", a encore déclaré le numéro 2 mondial. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.