ATP - Rolex Paris Masters : Nadal et Zverev derniers qualifiés du jour, Schwartzman battu mais qualifié pour Londres

ATP - Rolex Paris Masters : Nadal et Zverev derniers qualifiés du jour, Schwartzman battu mais qualifié pour Londres©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le vendredi 06 novembre 2020 à 22h56

Monté en puissance face à Pablo Carreno-Busta, Rafael Nadal affrontera Alexander Zverev en demi-finales. Daniil Medvedev s'est lui aussi qualifié pour le dernier carré en dominant l'Argentin Diego Schwartzman, officiellement qualifié pour le Masters.


Nadal a (encore) pris son temps

Le Rafael Nadal de Roland-Garros est insatiable et quand il laisse des miettes à ses adversaires, c'est à peu près le maximum que ces derniers peuvent attendre de lui. Le Rafael Nadal de Bercy est beaucoup moins impérial et ses victoires bien plus laborieuses elles aussi. Néanmoins, pour son retour sur les courts de l'AccorArena, le meilleur joueur de l'histoire sur terre battue a le mérite de passer les tours. Et s'il n'a encore jamais triomphé dans le tournoi en salle de la Capitale, samedi, il défendra ses chances en demi-finales et pourra viser une deuxième finale pour lui dans le tournoi après celle perdue en 2007 contre Nalbandian. Pourtant, encore une fois, le Majorquin est loin d'être irrésistible dans cette même ville de Paris dont la terre le transcende et lui fait faire des merveilles. Vendredi, dans le troisième quart de finale du jour, il a même encore pris son temps pour venir à bout de Pablo Carreno Busta (4-6, 7-5, 6-1, 2h15 de jeu), qui ne l'a donc toujours pas battu (septième défaite en sept confrontations entre les deux hommes). Néanmoins, dès lors que le numéro 2 mondial a décidé, déjà mené un set à rien comme contre Feliciano Lopez au premier tour, que le moment était venu de relever la tête, de montrer un autre visage (45 fautes directes dans ce match, dont 30 en coup droit) et d'appuyer sur l'accélérateur, il n'y a pratiquement plus eu de match. Monté en puissance au fil des sets, Nadal a terminé la rencontre en boulet de canon face à un Carreno-Busta qui devait regretter de ne plus faire face au même joueur que deux manches plus tôt et paraissait à son tour méconnaissable par rapport au début de partie. Mais il faut s'y faire : au Rolex Paris Masters, le Nadal pressé de Roland-Garros a tendance à prendre son temps. Peut-être qu'un jour, cela lui jouera un vilain tour, peut-être que ce retard à l'allumage d'un Nadal en mode diesel finira par se retourner contre lui. Pour le moment, ce n'est pas le cas. Et l'Espagnol venu pour enfin gagner le tournoi est toujours en route pour le faire. Son sacre passera au prochain tour par un nouveau succès, contre Alexander Zverev. Passé tout près de l'élimination la veille face à Adrian Mannarino, l'Allemand s'est rassuré vendredi en dominant aisément (6-3, 7-6) un Stan Wawrinka abandonné par son service. Le Suisse tombeur la veille d'Andrey Rublev a bien servi pour le set dans la seconde manche, mais il pouvait difficilement prétendre à davantage vendredi face au numéro 7 mondial, qui a immédiatement débreaké avant de remporter à l'issue d'un jeu décisif à sens unique (7-1) la quatrième confrontation entre les deux hommes. Zverev les a toutes gagnées.


Medvedev sans pitié pour Schwartzmann qualifié pour le Masters

Quelle démonstration de Daniil Medvedev ! En seulement 63 minutes, le Russe s'est qualifié pour sa première demi-finale depuis l'US Open, en écrasant Diego Schwartzman 6-3, 6-1. Le n°5 mondial n'a laissé aucune chance au n°9, qu'il avait déjà battu trois fois sur trois. Ce match revêtait pourtant un gros enjeu pour l'Argentin qui, en cas de victoire, aurait décroché le dernier ticket pour le Masters de Londres (après Djokovic, Nadal, Thiem, Medvedev, Tsitsipas, Zverev et Rublev). Il a dû finalement à la défaite ensuite de Pablo Carreno Busta (qui devait impérativement remporter le tournoi) de valider son billet pour l'O2 Arena. Le suspense n'aura finalement duré que deux jeux durant ce premier quart de finale à Bercy. Le temps que chaque joueur remporte son service blanc. Puis Medvedev a réussi le premier break à 1-1, sur un coup droit trop long de son adversaire. Le Russe n'a ensuite perdu que trois points sur son service jusqu'à la fin du set, et a même réussi un nouveau break à 5-3, sur une nouvelle faute en coup droit de Schwartzman. La deuxième manche s'est avérée un calvaire pour le petit Argentin, breaké à 2-1 sur un retour dans les pieds, et à 4-1 (break blanc) alors qu'il avait le court grand ouvert. Pendant ce temps, Medvedev n'a perdu que deux points sur sa mise en jeu. Une vraie leçon  de tennis ! Voilà donc le Russe dans le dernier carré à Bercy pour la première fois de sa sa carrière, et grâce à ce succès, il est même assuré de chiper la 4eme place mondiale à Roger Federer lundi !

Avec A.S

ROLEX PARIS MASTERS (Paris-Bercy, France, Masters 1000, dur indoor, 3 732 680€)
Tenant du titre : Novak Djokovic (SER)

Demi-finales
Nadal (ESP n°1) - A.Zverev (ALL, n°4)
Medvedev (RUS, n°3) - Raonic (CAN, n°10)

Quarts de finale
Nadal (ESP n°1) bat Carreno Busta (ESP, n°9) : 4-6, 7-5, 6-1
A.Zverev (ALL, n°4) bat Wawrinka (SUI, n°12) : 6-3, 7-6 (1)
Medvedev (RUS, n°3) bat Schwartzman (ARG, n°6) : 6-3, 6-1
Raonic (CAN, n°10) bat Humbert (FRA) : 6-3, 3-6, 7-6 (7)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.