ATP - Rolex Paris Masters : Moutet aime l'ambiance "intimiste"

ATP - Rolex Paris Masters : Moutet aime l'ambiance "intimiste"©Media365

Paul Rouget : publié le lundi 02 novembre 2020 à 22h17

Renversant vainqueur de Salvatore Caruso au premier tour du Masters 1000 parisien, Corentin Moutet a ensuite évoqué ce tournoi à huis clos, et trouve "sympa" qu'il n'y ait personne en tribune.

 

Après deux défaites d'entrée à Anvers (contre Lloyd Harris) et à Noursoultan (face à Frances Tiafoe), Corentin Moutet n'a pas manqué ses débuts au Rolex Paris Masters lundi, et fait honneur à son invitation. Opposé à l'Italien Salvatore Caruso, qui le devance de six places au classement ATP (75e contre 81e), il s'est imposé en trois manches et un peu plus de 2h30 de jeu (3-6, 7-6[2], 6-3). Après son succès, le jeune Francilien (21 ans), qui affrontera Marin Cilic au deuxième tour, est revenu sur l'ambiance très particulière de l'AccorHotels Arena, où les matchs se déroulent sans spectateurs en raison de la crise sanitaire. "Je ne peux pas le célébrer avec le public, lever ma main à la fin du match comme l'an dernier. C'est différent. Mais il y a du bon à prendre dans chacune des deux expériences", a-t-il déclaré après la rencontre en conférence de presse. 

Une absence de public qui ne semble pas trop gêner le natif de Neuilly-sur-Seine. "Vu qu'il n'y a personne, c'est sympa, ça fait intimiste. On se retrouve avec les personnes qu'on apprécie et qu'on aime. Il y a, au final, moins de choses superficielles, même s'il y en a toujours. C'est sympa de jouer dans une ambiance plus intimiste, c'est nouveau", confie-t-il encore, avant d'évoquer ce "monde parallèle" dans lequel évoluent les joueurs de tennis, avec l'omniprésence des caméras : "Ce n'est pas nouveau. Les caméras ont toujours été présentes. Elles sont là de manière différente, mais je ne joue pas pour les caméras de toute façon. Sinon, ce serait la même histoire aujourd'hui parce que les caméras sont toujours aussi présentes. Il y a encore plus de caméras car plus de téléspectateurs. Cela se transforme un peu en télé-réalité, c'est marrant !" 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.