ATP - Rolex Paris Masters : Monfils s'arrête là, Djokovic va vite, Nadal était trop fort pour Tsonga

ATP - Rolex Paris Masters : Monfils s'arrête là, Djokovic va vite, Nadal était trop fort pour Tsonga©Media365

Nicolas Kohlhuber, publié le vendredi 01 novembre 2019 à 23h06

Gaël Monfils échoue à une victoire du Masters. Le joueur français a été battu par Denis Shapovalov en quarts de finale du Rolex Paris Masters et ne verra ni le dernier carré du tournoi parisien, ni Londres pour le bouquet final de la saison. En s'imposant face à Christian Garin (6-2, 7-5), Grigor Dimitrov jouera une première demi-finale dans la capitale. Il y affrontera un Novak Djokovic tombeur de Stefanos Tsitsipas en moins d'une heure. Dernier joueur français en lice, Jo-Wilfried Tsonga a buté sur Rafael Nadal.



C'est à Bercy, là où il n'avait plus joué depuis 2015 que Gaël Monfils a terminé sa saison 2019. Le Français a été battu par Denis Shapovalov ce vendredi (6-2, 6-2). Une défaite qui lui barre la route des demi-finales du tournoi parisien et surtout du Masters prévu à Londres en novembre. Pour le tournoi des Maîtres, il ne sera que remplaçant. Et vu la performance qu'il a délivré à l'AccorHotels Arena, ce n'est pas forcément illogique. Le 13eme mondial n'est tout simplement pas rentré dans son match. Il n'a jamais réussi à inquiéter un Canadien qui a maîtrisé son sujet de bout en bout. Après deux jeux d'observation, le joueur de 20 ans a pris le service du Parisien. Les quatre jeux qui ont suivi ont aussi été remportés par un Shapovalov tout simplement plus fort. La première manche était pliée en 28 minutes. Sûrement usé par sa fin d'année, Monfils n'a pas réussi à inverser la tendance durant le deuxième set. Breaké d'entrée, il a rapidement été mené 4-0.C'était alors trop tard pour réagir. Dépassé dans les échanges et pas assez régulier, le Français n'a jamais eu l'occasion ne serait-ce que d'entrevoir le dernier carré du dernier Masters 1000 de la saison. Avec ses espoirs, il a été balayé en 1h01. Une issue frustrante pour celui qui nourrissait des ambitions légitimes pour l'automne.

Pendant une heure, le grand Tsonga était de retour

La soirée s'est mal terminée pour les Bleus. Le dernier joueur français engagé a été sorti aux portes du dernier carré du tournoi parisien. Jo-Wilfried Tsonga a été éliminé par Rafael Nadal (7-6, 6-1). Si l'issue du matchest décevante, le contenu de la rencontre est très intéressant. Pendant une heure, le Manceau a fait jeu égal avec le numéro 2 mondial. Une bonne nouvelle pour celui qui a été gêné par les blessures ces derniers mois. Le 35eme mondial n'a rien lâché à l'image d'un jeu de service bien mal embarqué à 2-2 qu'il a su renverser. Les deux joueurs ont assuré leurs jeux de service lors du premier set et ils ont eu besoin d'un tie-break pour se départager. Dans ce domaine, il est très difficile de rivaliser avec Rafa. Et même si chaque joueur a perdu une mise en jeu, c'est bien l'Espagnol qui a réussi à enlever la première manche en 58 minutes. Nadal a construit sa légende en brillant dans les moments charnières. Et dans ce jeu décisif, il l'a encore prouvé. Car avec un set d'avance, le vainqueur de Roland-Garros avait fait le plus dur. Il a commencé le deuxième set en remportant trois jeux consécutifs et s'est même offert un double-break à 4-1. Tsonga, qui avait tout donné dans une première manche de haute-volée n'arrivait plus à résister et a finalement cédé sur un dernier jeu blanc.

Grigor Dimitrov découvre le dernier carré parisien

Et si Grigor Dimitrov retrouvait les sommets ? L'ancien numéro 3 mondial est assuré de terminer l'année dans le top 20 mondial à la faveur de sa victoire en quarts de finale du Rolex Paris Masters sur Christian Garin (6-2, 7-5). A l'AccorHotels Arena, celui qui était retombé à la 78eme place du classement ATP au mois d'août réalise sa meilleure performance dans un Masters 1000 depuis le tournoi de Monte-Carlo en mai 2018. Ce vendredi, il a facilement disposé de son adversaire pour confirmer son succès de la veille sur Dominic Thiem.

Le joueur de 28 ans a rapidement mené 3-0 pour s'adjuger le premier set en 36 minutes. Il s'est même permis le luxe d'aller chercher le gain de la manche sur le service du Chilien. Avant le sursaut d'orgueil du 42eme mondial, Dimitrov a commencé le second set sur les mêmes bases : avec un break. Mais cette fois, cela n'a pas été suffisant. Il s'est fait débreaker dans la foulée et a même vu Garin servir pour le gain du set à 5-4. Plus solide, notamment au service, le joueur entraîné par Radek Stepanek et André Agassi a fait les efforts nécessaires pour renverser la vapeur et remporter le match sans passer par un délicat troisième set. Pour y arriver, il a gagné les trois derniers jeux du match. Le Bulgare va jouer sa première demi-finale à Paris. Il y attend désormais Novak Djokovic.

Novak Djokovic ne fait qu'une bouchée de Stefanos Tsitsipas

Le Serbe a impressionné ce samedi. Le numéro 1 mondial a surclassé Stefanos Tsitsipas dans tous les domaines du jeu pour s'imposer en moins d'une heure. Le score est sans appel : 6-1, 6-2. Face au finaliste de l'édition 2018 du Rolex Paris Masters, le Grec n'était pas dans une grande forme. Il a eu toutes les peines du monde à renvoyer la balle dans le court quand Nole a accéléré. Le natif d'Athènes a quand même réussi à remporter un jeu dans le premier set. Pour y arriver, il a repoussé trois balles de set sur son service. Mais ce n'était que partie remise. Quand Djokovic a servi pour remporter la première manche, il n'a laissé que deux points au 7eme mondial.

Si Tsitsipas a conservé sa mise en jeu dans le premier jeu du second set, ce n'était que pour mieux la perdre sur ses deux jeux de service suivant. Rapidement mené 5-1, il n'a été que l'ombre de lui-même face à un Djokovic éblouissant de justesse. Un dernier jeu blanc est venu conclure une partition récitée à la perfection par le numéro 1 mondial. En 59 minutes, il a écarté un joueur qui l'avait battu à Shanghaï il y a trois semaines et rejoint le dernier carré du dernier Masters 1000 de la saison.

  PARIS-BERCY (France, Masters 1000, dur indoor, 5 791 280€)
Tenant du titre : Karen Khachanov (RUS)

Quarts de finale
Djokovic (SER, n°1) bat Tsitsipas (GRE, n°7) : 6-1, 6-2
Dimitrov (BUL) bat Garin (CHI) : 6-2, 7-5
Shapovalov (CAN) bat Monfils (FRA, n°13) : 6-2, 6-2
Nadal (ESP, n°2) bat Tsonga (FRA, WC) : 7-6 (4), 6-1

Huitièmes de finale
Djokovic (SER, n°1) bat Edmund (GBR) : 7-6 (7), 6-1
Tsitsipas (GRE, n°7) bat De Minaur (AUS) : 6-3, 6-4
Garin (CHI) bat Chardy (FRA, Q) : 6-7 (4), 6-4, 7-6 (6)
Dimitrov (BUL) bat Thiem (AUT, n°5) : 6-3, 6-2

Shapovalov (CAN) bat A.Zverev (ALL, n°6) : 6-2, 5-7, 6-2
Monfils (FRA, n°13) bat Albot (MOL) : 4-6, 6-4, 6-1
Tsonga (FRA, WC) bat Struff (ALL) : 2-6, 6-4, 7-6 (6)
Nadal (ESP, n°2) bat Wawrinka (SUI, n°16) : 6-4, 6-4

2eme tour
Djokovic (SER, n°1) bat Moutet (FRA, LL) : 7-6 (2), 6-4
Edmund (GBR) bat Schwartzman (ARG, n°14) : 7-5, 6-3
De Minaur (AUS) bat Bautista Agut (ESP, n°9) : 7-6 (2), 7-6 (1)
Tsitsipas (GRE, n°7) bat Fritz (USA) : 7-6 (3), 6-3

Chardy (FRA, Q) bat Medvedev (RUS, n°4) : 4-6, 6-2, 6-4
Garin (CHI) bat Isner (USA, n°15) : 7-6 (5), 7-6 (5)
Dimitrov (BUL) bat Goffin (BEL, n°12) : 7-5, 6-3
Thiem (AUT, n°5) bat Raonic (CAN) : 7-6 (5), 5-7, 6-4

A.Zverev (ALL, n°6) bat Verdasco (ESP) : 6-1, 6-3
Shapovalov (CAN) bat Fognini (ITA, n°11) : 3-6, 6-3, 6-3
Monfils (FRA, n°13) bat Paire (FRA) : 6-4, 7-6 (4)
Albot (MOL) bat Seppi (ITA, LL) : 7-6 (5), 7-6 (6)

Struff (ALL) bat Khachanov (RUS, n°8) : 7-6 (5), 3-6, 7-5
Tsonga (FRA, WC) bat Berrettini (ITA, n°10) : 6-4, 6-3
Wawrinka (SUI, n°16) bat Cilic (CRO) : 7-6 (3), 7-6 (5)
Nadal (ESP, n°2) bat Mannarino (FRA, WC) : 7-5, 6-4

1er tour
Djokovic (SER, n°1) - Bye
Moutet (FRA, LL) bat Lajovic (SER) : 6-4, 1-6, 6-3
Edmund (GBR) bat Berankis (LIT, Q) : 6-4, 6-3
Schwartzman (ARG, n°14) - Bye

Bautista Agut (ESP, n°9) - Bye
De Minaur (AUS) bat Djere (SER) : 6-1, 6-4
Fritz (USA) bat Tiafoe (USA) : 7-6 (6), 3-6, 6-4
Tsitsipas (GRE, n°7) - Bye

Medvedev (RUS, n°4) - Bye
Chardy (FRA, Q) bat Querrey (USA, Q) : 5-7, 6-3, 7-5
Garin (CHI) bat Cuevas (URU) : 6-4, 6-3
Isner (USA, n°15) - Bye

Goffin (BEL, n°12) - Bye
Dimitrov (BUL) bat Humbert (FRA, WC) : 4-6, 6-1, 6-2
Raonic (CAN) bat Norrie (GBR, Q) : 6-3, 6-2
Thiem (AUT, n°5) - Bye

A.Zverev (ALL, n°6) - Bye
Verdasco (ESP) bat Coric (CRO) : 3-6, 6-4, 6-3
Shapovalov (CAN) bat Simon (FRA) : 2-2, abandon
Fognini (ITA, n°11) - Bye

Monfils (FRA, n°13) - Bye
Paire (FRA) bat Dzumhur (BOS, LL) : 7-5, 6-4
Albot (MOL) bat Basilashvili (GEO) : 6-3, 6-2
Seppi (ITA, LL) - Bye

Khachanov (RUS, n°8) - Bye
Struff (ALL) bat Nishioka (JAP, Q) : 4-6, 7-5, 6-2
Tsonga (FRA, WC) bat Rublev (RUS) : 4-6, 7-5, 6-4
Berrettini (ITA, n°10) - Bye

Wawrinka (SUI, n°16) - Bye
Cilic (CRO) bat Hurkacz (POL) : 7-6 (5), 6-4
Mannarino (FRA, WC) bat Ruud (NOR, Q) : 6-4, 6-2
Nadal (ESP, n°2) - Bye

Vos réactions doivent respecter nos CGU.