ATP - Rolex Paris Masters : Monfils domine Kecmanovic, Herbert et Gasquet au tapis, Djokovic bousculé mais qualifié

ATP - Rolex Paris Masters : Monfils domine Kecmanovic, Herbert et Gasquet au tapis, Djokovic bousculé mais qualifié©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mercredi 03 novembre 2021 à 01h00

Gaël Monfils retrouvera Adrian Mannarino au deuxième tour du Rolex Paris Masters après son succès sur Miomir Kecmanovic. Un duel dont le vainqueur affrontera Novak Djokovic, tombeur de Marton Fucsovics, en huitièmes de finale. Pour Richard Gasquet et Pierre-Hugues Herbert, le tournoi a pris fin dès le premier tour.



Au lendemain d'un avant-goût en double, Novak Djokovic a fait ses débuts en simple dans le Rolex Paris Masters. Et le quintuple vainqueur à Bercy n'a pas été épargné pour son premier match sur le circuit ATP depuis sa défaite en finale de l'US Open face à Danill Medvedev. En effet, Marton Fucsovics a poussé la tête de série numéro 1 du tournoi en trois manches. Novak Djokovic a démarré le match en trombe avec le break d'entrée pour mener trois jeux à rien. Après avoir manqué une première occasion de doubler la mise, le Serbe a atteint son objectif en même temps qu'il a conclu le premier set. Mais, après avoir écarté une balle de break, Marton Fucsovics s'est rebellé et est allé chercher le service du numéro 1 mondial. Faisant mieux que tenir le choc, le Hongrois a recollé à une manche partout sur un jeu blanc. Une défiance vis-à-vis de Novak Djokovic que le 40eme mondial a poussé jusqu'au bout. Concédant son service sur un jeu blanc, Marton Fucsovics a immédiatement répliqué mais a cédé une nouvelle fois dès le jeu suivant. Dès lors, Novak Djokovic a quasiment tout maîtrisé et, après avoir manqué le coche sur l'engagement adverse, a conclu à sa deuxième balle de match (6-2, 4-6, 6-3 en 2h01'). Le Serbe a une certitude, son adversaire en huitième de finale sera français. Des huitièmes de finale pour lesquels Casper Ruud, tête de série numéro 6, s'est également qualifié. Le Norvégien, mis en difficulté par Alexander Bublik dans le premier set, a profité d'une blessure au bras droit du Kazakh pour prendre l'ascendant (6-4, 6-0 en 1h17').

Monfils rejoint Mannarino

En effet, il y aura bien un choc franco-français au deuxième tour du Rolex Paris Masters dont le vainqueur retrouvera le numéro 1 mondial ! Au lendemain de la qualification d'Adrian Mannarino, Gaël Monfils a rejoint son compatriote après son succès sur Miomir Kecmanovic. Mais ça a été loin d'être simple pour le Parisien, tête de série numéro 15 à Bercy. En effet, avec le break acquis dès le troisième jeu et aucune balle de break à sauver, le Serbe a tranquillement remporté la première manche, conclue sur un jeu blanc. Très longtemps, Gaël Monfils n'a pas trouvé la solution pour mettre en difficulté Miomir Kecmanovic mais la porte s'est ouverte aux portes du jeu décisif dans la deuxième manche. Parvenant enfin à s'offrir une balle de break, le Tricolore ne s'est pas fait prier pour la convertir et, par la même occasion, égaliser à un set partout. Les deux joueurs ont eu l'opportunité de prendre le service de l'autre au début de la dernière manche mais tant le Serbe que le Français n'ont pas su saisir leur chance. Toutefois, Gaël Monfils a eu de la suite dans les idées et, dans le sixième jeu, a su prendre l'ascendant. Sur un dernier jeu blanc, le Français a validé son billet pour le deuxième tour (4-6, 7-5, 6-3 en 2h10'). Après son 20eme titre à Saint-Pétersbourg, Marin Cilic a su enchaîner face à Alejandro Davidovich Fokina avec une victoire en deux manches (6-3, 6-4 en 1h29') pour rejoindre Sebastian Korda. Repêché après le forfait de Lloyd Harris, Alexei Popyrin a pris le meilleur sur son compatriote Alex de Minaur en deux manches sèches (6-0, 6-3 en 58 minutes) et rejoint Stefanos Tsitsipas, tête de série numéro 3, au deuxième tour.

Gasquet n'a pas eu le dernier mot

Richard Gasquet a tout donné mais les portes du deuxième tour du Rolex Paris Masters se sont refermées devant lui. Opposé à Grigor Dimitrov pour son entrée en lice à l'Accor Arena de Paris-Bercy, le Biterrois s'est incliné en trois manches et pourra peut-être regretter un début de match manquée. Car le Bulgare n'a pas connu d'énormes difficultés pour remporter le premier set. Si les deux joueurs ont tous deux remporté leur première mise en jeu, Richard Gasquet a ensuite été breaké à deux reprises, non s'en s'être battu. Toutefois, Grigor Dimitrov a pu remporter cinq jeux consécutif et la manche avec. Le 74eme mondial s'est peut-être vu hors du tournoi plus tôt quand il a eu trois balles de break contre lui dès le troisième jeu du deuxième set. Mais, après les avoir toutes écartées puis avoir fait mieux que résister face au 30eme mondial, Richard Gasquet a su tirer parti d'un moment de faiblesse de son adversaire au moment de servir pour rester dans le set et relancer cette rencontre. Mais la réaction de Grigor Dimitrov a été immédiate avec le break dès le premier jeu de la dernière manche. Dans l'incapacité de mettre en difficulté son adversaire au service, Richard Gasquet a tout d'abord écarté une balle de double break mais a cédé pour se retrouver mené cinq jeux à deux. Grigor Dimitrov n'a alors pas tremblé pour conclure à sa première balle de match (6-1, 4-6, 6-2 en 1h47') et rejoindre Karen Khachanov au deuxième tour. Tête de série numéro 11, Diego Schwartzman a su se sortir du piège tendu par John Millman. L'Argentin a eu besoin que quasiment trois heures pour valider son billet pour le deuxième tour (7-6, 5-7, 6-2 en 2h59'), avec Marcos Giron qui sera son prochain adversaire. Le qualifié américain a pris le meilleur en trois manches sur son compatriote Frances Tiafoe (6-7, 6-4, 6-3 en 2h02'), qui a sans doute payé les efforts consentis à Vienne, où il est allé en finale.

Herbert s'incline au bout de l'effort

Pierre-Hugues Herbert ne verra pas le deuxième tour du Rolex Paris Masters. Le Français, bénéficiaire d'une invitation, a tout donné contre une des étoiles montantes sur le circuit ATP, Carlos Alcaraz, mais a fini par craquer. L'Espagnol a donné le ton avec le break acquis de haute lutte dans le sixième jeu de la première manche mais « P2H » a immédiatement fait son retard pour emmener le 35eme mondial au jeu décisif. Un tiebreak que Pierre-Hugues Herbert a parfaitement maîtrisé même s'il a eu besoin de trois balles de set pour conclure. La deuxième manche a été celle des occasions manquées. En effet, Carlos Alcaraz a eu deux balles de break contre une au Français mais aucun des deux n'a pu prendre l'ascendant. La conclusion logique a été un nouveau jeu décisif qui, cette fois, a tourné en faveur de l'Espagnol. Après avoir concédé les deux premiers points, ce dernier a remporté les sept suivants pour relancer le match. Un dernier set qui a démarré avec deux balles de break pour Pierre-Hugues Herbert mais c'est bien Carlos Alcaraz qui a pris le service du Tricolore en premier. Toutefois, comme dans la première manche, ce dernier a immédiatement fait son retard. Mais l'analogie avec l'entame de match s'est arrêtée là car il n'y a pas eu de jeu décisif. Au moment de servir pour aller au tiebreak, Pierre-Hugues Herbert a cédé, s'inclinant à la troisième balle de match (6-7, 7-6, 7-5 en 2h55'). Jannik Sinner, tête de série numéro 8, sera le prochain adversaire de Carlos Alcaraz. Vainqueur à Bercy en 2018, Karen Khachanov sera présent au deuxième tour après sa victoire sur Mikael Ymer, issu des qualifications (6-4, 7-5 en 1h49'), tout comme le finaliste malheureux à Saint-Pétersbourg Taylor Fritz, tombeur de Lorenzo Sonego (3-6, 6-2, 6-3 en 1h52'). Une victoire qui lui permet de rejoindre Andrey Rublev, tête de série numéro 5, au deuxième tour.

Auger-Aliassime passe, Bautista Agut au tapis

Félix Auger-Aliassime n'a pas manqué ses débuts à Bercy. Mais la tête de série numéro 9 du Rolex Paris Masters a tout de même eu du retard à l'allumage face au qualifié italien Gianluca Mager. Ce dernier étant parvenu à convertir la seule balle de break à signaler durant le premier set, il a fait la course en tête. Toutefois, le 11eme joueur mondial a également su saisir sa chance en toute fin de deuxième manche et sur sa première balle de break du match pour revenir à hauteur. La fin de match a été plus évidente pour Félix Auger-Aliassime, qui a terminé la rencontre sur une série de cinq jeux remportés consécutivement (4-6, 6-4, 6-1 en 1h58'). Le Canadien sera l'adversaire au deuxième tour de Dominik Koepfer, tombeur d'Andy Murray ce lundi. Roberto Bautista Agut, quant à lui, n'a pas connu la même réussite. L'Espagnol, tête de série numéro 14, a chuté d'entrée face à James Duckworth. L'Australien, après avoir vu son adversaire effacer le break d'avance près dès le début de la rencontre, a su empocher le premier set avant de voir un échange de jeux de service perdus en toute fin de deuxième manche permettre au 20eme mondial de revenir à hauteur. L'Espagnol pensait avoir fait le plus dur avec le break au tout début de la dernière manche mais James Duckworth a su recoller à quatre jeux partout avant de l'emporter au jeu décisif (6-4, 5-7, 7-6 en 2h37'). Issu des qualifications, Tommy Paul verra le deuxième tour après son succès sur le demi-finaliste à Saint-Pétersbourg Jan-Lennard Struff (6-3, 6-4 en 1h16') et y affrontera Hubert Hurkacz, tête de série numéro 7. Reilly Opelka, quant à lui, a éliminé d'entrée le finaliste 2017 du Rolex Paris Masters, Filip Krajinovic (6-3, 7-6 en 1h22') et retrouvera Cameron Norrie pour une place en huitièmes de finale.

ROLEX PARIS MASTERS (France, Masters 1000, dur intérieur, 3 084 450€)
Tenant du titre : Daniil Medvedev (RUS)

2eme tour
Djokovic (SER, n°1) bat Fucsovics (HUN) : 6-2, 4-6, 6-2
Mannarino (FRA) - Monfils (FRA, n°15)
Norrie (GBR, n°10) - Opelka (USA)
Fritz (USA) - Rublev (RUS, n°5)

Tsitsipas (GRE, n°3) - Popyrin (AUS, LL)
Musetti (ITA, LL) - Duckworth (AUS)
Auger-Aliassime (CAN, n°9) - Koepfer (ALL, LL)
Paul (USA, Q) - Hurkacz (POL, n°7)

Ruud (NOR, n°6) bat Bublik (KAZ) : 6-4, 6-0
Giron (USA, Q) - Schwartzman (ARG, n°11)
Dimitrov (BUL, n°16) - Khachanov (RUS)
Lajovic (SER) - A.Zverev (ALL, n°4)

Sinner (ITA, n°8) - Alcaraz (ESP)
Gaston (FRA, Q) - Carreño Busta (ESP, n°12)
Korda (USA) - Cilic (CRO)
Ivashka (BIE) - Medvedev (RUS, n°2)

1er tour
Djokovic (SER, n°1) - Bye
Fucsovics (HUN) bat Fognini (ITA) : 6-1, 6-7 (6), 7-6 (5)
Mannarino (FRA) bat Basilashvili (GEO) : 6-2, 6-4
Monfils (FRA, n°15) bat Kecmanovic (SER, Q) : 4-6, 7-5, 6-3

Norrie (GBR, n°10) bat Delbonis (ARG) : 6-2, 6-1
Opelka (USA) bat Krajinovic (SER) : 6-3, 7-6 (4)
Fritz (USA) bat Sonego (ITA) : 3-6, 6-2, 6-3
Rublev (RUS, n°5) - Bye

Tsitsipas (GRE, n°3) - Bye
Popyrin (AUS, LL) bat De Minaur (AUS) : 6-0, 6-3
Musetti (ITA, LL) bat Djere (SER) : 4-6, 7-6 (5), 6-4
Duckworth (AUS) bat Bautista Agut (ESP, n°14) : 6-4, 5-7, 7-6 (4)

Auger-Aliassime (CAN, n°9) bat Mager (ITA, Q) : 4-6, 6-4, 6-1
Koepfer (ALL, LL) bat Murray (GBR, WC) : 6-4, 5-7, 7-6 (9)
Paul (USA, Q) bat Struff (ALL) : 6-3, 6-4
Hurkacz (POL, n°7) - Bye

Ruud (NOR, n°6) - Bye
Bublik (KAZ) bat Evans (GBR) : 2-6, 7-5, 7-5
Giron (USA, Q) bat Tiafoe (USA) : 6-7 (5), 6-4, 6-3
Schwartzman (ARG, n°11) bat Millman (AUS) : 7-6 (2), 5-7, 6-2

Dimitrov (BUL, n°16) bat Gasquet (FRA, WC) : 6-1, 4-6, 6-2
Khachanov (RUS) bat M.Ymer (SUE, Q) : 6-4, 7-5
Lajovic (SER) bat McDonald (USA) : 6-3, 6-4
A.Zverev (ALL, n°4) - Bye

Sinner (ITA, n°8) - Bye
Alcaraz (ESP) bat Herbert (FRA, WC) : 6-7 (4), 7-6 (2), 7-5
Gaston (FRA, Q) bat Rinderknech (FRA, WC) : 4-6, 6-4, 6-3
Carreño Busta (ESP, n°12) bat Paire (FRA) : 6-3, 6-4

Korda (USA) bat Karatsev (RUS, n°13) : 6-2, 6-7 (9), 7-6 (5)
Cilic (CRO) bat Davidovich Fokina (ESP) : 6-3, 6-4
Ivashka (BIE) bat Ramos-Viñolas (ESP) : 6-3, 7-6 (2)
Medvedev (RUS, n°2) - Bye

Vos réactions doivent respecter nos CGU.