ATP - Paire : " J'ai quelques regrets "

ATP - Paire : " J'ai quelques regrets "©Media365
A lire aussi

Faraj Benlahoucine, Media365 : publié le vendredi 20 août 2021 à 23h46

Sorti au stade des quarts au Masters 1000 de Cincinnati, Benoît Paire s'est dit content de sa performance dans l'Ohio. Malgré toutefois une pointe de regret quant à la tournure des évènements.



Benoît Paire a livré un beau duel à Andrey Rublev ce vendredi en quart de finale du Masters 1000 de Cincinnati. Poussant le Russe jusqu'au 3eme set où il a finalement flanché (6-2, 3-6, 6-3), le tennisman tricolore n'est pas passé loin d'atteindre le dernier carré du tournoi ATP de l'Ohio. "C'est dommage parce qu'au troisième (set, ndlr) je sens que j'ai les opportunités, c'est ça qui est frustrant à la fin" a confessé l'Avignonnais avant de préciser "sur quelques points je n'y vais pas à 100 % dans ce 3eme set. J'ai quelques regrets parce que je sens que je peux faire mieux sur quelques détails. Ça ne se joue à pas grand-chose, il joue très bien". Une pointe d'amertume toutefois rapidement balayée d'un revers de main.

Une défaite encourageante et prometteuse de futurs éclats

"Je vais retenir le positif, ce match était cool, c'était un bon moment. J'aurais aimé le gagner mais ça reste une belle semaine" s'est-il ensuite réjoui. Cette semaine à Cincinnati, Benoît Paire s'est offert le scalp de Denis Shapovalov au 2eme tour (6-3, 4-6, 7-5), tête de série numéro 6 et 10eme joueur au classement ATP. Deux jours plus tard en 8eme de finale, l'enfant terrible du tennis français a écarté de son chemin John Isner (7-6(1), (2)6-7,6-1), réussissant le tour de force de faire craquer physiquement le grand serveur américain, classé 26eme dans la hiérarchie mondiale. Rassuré par ses récents coups d'éclat, le joueur de 32 ans emmagasine de la confiance à dix jours du lancement de l'US Open.

"Ce qui me gène le plus c'est de perdre un petit peu mes cheveux"

Toujours aussi prompt à réagir aux sujets décalés, Benoît Paire n'a pas non plus caché être davantage gêné par une perte légère de ses cheveux que par sa barbe sous la chaleur accablante du nord des Etats-Unis. "Peut-être que si j'avais gagné Cincy je l'aurais rasé mais là en ayant perdu en quarts, il n'y a rien qui change dans ma tête ou dans ma vision de ma barbe. Même s'il fait chaud, ça ne me gêne pas trop pour être honnête. Ce qui me gène le plus c'est de perdre un petit peu mes cheveux, j'en ai de moins en moins et ça me dérange. Mais la barbe, à part si un jour je gagne un gros tournoi et que je rase tout pour le kiff, je vais la garder" a-t-il répondu avec la décontraction le caractérisant.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.