ATP/Nadal : " Comme s'il y avait une aiguille à l'intérieur "

ATP/Nadal : " Comme s'il y avait une aiguille à l'intérieur "©panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le lundi 21 mars 2022 à 13h03

Battu en deux sets en finale du Masters 1000 d'Indian Wells par Taylor Fritz, Rafael Nadal a souffert au niveau d'une côte, ce qui lui a provoqué des problèmes respiratoires. L'Espagnol espère guérir avant la saison sur terre battue.


La finale du Masters 1000 d'Indian Wells a duré 2h05 et a régalé les spectateurs californiens, mais elle a bien failli ne jamais avoir lieu ! D'un côté, Taylor Fritz a aggravé sa blessure à la cheville lors de son échauffement matinal et son entourage lui a déconseillé de jouer, et de l'autre Rafael Nadal était handicapé par une blessure au niveau d'une côte, qui a provoqué des problèmes respiratoires. Les deux hommes ont pourtant joué cette finale, remportée 6-3, 7-6 par l'Américain, mais l'Espagnol a raconté en conférence de presse qu'il avait beaucoup souffert. « J'avais mal, honnêtement. J'avais des problèmes respiratoires. Je ne sais pas si c'est quelque chose au niveau de la côte, je ne sais pas encore. Quand je respire, quand je bouge, c'est comme s'il y avait une aiguille à l'intérieur. J'ai un peu le vertige parce que c'est douloureux. C'est une sorte de douleur qui me limite beaucoup. Ce n'est pas seulement une question de douleur, je ne me sens pas très bien parce que (cela) affecte ma respiration. C'est plus la douleur que la défaite qui me rend triste. La défaite, c'est quelque chose que j'ai accepté immédiatement, et même avant la fin du match. Mais je souffre un peu, honnêtement », a raconté l'homme aux 21 tournois du Grand Chelem, qui a fait appel au kiné à la fin du premier set et à 5-4 dans le deuxième.

Nadal : "J'ai essayé jusqu'à la fin"

Malgré la douleur, il n'était pas question pour lui d'abandonner en finale, d'autant qu'il a eu des occasions de break dans la deuxième manche. « J'ai fait de mon mieux. Bien sûr, ce n'était pas mon jour, reconnait-il. Mais cela arrive. J'ai de l'expérience dans toutes ces situations. Donc, sur le moment, bien sûr, c'est difficile de jouer une finale comme celle-ci. J'ai essayé jusqu'à la fin. C'est tout. Même si j'ai eu mes chances dans le deuxième set, je ne les ai pas converties. Je pense que c'est un match difficile à analyser personnellement de mon côté car je n'ai pas pu faire beaucoup de choses. Il est évident que je n'ai pas pu faire les choses normales aujourd'hui... C'est tout. C'est une finale. J'ai essayé. J'ai perdu contre un grand joueur. »

Et maintenant, la terre battue pour Nadal !

Rafael Nadal, qui a remporté 22 de ses 23 matchs cette année, avait décidé de renoncer au Masters 1000 de Miami avant même de débuter celui d'Indian Wells, et ne reprendra donc la compétition que dans trois semaines, à Monte-Carlo. S'il est guéri bien sûr. « C'est le moment d'essayer de résoudre ce problème le plus tôt possible, et essayer de commencer sur terre battue. C'est une autre partie de la saison que j'aime jouer. Bien sûr, chaque tournoi est si spécial pour moi. J'espère être prêt pour ça. » Si tout va bien, on le verra à Monte-Carlo (semaine du 11 avril), Barcelone (semaine du 18 avril) et Rome (semaine du 8 mai) avant Roland-Garros, des tournois qu'il a remporté respectivement onze, douze et dix fois !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.