ATP - Miami : Monfils s'est fait "botter les fesses"

ATP - Miami : Monfils s'est fait "botter les fesses"©Media365
A lire aussi

Faraj Benlahoucine, Media365 : publié le lundi 28 mars 2022 à 23h13

Au sortir de son revers contre Francisco Cerundolo au Masters 1000 de Miami, Gaël Monfils a avoué se sentir "à plat" physiquement et reconnait s'être fait "botter les fesses."



Dominé contre toute attente la nuit dernière au Masters 1000 de Miami par l'Argentin Francisco Cerundolo (6-2, 6-3), Gaël Monfils a quitté le tournoi floridien au 3eme tour. Une défaite sèche, concédée en seulement 1h10. "Dure journée au bureau, je me suis senti à plat je n'ai pas pu produire un bon niveau de jeu. Mais aussi il faut accorder du crédit à mon adversaire pour m'avoir botté les fesses. Je vous revois tous pour la saison de terre battue" s'est alors exprimé le numéro un tricolore sur son compte Twitter ce lundi.


Après avoir réussi une fulgurance majuscule à Indian Wells, éliminant le numéro un mondial du moment, Daniil Medvedev, Gaël Monfils achève une tournée américaine sur surface rapide exténué sur le plan physique. Aujourd'hui âgé de 35 ans, l'actuel numéro 24 mondial au classement ATP s'est rendu compte que le temps a une certaine emprise sur son organisme et il le reconnait bien volontiers. "Je me suis dit avec mon agent que ce que "Rafa" (Rafael Nadal, ndlr) fait c'est super intelligent" a-t-il confessé au quotidien L'Equipe.

L'exemple Nadal

La gestion du numéro 3 mondial, également âgé de 35 ans, lui a fait prendre conscience qu'il devait apprendre à s'économiser pour durer davantage sur le circuit professionnel. "Peut‐être qu'il faut n'en jouer qu'un seul parce que là, la tournée était longue, il faut toujours se maintenir, ça commence à être un peu dur quand même. J'espère être physiquement en forme l'année prochaine et jouer les deux mais je garderai en tête cette idée de n'en faire qu'un sur les deux en 2023 et de bâtir un calendrier différent." Rafael Nadal a volontairement fait l'impasse sur le Masters 1000 de Miami avant même d'atteindre la finale d'Indian Wells, perdue aux dépens de Taylor Fritz. Un duel au cours duquel une fissure de stress aux côtes s'est réveillée et tiendra l'Espagnol éloigné des courts pendant un peu plus d'un mois.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.