ATP - Miami : L'étonnante sortie de Medvedev sur son état physique

ATP - Miami : L'étonnante sortie de Medvedev sur son état physique©panoramic, Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, Media365 : publié le vendredi 01 avril 2022 à 17h50

Battu en quart de finale à Miami par Hurkacz, Daniil Medvedev est revenu sur ses soucis physiques lors de cette rencontre, qui aurait pu lui permettre de redevenir numéro un à l'ATP.



Double désillusion pour Daniil Medvedev. Alors que le tableau du Masters 1000 de Miami, considérablement allégé par les absences de Novak Djokovic et de Rafael Nadal, semblait très ouvert, le Russe est tombé dès les quarts de finale en Floride. Opposé au Polonais Hubert Hurkacz, l'éphémère numéro un mondial a été battu en deux set (7-6, 6-3) et 2h03 de jeu, jeudi au Hard Rock Stadium. Un revers qui va par ailleurs empêcher le natif de Moscou de repasser lundi prochain devant Djokovic au classement ATP, même si l'intéressé confiait dernièrement ne pas être obnubilé par cela. Lors de cette défaite, c'est plus son état physique qui a semblé inquiéter le vainqueur de l'US Open 2021. « Je ne me sentais pas au mieux tout le match. Après les gros points, je ne retrouvais pas mon souffle assez vite », a-t-il notamment déclaré en conférence de presse.

Medvedev, tel « un poisson sur le sofa »

« Ça peut arriver mais dans le deuxième set, il y a un moment où je me suis senti vraiment étrange. Je me sentais malade, fatigué et il y a eu ce long jeu (11 minutes) où je n'arrivais plus à servir. Et après dans les vestiaires, je crampais beaucoup. (...) Dans le vestiaire, j'ai commencé à cramper. Tous mes muscles ont eu des crampes, des crampes, des crampes. J'étais comme un poisson sur le sofa. Mais ce n'est rien de sérieux. Le soir, vous vous sentez déjà mieux, a par la suite expliqué Medvedev, dans des propos repris par L'Equipe. J'essaie toujours de repousser mes limites que ce soit à l'entraînement ou sur le court. Parfois, sur le plan physique, je ne suis pas le plus fort. J'essaie, je travaille et je suis sûr que je vais revenir plus fort. » Désormais, alors que la saison sur terre battue va débuter, le Russe va devoir passer à autre chose et tenter de se reprendre sur une surface qui est loin d'être sa préférée...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.