ATP - Madrid : Paire se qualifie pour le tableau principal

ATP - Madrid : Paire se qualifie pour le tableau principal©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le dimanche 01 mai 2022 à 15h26

Benoit Paire a enfin retrouvé le chemin de la victoire, et plutôt deux fois qu'une, ce week-end lors des qualifications du Masters 1000 de Madrid. Deux succès costauds, acquis contre Brandon Nakashima et Federico Coria.



Pour la première fois depuis le mois de janvier, Benoit Paire a gagné deux matchs de suite. Et pas n'importe lesquels : en s'offrant dimanche Federico Coria à Madrid (6-7, 6-4, 6-2), il se qualifie pour le tableau principal du Masters 1000 espagnol, au lendemain de sa première victoire contre Brandon Nakashima (6-0, 3-6, 6-3). Deux succès loin d'être anodins pour le 60eme joueur mondial, face au jeune Américain qui s'était révélé l'an dernier, puis contre l'Argentin qui est mieux classé que lui à l'ATP (n°52).

Le tout dans une ambiance toujours spéciale lorsqu'il s'agit de Benoit Paire, soutenu par un public bouillant comme il le fallait ce week-end, ce que l'intéresse relayait samedi en vidéo à l'issue de son premier match. L'Avignonnais n'avait pas collé un 6-0 depuis l'Open d'Australie 2020, et même depuis Roland-Garros 2019 (où il avait été éliminé en huitièmes de finale par Kei Nishikori) concernant la terre battue. Sa dernière victoire, aussi, datait de plus d'un mois, le 17 mars en Challenger face au 365eme mondial...

Impossible de parler de renaissance lorsqu'il s'agit de Benoit Paire, mais ce dernier a su ensuite se relever face à Federico Coria d'un scénario qui, normalement, le fait lâcher illico : il a servi pour le gain de la première manche à 5-4 puis a mené 5-2 dans le tie-break, avant de concéder le set, ce qui ne l'a donc pas empêché de revenir par la suite... Contrairement à Ugo Humbert, éliminé sur ce dernier tour des qualifications par Soonwoo Kwon (7-6, 6-3). Le Sud-Coréen qui, le monde du tennis étant petit, venait de battre deux fois de suite Benoit Paire à Barcelone puis Estoril. Samedi, Adrian Mannarino et Hugo Gaston avaient également perdu devant Dusan Lajovic (6-4, 6-2) et Hugo Delliens (6-1, 6-2).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.