ATP - Madrid : Paire dernier rescapé français, Thiem réussit son retour

ATP - Madrid : Paire dernier rescapé français, Thiem réussit son retour©Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le mardi 04 mai 2021 à 22h05

Ce mardi, au 1er tour du Masters 1000 de Madrid, Herbert et Khachanov ont été sortis en trois sets par respectivement Davidovich Fokina et Nishikori, tandis qu'Auger-Aliassime a été éliminé par Ruud. Benoit Paire a en revanche sauvé l'honneur en dominant Nikoloz Basilashvili. Dans les autres résultats, au 2eme tour, ça passe pour Rublev et Berrettini, pas pour Shapovalov. Dominic Thiem a quant à lui facilement réussi son retour.



Qui aurait pu l'imaginer ? Benoit Paire, au fond du trou depuis le début de saison, aussi bien tennistiquement que mentalement, est le dernier Français rescapé du premier tour du Masters 1000 de Madrid ! Le 35eme mondial était opposé au 31eme, Nikoloz Basilashvili, vainqueur dimanche du tournoi de Munich. Mais cela n'a pas empêché Paire de s'imposer 6-4, 7-5 en 1h13. Il faut dire que le Français a pu compter, pour la première fois depuis des mois, sur ce qui lui manquait tant : des supporters ! Une jauge a en effet été mise en place pour le tournoi espagnol, et Paire a pu bénéficier d'un "kop" français qui l'a bruyamment soutenu tout au long de la partie, avec même un "il est vraiment phénoménal" pour l'accompagner à sa sortie du court. Pour décrocher sa deuxième victoire en douze matchs cette saison, Paire s'est montré très solide, notamment au service où il a réussi 14 aces, et il n'a pas craqué, ce qui lui est arrivé tellement de fois depuis le début de saison. Après un début de match canon où il a mené 3-0, il a vu le Géorgien revenir à 3-3, mais l'a breaké au moment le plus important, à 5-4. Dans le deuxième set, Basilashvili a breaké pour mener 2-1, mais Paire lui a repris son service dans la foulée (2-2), avant de breaker pour mener 5-3. Mais le Français est passé totalement à côté au moment de servir pour le match, encaissant un jeu blanc. Finalement, à 6-5, en sa faveur, il a réussi à prend le service de Basilashvili une dernière fois, et à l'emporter sur sa troisième balle de match. Voici une victoire qui va lui faire le plus grand bien. Et au deuxième tour, il aura droit à un match contre Stefanos Tsitsipas. Sur un grand court et avec des fans, le Français sera plus motivé que jamais !

Herbert tombe à son tour

Après les éliminations d'Ugo Humbert, de Jérémy Chardy et d'Adrian Mannarino lundi, c'est cette fois Pierre-Hugues Herbert qui est tombé. Issu des qualifications dans ce Masters 1000, le Français a été sorti par Alejandro Davidovich Fokina en trois sets (6-7, 7-6, 7-6) et presque trois heures de jeu (2h56). Au terme d'une première manche sans grandes frayeurs de part et d'autre, l'Alsacien a fait la différence lors du tie-break. Malheureusement, le scénario s'est ensuite inversé pour Herbert, qui a dû sauver quatre balles de break à 2-1, et l'Espagnol a égalisé en étant plus autoritaire lors du jeu décisif. Dans le dernier set, après deux breaks de chaque côté, c'est encore une fois au tie-break que l'un des hommes en forme du moment a fait la différence. En effet, après son quart de finale à Monte-Carlo et sa demi-finale à Estoril, Davidovich Fokina signe un nouveau succès sur terre battue et pourra se jauger face à Daniil Medvedev, de retour après avoir eu le coronavirus, au 2eme tour. Désormais, il n'y a plus que Benoit Paire encore en course côté français, avant son match contre Nikoloz Basilashvili prévu ce mardi. Dans un scénario « similaire », Kei Nishikori a également renversé Karen Khachanov en trois manches (6-7, 6-2, 6-2) et 2h18 de jeu. Malgré la perte du premier set au jeu décisif, le Japonais a parfaitement réagi pour l'emporter, grâce à deux breaks dans chaque manche ensuite, tout en se montrant solide sur ses mises en jeu. Actuellement 43eme mondial au classement ATP, ce dernier a rendez-vous avec Alexander Zverev au prochain tour. A noter également, l'élimination d'Hubert Hurkacz. Tête de série numéro 12, le Polonais a subi un sort semblable à Herbert et Khachanov en tombant contre John Millman (5-7, 7-6, 6-3), après avoir pris le premier set.

Rublev et Berrettini déjà en huitièmes

Pour son entrée en lice, Andrey Rublev a dû batailler. Opposé à Tommy Paul, le Russe s'en est tout de même sorti en trois sets (6-7, 6-3, 6-4) et 2h21. Battu par Sinner en quart de finale à Barcelone, le numéro 7 mondial a mis du temps à se relancer et s'est montré anormalement fébrile sur ses services. Après trois breaks de chaque côté dans la première manche, c'est le tie-break qui a départagé les deux joueurs, et a vu l'Américain commettre moins d'erreurs. Dos au mur, c'est à ce moment-là que Rublev s'est remis dans le bon sens. A nouveau souverain sur son service, le Russe a ensuite pris par deux fois le service de son adversaire, à 4-3 dans le deuxième set et à 4-4 dans le dernier, pour finalement se qualifier aisément pour les huitièmes de finale du Masters 1000 de Madrid, où son adversaire sera Roberto Bautista Agut, Marco Cecchinato ou John Isner. Après un 1er tour plutôt tranquille contre Dusan Lajovic, Denis Shapovalov a en revanche été surpris par Alexander Bublik, vainqueur en trois manches (6-4, 5-7, 6-4) et 2h22 de jeu. Après un premier set globalement maîtrisé de la part du Kazakh, le 14eme mondial a réussi à revenir à égalité, avant d'à nouveau craquer dans la dernière manche. En convertissant l'une des deux seules balles de break du dernier acte, celui qui avait sorti Marton Fucsovics au 1er tour s'est débarrassé de Shapovalov, décidément peu en réussite cette saison sur terre battue. Bublik attend désormais de savoir qui de Diego Schwartzman ou d'Aslan Karatsev, il défiera pour une place en quart de finale. Tête de série n°8, Matteo Berrettini a rallié les huitièmes de finale sans trop de problèmes, grâce à sa victoire 6-3, 6-4 en 1h21 contre son compatriote Fabio Fognini, qu'il bat ainsi pour la première fois. Le n°10 mondial a servi 5 aces et 75% de premières balles et n'a pas eu de balles de break à défendre. Il a pris le service adverse à 1-0 dans le premier et à 1-1 dans le deuxième pour l'emporter.

Thiem, Sinner et Bautista Agut au rendez-vous, pas Auger-Aliassime

Absent des courts depuis le 16 mars et sa défaite d'entrée à Dubai, Dominic Thiem a reconnu qu'il avait besoin d'une pause et elle lui a été visiblement bénéfique, car l'Autrichien a parfaitement réussi son retour à la compétition. En seulement 58 minutes, le n°4 mondial a battu le n°91, Marcos Giron, sur le score de 6-3, 6-3. L'ancien finaliste de Roland-Garros a servi 5 aces et 80% de premières balles et n'a pas eu la moindre balle de break à défendre. Des breaks à 2-1 et 4-1 dans le premier set et à 1-1 dans le deuxième lui ont permis de l'emporter, et de s'offrir un deuxième tour contre Alex De Minaur, qui a bénéficié de l'abandon de Lloyd Harris à 6-2, 6-0. Attendu après sa demi-finale à Barcelone, Jannik Sinner n'a pas raté son entrée en lice à Madrid. Face à un Guido Pella diminué, l'Italien s'est tout de même montré sérieux et appliqué pour prendre les devants dans cette rencontre, avant l'abandon de son adversaire à 6-2, 4-4. Auteur de deux breaks dans le premier set, à 3-2 et 5-2, le natif de San Candido n'a pas tremblé et a rapidement fait la course en tête. Après un nouveau break de Sinner, à 1-0 dans la deuxième manche, l'affaire semblait presque pliée, mais l'Argentin n'a rien lâché et est revenu à 4-4. Finalement, comme à Munich la semaine dernière, Pella a fini par abandonner, à cause d'un souci à un adducteur. En à peine plus d'une heure (1h05), l'Italien « remporte » du coup le premier match de sa carrière sur la terre battue madrilène et attend désormais Alexei Popyrin au prochain tour du Masters 1000. Derrière, dans un des chocs du 1er tour, Casper Ruud n'a laissé aucune chance à Felix Auger-Aliassime en s'imposant en deux sets (6-1, 6-4) et 1h33 de jeu. Grâce à deux breaks dans la première manche, à 2-1 et 4-1, le récent demi-finaliste à Munich n'a pas mis longtemps pour prendre les commandes dans ce duel de la « Next Gen. » Suite à nouveau break à 3-3 dans le deuxième set, le Norvégien s'est procuré ses premières balles de match. Après deux échecs sur le service Canadien, Ruud en terminait sur sa mise en jeu, après avoir dû s'y reprendre à trois fois. Au 2eme tour, ce dernier affrontera Yoshihito Nishioka, intégré au tableau après le forfait de Cameron Norrie et qui a dominé Filip Krajinovic (6-7, 6-2, 6-2). Vainqueur à Estoril la semaine dernière, Albert Ramos-Viñolas a battu Taylor Fritz (7-5, 5-7, 6-4) et rejoint Federico Delbonis au tour suivant. Tête de série n°9, Roberto Bautista Agut a souffert mais il a fini par battre Marco Cecchinato 6-2, 6-7, 7-5 en 2h32, en convertissant sa quatrième balle de match une heure après les trois premières. L'Espagnol a facilement remporté le premier set en breakant à 2-2 et 4-2, puis a débreaké alors que l'Italien servait pour le gain du deuxième set à 5-3. Dans la foulée, "RBA" s'est procuré trois balles de match sur son service à 6-5, mais les a manquées, avant de s'incliner au tie-break (7-3). Tout s'est donc joué dans le dernier set, où l'ancien demi-finaliste de Roland-Garros (aujourd'hui 104eme) a donné du fil à retordre à Bautista Agut, en le débreakant alors qu'il servait pour le match à 5-3. Finalement, c'est l'Italien qui a craqué, en se faisant breaker blanc à 5-6, offrant ainsi la victoire à l'Espagnol, futur adversaire de John Isner.

(Avec  G.M.)

MADRID (Espagne, Masters 1000, terre battue, 3 226 325€)
Tenant du titre (en 2019) : Novak Djokovic (SER)

2eme tour
Nadal (ESP, n°1) - Alcaraz (ESP, WC)
Popyrin (AUS, Q) - Sinner (ITA, n°14)
Millman (AUS) - Evans (GBR)
Nishikori (JAP) - A.Zverev (ALL, n°5)

Thiem (AUT, n°3) bat Giron (USA, Q) : 6-1, 6-3
De Minaur (AUS) bat Harris (AFS) : 6-2, 3-0 abandon
Bautista Agut (ESP, n°9) - Isner (USA)
Rublev (RUS, n°6) bat Paul (USA) : 6-7 (5), 6-3, 6-4

Schwartzman (ARG, n°7) - Karatsev (RUS)
Bublik (KAZ) bat Shapovalov (CAN, n°11) : 6-4, 5-7, 6-4
Ruud (NOR) - Nishioka (JAP, LL)
Paire (FRA) - Tsitsipas (GRE, n°4)

Berrettini (ITA, n°8) bat Fognini (ITA) : 6-3, 6-4
Ramos-Viñolas (ESP) - Delbonis (ARG, Q)
Garin (CHI, n°16) - Koepfer (ALL)
Davidovich Fokina (ESP) - Medvedev (RUS, n°2)

1er tour
Nadal (ESP, n°1) - Bye
Alcaraz (ESP, WC) bat Mannarino (FRA) : 6-4, 6-0
Popyrin (AUS, Q) bat Struff (ALL) : 6-3, 7-6 (4)
Sinner (ITA, n°14) bat Pella (ARG) : 6-2, 4-4 abandon

Millman (AUS) bat Hurkacz (POL, n°12) : 5-7, 7-6 (7), 6-3
Evans (GBR) bat Chardy (FRA) : 7-6 (6), 6-7 (7), 6-2
Nishikori (JAP) bat Khachanov (RUS) : 6-7 (6), 6-2, 6-2
A.Zverev (ALL, n°5) - Bye

Thiem (AUT, n°3) - Bye
Giron (USA, Q) bat Andujar (ESP, Q) : 6-7 (8), 7-6 (4), 7-5
De Minaur (AUS) bat Munar (ESP, WC) : 4-6, 7-5, 6-1
Harris (AFS) bat Dimitrov (BUL, n°13) : 6-3, 3-6, 7-6 (5)

Bautista Agut (ESP, n°9) bat Cecchinato (ITA, Q) : 6-2, 6-7 (3), 7-5
Isner (USA) bat Kecmanovic (SER) : 6-4, 7-6 (6)
Paul (USA) bat Martinez (ESP, WC) : 6-4, 7-5
Rublev (RUS, n°6) - Bye

Schwartzman (ARG, n°7) - Bye
Karatsev (RUS) bat Humbert (FRA) : 7-5, 6-4
Bublik (KAZ) bat Fucsovics (HON) : 7-6 (5), 6-3
Shapovalov (CAN, n°11) bat Lajovic (SER) : 6-1, 6-3

Ruud (NOR) bat Auger-Aliassime (CAN, n°15) : 6-1, 6-4
Nishioka (JAP, LL) bat Krajinovic (SER) : 6-2, 6-4
Paire (FRA) bat Basilashvili (GEO) : 6-4, 7-5
Tsitsipas (GRE, n°4) - Bye

Berrettini (ITA, n°8) - Bye
Fognini (ITA) bat Taberner (ESP, Q) : 7-6 (4), 2-6, 6-3
Ramos-Viñolas (ESP) bat Fritz (USA) : 7-5, 5-7, 6-4
Delbonis (ARG, Q) bat Carreño Busta (ESP, n°10) : 3-6, 6-4, 6-3

Garin (CHI, n°16) bat Verdasco (ESP, WC) : 6-1, 6-4
Koepfer (ALL) bat Opelka (USA) : 6-4, 6-4
Davidovich Fokina (ESP) bat Herbert (FRA, Q) : 6-7 (5), 7-6 (4), 7-6 (4)
Medvedev (RUS, n°2) - Bye

Vos réactions doivent respecter nos CGU.