ATP - Indian Wells : Nadal, toujours invaincu après son succès dans la douleur contre Kyrgios, affrontera Alcaraz, tombeur de Norrie

ATP - Indian Wells : Nadal, toujours invaincu après son succès dans la douleur contre Kyrgios, affrontera Alcaraz, tombeur de Norrie©Panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, Media365, publié le vendredi 18 mars 2022 à 07h53

Toujours invaincu cette saison, Rafael Nadal s'est qualifié jeudi pour les demi-finales à Indian Wells après son succès en trois sets face à un très bon Nick Kyrgios. L'Espagnol sera opposé à son jeune compatriote Carlos Alcaraz, tombeur sans trembler du tenant du titre Cameron Norrie.



L'Espagne à la fête dans le désert californien. La première demi-finale à Indian Wells opposera deux joueurs espagnols : Rafael Nadal et Carlos Alcaraz. Le premier, toujours invaincu en 2022, a poursuivi son incroyable série en s'imposant en trois sets face à Nick Kyrgios jeudi (7-6, 5-7, 6-4). Son jeune compatriote de 18 ans, annoncé comme le futur... Nadal, a, lui brisé le rêve de doublé du tenant du titre Cameron Norrie, giflé (6-4, 6-3) par la nouvelle pépite du circuit comme Gaël Monfils avant lui. Plus jeune quart de finaliste de l'histoire du tournoi, à 18 ans et 10 mois, Alcaraz a encore récité parfaitement son tennis pour ne jamais laisser espérer le Britannique, 12eme au classement mondial, et devenir le plus jeune demi-finaliste à Indian Wells depuis Andre Agassi en 1988. L'Espagnol en rêvait : il affrontera pour une place en finale dans ce premier Masters 1000 de la saison son "idole de jeunesse". "Ca va être incroyable, c'est un immense accomplissement pour moi", savoure le 19eme mondial appelé très vite à intégrer le Top 10 étant donné son début de saison. Nadal, triple vainqueur de cette épreuve dont il va disputer les demi-finales pour la onzième fois (sa 76eme en Masters 1000), a davantage souffert pour venir à bout d'un Kyrgios toujours capable du meilleur comme du pire, quel que soit l'adversaire en face.

Nadal a tremblé...

Il a d'ailleurs fallu d'entrée un jeu décisif pour départager l'Australien invité par les organisateurs et le 4eme mondial dans ce quart de finale. "Crazy Nick", qui avait pourtant servi pour le set un peu plus tôt à 5-4 alors qu'il n'avait encore jamais été breaké depuis le début de la semaine, l'a perdu blanc - pour la première fois de sa carrière - sur un point... de pénalité reçu pour avoir insulté un spectateur. Dans le deuxième set, en revanche, c'est Nadal qui s'est complètement écroulé à son tour, alors qu'il menait 6-5 et servait pour le gain de la rencontre. Contraint de disputer un troisième set, le Majorquin, vainqueur jeudi de son 20eme match en autant de disputés cette saison, a retrouvé de sa superbe ainsi que son sérieux. Le 132eme au classement, après avoir écarté deux balles de break alors que les deux hommes étaient à 2 jeux partout, n'a pas résisté bien longtemps. Deux jeux après avoir sauvé sa peau, Kyrgios, fidèle à lui-même dans cette partie (il a tenté des tweeners impossibles, a servi un ace à la cuillère, s'est pris le bec avec les spectateurs, a fracassé sa raquette de rage..., en a jeté une autre qui a été tout près d'heurter un ramasseur), a lâché de nouveau son service. C'en était alors fini de ses espoirs face à l'insubmersible Nadal.

INDIAN WELLS (Etats-Unis, Masters 1000, dur extérieur, 7 841 344€)
Tenant du titre : Cameron Norrie (GBR)

Demi-finales 
Alcaraz (ESP, n°19) - Nadal (ESP, n°4)
Kecmanovic (SER) ou Fritz (USA, n°20) - Rublev (RUS, n°7) ou Dimitrov (BUL, n°33)

Quarts de finale
Alcaraz (ESP, n°19) bat Norrie (GBR, n°12) : 6-4, 6-3
Nadal (ESP, n°4) bat Kyrgios (AUS, WC) : 7-6 (0), 5-7, 6-4
Kecmanovic (SER) - Fritz (USA, n°20)
Rublev (RUS, n°7) - Dimitrov (BUL, n°33)

Huitièmes de finale
Alcaraz (ESP, n°19) bat Monfils (FRA, n°26) : 7-5, 6-1
Norrie (GBR, n°12) bat Brooksby (USA) : 6-2, 6-4
Nadal (ESP, n°4) bat Opelka (USA, n°17) : 7-6 (3), 7-6 (5)
Kyrgios (AUS, WC) bat Sinner (ITA, n°10) par forfait

Kecmanovic (SER) bat Berrettini (ITA, n°6) : 6-3, 6-7 (5), 6-4
Fritz (USA, n°20) bat De Minaur (AUS, n°29) : 3-6, 6-4, 7-6 (5)
Rublev (RUS, n°7) bat Hurkacz (POL, n°11) : 7-6 (5), 6-4
Dimitrov (BUL, n°33) bat Isner (USA, n°23) : 6-3, 7-6 (6)

3eme tour
Monfils (FRA, n°26) bat Medvedev (RUS, n°1) : 4-6, 6-3, 6-1
Alcaraz (ESP, n°19) bat Bautista Agut (ESP, n°15) : 6-2, 6-0
Norrie (GBR, n°12) bat Basilashvili (GEO, n°18) : 3-6, 6-3, 6-1
Brooksby (USA) bat Tsitsipas (GRE, n°5) : 1-6, 6-3, 6-2

Nadal (ESP, n°4) bat Evans (GBR, n° 27) : 7-5, 6-3
Opelka (USA, n°17) bat Shapovalov (CAN, n°13) : 6-7 (4), 6-4, 6-4
Sinner (ITA, n°10) bat Bonzi (FRA) : 7-6 (5), 3-6, 6-4
Kyrgios (AUS, WC) bat Ruud (NOR, n°8) : 6-4, 6-4

Berrettini (ITA, n°6) bat Harris (AFS, n°30) : 6-4, 7-5
Kecmanovic (SER) bat Van de Zandschulp (PBS) : 7-6 (3), 7-5
Fritz (USA, n°20) bat Munar (ESP, Q) : 6-4, 2-6, 7-6 (2)
De Minaur (AUS, n°29) bat Paul (USA) : 7-6 (2), 6-4

Rublev (RUS, n°7) bat Tiafoe (USA, n°28) : 6-3, 6-4
Hurkacz (POL, n°11) bat Johnson (USA, WC) : 7-6 (7), 6-3
Isner (USA, n°23) bat Schwartzman (ARG, n°14) : 7-5, 6-3
Dimitrov (BUL, n°33) bat Bublik (KAZ, n°31) : 6-3, 6-4

Vos réactions doivent respecter nos CGU.