ATP - Indian Wells : L'exploit de Monfils, Nadal enchaîne les victoires

ATP - Indian Wells : L'exploit de Monfils, Nadal enchaîne les victoires©panoramic, Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le lundi 14 mars 2022 à 23h28

Gaël Monfils a réussi l'exploit d'éliminer le n°1 mondial Daniil Medvedev en trois sets pour se qualifier pour les huitièmes de finale du Masters 1000 d'Indian Wells. Une victoire qui permettra à Novak Djokovic de redevenir n°1 mondial lundi prochain. Rafael Nadal a quant à lui battu Dan Evans en deux sets.


Depuis 2014 et Jo-Wilfried Tsonga à Toronto contre Novak Djokovic, aucun Français n'était parvenu à battre un n°1 mondial. Gaël Monfils a enfin effacé son ami Jo des tablettes, et s'offrant Daniil Medvedev ce lundi à Indian Wells. Le Russe, monté sur le trône de l'ATP il y a trois semaines, impressionne sans doute moins que les quatre légendes qui l'ont précédé, et Monfils ne s'est pas fait prier pour l'éliminer. Face à ce joueur qu'il avait battu il y a trois ans à Rotterdam, le Français s'est imposé 4-6, 6-3, 6-1 après 2h06 de jeu au terme de l'un de ses meilleurs matchs de la saison. Quart de finaliste de l'Open d'Australie mais multipliant les forfaits depuis en raison "d'un pépin de santé lié au vaccin", le n°28 mondial semble être revenu à son excellent niveau du mois de janvier, même si on l'a souvent vu mettre les mains sur ses genoux pour reprendre son souffle dans le dernier set. Dans la première manche, Medvedev avait pourtant pris les devants, profitant d'un mauvais jeu de service de Monfils à 4-4, et ne perdant que quatre points sur sa mise en jeu. Mais hormis ce jeu "cata", Monfils avait très bien résisté, et celui lui a donné confiance pour la suite, à l'image du premier jeu du deuxième set où il a réussi un service à la cuillère. Si brillant sur son service jusque-là, le Russe a commencé à perdre le fil et à s'énerver, et le Français en a profité, avec un break pour mener 3-1 sur un retour gagnant. Medvedev l'a débreaké dans la foulée, sur sa cinquième occasion, mais à 3-4, c'est encore le n°1 mondial qui a craqué sur une attaque de coup droit de son adversaire (3-5), et cette fois Monfils n'a pas tremblé pour conclure et égaliser à une manche partout. Le début de la fin pour le Russe, qui a continué à s'énerver et enchaîner les fautes en début de troisième set, face à un n°28 mondial qui ne s'est pas enflammé et a joué très juste, ce qui lui a permis de mener 4-0. A 1-5, Medvedev a servi pour rester en jeu, mais sur sa sixième balle de match, il a craqué, offrant à Monfils l'une des plus belles victoires de sa carrière. Et offrant aussi la place de n°1 mondial à Novak Djokovic, qui va récupérer son trône pour 55 points lundi prochain !

Et maintenant, Alcaraz !

En huitièmes de finale, Monfils affrontera Carlos Alcaraz pour la première fois de sa carrière. Un choc de générations espagnol se déroulait en effet ce lundi en ouverture du programme, et c'est le plus jeune des deux Ibères qui l'a emporté. Carlos Alcaraz (18 ans, 19eme) a en effet été le premier joueur à se qualifier pour les huitièmes de finale, en écrasant son compatriote Roberto Bautista Agut (33 ans, 15eme). La natif de Murcie l'a emporté 6-2, 6-0 en 1h06 au terme d'un match très solide où il a servi 4 aces, 63% de premières balles, et sauvé la seule balle de break que s'est procuré "RBA", sur le premier jeu de service d'Alcaraz, qui avait déjà fait le break. Le vainqueur du dernier Masters NextGen a également pris le service adverse à 3-1 (sur un jeu blanc) dans cette première manche, puis à 0-0, 2-0 et 4-0 dans la deuxième.

Une 17eme victoire pour Nadal

Dans le deuxième quart de tableau, Rafael Nadal est le premier qualifié pour les huitièmes de finale, après avoir remporté sa 17eme victoire en 17 matchs cette année, contre Dan Evans. L'Espagnol a gagné 7-5, 6-3 en 1h42, après un match où il a mis un peu de temps avant de se mettre dans le rythme, dans la lignée de sa rencontre face à Sebastian Korba il y a deux jours, avant de prendre largement le dessus sur le Britannique. Breaké dès son deuxième jeu de service (1-3), Nadal est parvenu à revenir à 4-4, avant de profiter d'un jeu de service raté conclu par une double-faute d'Evans, à 6-5, pour empocher le premier set. Dans le deuxième, c'est l'Espagnol qui a breaké en premier, et hormis une balle de débreak à sauver à 3-1, il a ensuite déroulé son tennis pour devenir le premier joueur à remporter 400 matchs en Masters 1000 !



INDIAN WELLS (Etats-Unis, Masters 1000, dur extérieur, 7 841 344€)
Tenant du titre : Cameron Norrie (GBR)

3eme tour
Monfils (FRA, n°26) bat Medvedev (RUS, n°1) : 4-6, 6-3, 6-1
Alcaraz (ESP, n°19) bat Bautista Agut (ESP, n°15) : 6-2, 6-0
Norrie (GBR, n°12) - Basilashvili (GEO, n°18)
Brooksby (USA) - Tsitsipas (GRE, n°5)

Nadal (ESP, n°4) bat Evans (GBR, n° 27) : 7-5, 6-3
Opelka (USA, n°17) - Shapovalov (CAN, n°13)
Sinner (ITA, n°10) - Bonzi (FRA)
Kyrgios (AUS, WC) - Ruud (NOR, n°8)

Berrettini (ITA, n°6) - Harris (AFS, n°30)
Kecmanovic (SER) - Van de Zandschulp (PBS)
Munar (ESP, Q) - Fritz (USA, n°20)
De Minaur (AUS, n°29) - Paul (USA)

Rublev (RUS, n°7) - Tiafoe (USA, n°28)
Johnson (USA, WC) - Hurkacz (POL, n°11)
Schwartzman (ARG, n°14) - Isner (USA, n°23)
Bublik (KAZ, n°31) - Dimitrov (BUL, n°33)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.