ATP - Indian Wells : Bonzi élimine Rinderknech, Gaston tombe de haut

ATP - Indian Wells : Bonzi élimine Rinderknech, Gaston tombe de haut©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le vendredi 11 mars 2022 à 08h38

Le choc 100% français du premier tour du Masters 1000 d'Indian Wells a vu la victoire de Benjamin Bonzi sur Arthur Rinderknech en deux sets. Il affrontera Lorenzo Sonego au tour suivant. Grosse désillusion ensuite pour Hugo Gaston, éjecté du tournoi par l'inconnu américain Jeffrey John Wolf, 209eme au classement.


C'est parti pour le premier Masters 1000 de la saison, du côté d'Indian Wells ! Huit Français sont présents sur la ligne de départ, et deux sont assurés de disputer le deuxième tour : Gaël Monfils, exempté de premier tour en tant que tête de série n°26 (et opposé à Filip Krajinovic pour son entrée en lice), et le vainqueur du match entre Benjamin Bonzi (62eme) et Arthur Rinderknech (57eme). Et c'est le moins bien classé des deux qui l'a emporté : 6-3, 7-5 en 1h22. Dans cette rencontre entre les deux Français qui ont explosé la saison passée pour intégrer le Top 100, Bonzi s'est montré bien meilleur, face à un Rinderknech qui a semblé en-deçà physiquement. Excellent au service (7 aces, 72% de premières balles, un seul break concédé) et plus puissant, le Nîmois a su se reprendre très rapidement après avoir perdu son service d'entrée. Mené 2-0 dans le premier set, il a enchaîné cinq jeux de suite et a finalement empoché la manche sans trop trembler. Dans la deuxième, les deux joueurs ont facilement gardé leur service jusqu'à 4-4 (deux jeux blancs de chaque côté), puis Rinderknech a dû défendre une première balle de break. Il l'a sauvée, mais sur son jeu de service suivant, il a craqué (5-6) et Bonzi a réussi à conclure sans trop de problèmes sur son service. Il décroche ainsi la deuxième victoire en Masters 1000 de sa carrière (la première étant intervenue contre Federico Coria à Bercy en 2020) et sera opposé au tour suivant à la tête de série n°21, Lorenzo Sonego, pour la première fois de sa carrière.

Gaston tombe de haut

Pour Hugo Gaston, en revanche, le Masters 1000 californien est déjà terminé. Opposé à l'Américain de 23 ans Jeffrey John Wolf, totalement inconnu au bataillon, le joueur du Stade toulousain est tombé de très haut. Battu en deux sets par le 209eme mondial (7-5, 6-4), le 68eme au classement, quart de finaliste du dernier tournoi de Bercy, a subi une terrible désillusion. Gaston peut d'autant plus s'en vouloir après cette défaite inattendue face à ce jeune Américain à la coupe mulet qu'il avait réussi un début de match parfait en menant rapidement 3-0. Le protégé de Marc Barbier a ensuite servi pour le gain du premier set - il menait alors 5-3 - sans parvenir à finir le travail alors qu'il s'est procuré deux balles de set. Wolf en a profité pour renverser le Français dans les derniers jeux de ce premier set avant de breaker d'entrée notre représentant dans la deuxième manche, remportée 6-4 par le natif d'Indian Hill (Ohio), qui rejoint donc l'Espagnol Roberto Bautista Agut au deuxième tour.

Avec A.C

INDIAN WELLS (Etats-Unis, Masters 1000, dur extérieur, 7 841 344€)
Tenant du titre : Cameron Norrie (GBR)

1er tour
Medvedev (RUS, n°1) - Bye
Machac (RTC, Q) bat Popyrin (AUS) : 6-3, 7-5
Krajinovic (SER) bat Lajovic (SER) 7-5, 4-6, 6-1
Monfils (FRA, n°26) - Bye

Alcaraz (ESP, n°19) - Bye
McDonald (USA) bat Fucsovics (HUN) : 7-6 (11), 7-5
Wolf (USA, Q) bat Gaston (FRA) : 7-5, 6-4
Bautista Agut (ESP, n°15) - Bye

Norrie (GBR, n°12) - Bye
Martinez (ESP) bat J.Sousa (POR, LL) : 6-4, 7-5
Fognini (ITA) bat Andujar (ESP) : 3-6, 6-3, 6-3
Basilashvili (GEO, n°18) - Bye

Khachanov (RUS, n°25) - Bye
Brooksby (USA) bat Carballes Baena (ESP) : 6-1, 6-4
J.M.Cerundolo (ARG) - Sock (USA, WC)
Tsitsipas (GRE, n°5) - Bye

Nadal (ESP, n°4) - Bye
Korda (USA) bat Kokkinakis (GRE, Q) : 6-3, 6-4
Coria (ARG) bat Cuevas (URU) : 6-4, 7-6 (5)
Evans (GBR, n°27) - Bye

Opelka (USA, n°17) - Bye
Musetti (ITA) bat Giron (USA) : 6-3, 7-5
Coric (CRO) - Davidovich Fokina (ESP)
Shapovalov (CAN, n°13) - Bye

Sinner (ITA, n°10) - Bye
Djere (SER) bat Kwon (CdS) : 2-6, 6-3, 6-4
Bonzi (FRA) bat Rinderknech (FRA) : 6-3, 7-5
Sonego (ITA, n°21) - Bye

Delbonis (ARG, n°32) - Bye
Kyrgios (AUS, WC) bat Baez (ARG) : 6-4, 6-0
Eubanks (USA, Q) bat Cressy (USA) : 5-7, 7-6 (8), 6-4
Ruud (NOR, n°8) - Bye

Berrettini (ITA, n°6) - Bye
Humbert (FRA) - Rune (DAN, Q)
Bagnis (ARG) - Laaksonen (SUI)
Harris (AFS, n°30) - Bye

Cilic (CRO, n°24) - Bye
Broady (GBR, Q) - Kecmanovic (SER)
Sandgren (USA, Q) -Van de Zandschulp (PBS)
Auger-Aliassime (CAN, n°9) - Bye

Carreno Busta (ESP, n°16) - Bye
Munar (ESP, Q) - Shang (CHN, Q)
Majchrzak (POL) - Bedene (SLO)
Fritz (USA, n°20) - Bye

De Minaur (AUS, n°29) - Bye
Ivashka (BIE) - Struff (ALL)
Kukushkin (KAZ, Q) - Paul (USA)
Zverev (ALL, n°3) - Bye

Rublev (RUS, n°7) - Bye
Koepfer (ALL) - Paire (FRA)
Mannarino (FRA) - Nakashima (USA)
Tiafoe (USA, n°28) - Bye

Karatsev (RUS, n°22) - Bye
Johnson (USA, WC) - Altmaier (ALL)
Gasquet (FRA) - Otte (ALL)
Hurkacz (POL, n°11) - Bye

Schwartzman (ARG, n°14) - Bye
Kohlschreiber (ALL, Q) - Ruusuvuori (FIN)
Griekspoor (PBS) - Querrey (USA, WC)
Isner (USA, n°23) - Bye

Bublik (KAZ, n°31) - Bye
Murray (GBR, WC) - Daniel (JAP, Q)
Thompson (AUS) - Goffin (BEL)
Dimitrov (BUL, n°33) - Bye

Vos réactions doivent respecter nos CGU.