ATP - Indian Wells : Berrettini et Rublev tiennent leur rang

ATP - Indian Wells : Berrettini et Rublev tiennent leur rang©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, Media365, publié le mercredi 16 mars 2022 à 07h51

Matteo Berrettini a validé son ticket pour les huitièmes de finale au Masters 1000 d'Indian Wells, après sa victoire en deux manches contre Lloyd Harris. Andrey Rublev et Hubert Hurkacz se sont qualifiés également en fin de programme.


Matteo Berrettini tient son rang. L'Italien, 6eme joueur mondial et tête de série n°6, s'est qualifié pour les huitièmes de finale du Masters 1000 d'Indian Wells aux Etats-Unis, sur dur extérieur, après sa victoire sur le Sud-Africain Lloyd George Harris, 32eme joueur mondial et tête de série n°30, en deux manches (6-4, 7-5) et 1h34 de jeu. Dans la première manche, les deux joueurs ont fait jeu égal pendant les huit premiers jeux. A 4-4, le Sud-Africain a été le premier à craquer, cédant alors son service au pire des moments. Car, dans la foulée, l'Italien ne s'est pas gêné pour conclure, même s'il a alors dû s'y reprendre à trois fois pour cela (6-4). Enfin, la deuxième et dernière manche fut pleine de rebondissements. A 1-2, le Transalpin a alors été le premier à perdre son service. A 5-2, avec cet avantage en poche, Lloyd Harris a alors bien failli égaliser à une manche partout, sur le service de son adversaire. Mais malgré deux opportunités, il n'a pas su conclure. Dans la foulée, le moins bien classé des deux a eu une nouvelle chance, cette fois sur son propre service. Là encore, il s'est donc montré dans l'incapacité de conclure. Pire, sur ce même jeu, il a cédé sur la première balle de débreak de son concurrent, qui est revenu ensuite à 5-5. Matteo Berrettini a poursuivi sur sa lancée, s'adjugeant l'ultime service du 32eme joueur mondial, sur sa deuxième opportunité, pour mettre un point final à cette rencontre, sur un ultime jeu blanc (7-5). Qualification également pour l'Américain Taylor Fritz, 20eme joueur mondial et tête de série n°20, qui a sorti l'Espagnol Jaume Munar, 99eme joueur mondial et issu des qualifications, en trois sets (6-4, 2-6, 7-6 (2)) et 2h50 de jeu et pour l'Australien Alex De Minaur, 31eme joueur mondial et tête de série n°29, qui a éliminé l'Américain Tommy Paul, 39eme joueur mondial, en deux manches (7-6 (2), 6-4) et 1h51 de jeu.

Rublev en deux sets

Il n'y aura que cinq joueurs du Top 10 en huitièmes de finale, et Andrey Rublev en fait partie. Le Russe, tête de série n°7, n'a pas connu de difficultés particulières pour se défaire de Frances Tiafoe en deux sets et 1h10 : 6-3, 6-4. Même s'il a perdu son service en tout début de match, Rublev a su inverser la tendance, en revenant d'abord à 2-2, puis en breakant à 4-3 avant de conclure sur un jeu blanc. Dans le deuxième set, Tiafoe a perdu son service à 2-2 et n'a jamais pu revenir, malgré deux occasions de débreak. Rublev sera opposé pour une place en quarts à Hubert Hurkacz, tête de série n°11, qui brille à Indian Wells avant d'aller défendre son titre à Miami, et qui a éliminé un autre Américain, Steve Johnson : 7-6, 6-3 en 1h29. Auteur de 13 aces, le Polonais a sauvé les trois balles de break que s'est procuré son adversaire, et a remporté le premier set 9-7 au jeu décisif après avoir sauvé deux balles de set, avant de breaker à 1-0 dans le deuxième set pour remporter ce match. Hurkacz mène 2-1 dans ses confrontations avec Rublev, mais le Russe vient de le battre en demi-finale à Dubaï. Tout en bas du tableau, le dernier huitième de finale opposera les têtes de série 23 et 33, John Isner et Grigor Dimitrov (3-1 dans les confrontations). A bientôt 37 ans, le géant américain s'offre un huitième huitième de finale à Indian Wells, après sa victoire 7-5, 6-3 contre Diego Schwartzman (n°14). Isner a servi 13 aces et n'a pas eu la moindre balle de break à défendre. Il a pris le service adverse à 6-5 dans le premier set et à 2-1 dans le deuxième pour l'emporter. Grigor Dimitrov, quant à lui, a disposé d'Alexander Bublik sur le score de 6-3, 6-4 en 1h10, sans avoir de balle de break à défendre lui non plus. Deux breaks d'entrée de set lui ont permis de l'emporter.

INDIAN WELLS (Etats-Unis, Masters 1000, dur extérieur, 7 841 344€)
Tenant du titre : Cameron Norrie (GBR)

Huitièmes de finale
Monfils (FRA, n°26) - Alcaraz (ESP, n°19)
Norrie (GBR, n°12) - Brooksby (USA)
Nadal (ESP, n°4) - Opelka (USA, n°17)
Sinner (ITA, n°10) - Kyrgios (AUS, WC)

Berrettini (ITA, n°6) - Kecmanovic (SER)
Fritz (USA, n°20) - De Minaur (AUS, n°29)
Rublev (RUS, n°7) - Hurkacz (POL, n°11)
Isner (USA, n°23) - Dimitrov (BUL, n°33)

3eme tour
Monfils (FRA, n°26) bat Medvedev (RUS, n°1) : 4-6, 6-3, 6-1
Alcaraz (ESP, n°19) bat Bautista Agut (ESP, n°15) : 6-2, 6-0
Norrie (GBR, n°12) bat Basilashvili (GEO, n°18) : 3-6, 6-3, 6-1
Brooksby (USA) bat Tsitsipas (GRE, n°5) : 1-6, 6-3, 6-2

Nadal (ESP, n°4) bat Evans (GBR, n° 27) : 7-5, 6-3
Opelka (USA, n°17) bat Shapovalov (CAN, n°13) : 6-7 (4), 6-4, 6-4
Sinner (ITA, n°10) bat Bonzi (FRA) : 7-6 (5), 3-6, 6-4
Kyrgios (AUS, WC) bat Ruud (NOR, n°8) : 6-4, 6-4

Berrettini (ITA, n°6) bat Harris (AFS, n°30) : 6-4, 7-5
Kecmanovic (SER) bat Van de Zandschulp (PBS) : 7-6 (3), 7-5
Fritz (USA, n°20) bat Munar (ESP, Q) : 6-4, 2-6, 7-6 (2)
De Minaur (AUS, n°29) bat Paul (USA) : 7-6 (2), 6-4

Rublev (RUS, n°7) bat Tiafoe (USA, n°28) : 6-3, 6-4
Hurkacz (POL, n°11) bat Johnson (USA, WC) : 7-6 (7), 6-3
Isner (USA, n°23) bat Schwartzman (ARG, n°14) : 7-5, 6-3
Dimitrov (BUL, n°33) bat Bublik (KAZ, n°31) : 6-3, 6-4

(Avec A.S.)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.