ATP/Djokovic : " Je joue l'un des meilleurs tennis de ma carrière "

ATP/Djokovic : " Je joue l'un des meilleurs tennis de ma carrière "©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le dimanche 30 août 2020 à 11h45

Avec sa victoire au Masters 1000 de Cincinnati contre Milos Raonic, Novak Djokovic a reconnu qu'il jouait actuellement l'un des meilleurs tennis de sa carrière. Le favori de l'US Open, c'est bien lui !

En août 2018, Novak Djokovic était devenu le premier joueur à remporter les neuf Masters 1000 (catégorie créée en 1990) en s'imposant à Cincinnati. Ce samedi, le Serbe est devenu le premier joueur à remporter au moins deux fois chaque Masters 1000, en s'imposant à... Cincinnati (délocalisé à New York). Le joueur serbe est parvenu à renverser Milos Raonic (1-6, 6-3, 6-4), qu'il bat ainsi pour la onzième fois en onze matchs ! Après la rencontre, le n°1 mondial, invaincu depuis le début de saison (23 victoires en 23 matchs !) a reconnu qu'il jouait tout simplement l'un des meilleurs tennis de sa vie. « J'essaie de tirer le tirer le meilleur parti de ma carrière, en profitant de cette période où je me sens à mon pic, aussi bien physiquement, mentalement, émotionnellement, et au niveau de mon jeu, je joue l'un des meilleurs tennis de ma carrière. Être invaincu depuis le début de l'année me donne beaucoup de confiance également. Ces trois, quatre derniers jours, j'ai eu un peu de mal physiquement, mais j'ai réussi à m'en sortir. C'était une rencontre serrée jusqu'à la dernière frappe. Milos a super bien joué dans le premier set, j'ai commis des doubles-fautes (quatre, ndlr), il m'a breaké deux fois. C'est toujours difficile de jouer contre lui. Il a l'un des meilleurs services du circuit et il met beaucoup de pression sur les jeux de service adverses. Il avance, il frappe plus fort du fond du court. »

Un tableau favorable à l'US Open

Même si un torticolis l'a gêné cette semaine (notamment lors de sa demi-finale contre Roberto Bautista Agut où il a fait venir le kiné à trois reprises), Novak Djokovic a réussi à passer outre et sera le grand favori de l'US Open qui débute lundi, et où il affrontera Damir Dzumhur (2-0 pour le Serbe dans les confrontations) et où son tableau semble favorable (Edmund, Struff, Isner, Goffin et Tsitsipas seront ses adversaires si la logique est respectée, avant une éventuelle finale contre Thiem ou Medvedev). En jeu, un 18eme tournoi du Grand Chelem, qui lui permettrait de revenir à une longueur de Rafael Nadal avant Roland-Garros, et deux longueurs de Federer, absent jusqu'à la fin de saison.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.