ATP - Cincinnati : Le tenant du titre Medvedev sorti, Djokovic qualifié, Tsitsipas passe sur abandon et retrouvera Raonic

ATP - Cincinnati : Le tenant du titre Medvedev sorti, Djokovic qualifié, Tsitsipas passe sur abandon et retrouvera Raonic©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, publié le jeudi 27 août 2020 à 08h05

Daniil Medvedev, tenant du titre, a été éliminé en quarts de finale du Masters 1000 de Cincinnati par Roberto Bautista Agut. En revanche, Novak Djokovic s'est tranquillement qualifié pour le dernier carré, aux dépens de Jan-Lennard Struff. De son côté, Stefanos Tsitsipas a profité de l'abandon de Reilly Opelka et retrouvera Milos Raonic.

Daniil Medvedev semblait se diriger vers une victoire aisée. Finalement, il n'en a donc rien été. Ce mercredi, le Russe, tenant du titre, 5eme joueur mondial et tête de série n°3, s'est incliné en quarts de finale du Masters 1000 de Cincinnati, disputé sur dur extérieur et délocalisé à New York. Son bourreau du jour n'est autre que l'Espagnol Roberto Bautista Agut, 12eme joueur mondial et tête de série n°8, qui s'est imposé en trois manches (1-6, 6-4, 6-3) et 2h15 de jeu. Le début de rencontre fut donc 100% à l'avantage du Russe. En seulement 29 petites minutes de jeu, Daniil Medvedev a réglé cette première manche à la faveur de deux breaks et malgré deux balles sauvées de son côté, ce qui lui a alors permis de mener rapidement 5-0. Si l'Espagnol a fini par débloquer son compteur, sur un jeu blanc, le tenant du titre a ainsi pris la tête, dans cette rencontre (1-6). Incapable d'enchaîner, le 5eme joueur mondial n'a pas su convertir ses trois balles de break obtenues d'entrée. Derrière, il a même fini par céder son service, à 1-2, avant toutefois de débreaker dans la foulée. Roberto Bautista Agut a ensuite perdu sa mise en jeu suivante, mais loin de se désunir, il a trouvé la force de remporter les deux dernières mises en jeu de son adversaire et ainsi égaliser à une manche partout (6-4). Dans l'ultime set, malgré un nouveau service perdu, d'entrée, le 12eme joueur mondial a débreaké dans la foulée, avant un nouveau break à 2-3. Au moment de conclure, la tête de série n°8 a dû sauver deux nouvelles balles tout en s'imposant donc finalement, sur sa troisième tentative (6-3). Vainqueur de ce Masters 1000 l'année dernière, Daniil Medvedev perd donc son titre. Quart de finaliste l'an passé, Roberto Bautista Agut n'avait encore jamais goûté aux joies du dernier carré.

Djokovic n'a pas eu à forcer

Il y retrouvera d'ailleurs le Serbe Novak Djokovic. Le numéro un mondial et tête de série n°1 a disposé de l'Allemand Jan-Lennard Struff, 34eme joueur mondial, en quarts de finale du Masters 1000 de Cincinnati, joué sur dur extérieur et délocalisé du côté de New York, en deux manches (6-3, 6-1) et 1h04 de jeu. La partie fut rapidement gagnée pour le meilleur joueur de tennis du monde. Dans la première manche, conclue en 31 minutes de jeu, le Serbe n'a eu besoin que d'une seule balle pour breaker son adversaire, à 2-1. Un avantage qu'il a ensuite gardé jusqu'au bout, jusqu'à conclure à sa première tentative (6-3). Dans la deuxième et dernière manche, qui a duré un total de 33 minutes de jeu, l'Allemand avait donc ainsi déjà lâché l'affaire. Incapable de remporter la moindre de ses mises en jeu, Jan-Lennard Struff s'est alors assez rapidement retrouvé mené 5-0, malgré quatre balles de break sauvées sur ses deux premiers services. Alors que Novak Djokovic allait conclure sur son propre service, le 34eme joueur mondial a quelque peu retardé l'échéance, en finissant par effacer un break. Mais ce n'était donc finalement que partie remise, puisque derrière, il a ainsi cédé un ultime service, blanc de surcroît, pour ainsi permettre à son adversaire de rejoindre le dernier carré (6-3). Avec ce quart de finale, Jan-Lennard Struff a, quoi qu'il arrive, réalisé son meilleur résultat à Cincinnati. De son côté, Novak Djokovic tentera certainement d'accrocher un deuxième titre dans ce tournoi, après 2018.

Tsitsipas profite de l'abandon de son adversaire

Il n'a pas eu à trop s'employer. Ce mercredi, en quarts de finale du Masters 1000 de Cincinnati, disputé sur dur extérieur et délocalisé du côté de New York, le Grec Stefanos Tsitsipas, 6eme joueur mondial et tête de série n°4, a profité de l'abandon de l'Américain Reilly Opelka, 39eme joueur mondial, pour valider son ticket pour le dernier carré de l'épreuve. Pourtant, après 39 minutes de jeu, la première manche n'est ainsi même pas allée à son terme, alors que c'est bien l'Américain qui menait (6-5). Un bout de rencontre qui n'aura vu ainsi aucun break. Au bout de quelques jeu, le 39eme joueur mondial, qui souffrait visiblement beaucoup trop physiquement, a fini par se faire strapper. Juste avant de renoncer à cette partie, il venait alors de sauver deux premières balles de break, à 5-5. La goutte d'eau visiblement. Triste nouvelle donc pour Reilly Opelka, qui avait signé là son meilleur résultat à Cincinnati, avec ce quart de finale. De son côté, Stefanos Tsitsipas, qui n'avait jamais fait mieux qu'un deuxième tour dans ce tournoi, rejoint donc le dernier carré. Une demi-finale qu'il disputera contre Milos Raonic. Au terme de près de trois heures de combat face à Filip Krajinovic, le Canadien a eu le dernier mot. Pourtant le match avait mal commencé pour le 30eme joueur mondial qui, après avoir manqué trois balles de break, a cédé son service de manière précoce puis la première manche sur un jeu blanc. Le deuxième set a démarré avec le même scenario, d'abord trois balles de break manquées par Milos Raonic avant le break de Filip Krajinovic. Mais, cette fois, le Serbe n'a pas tenu jusqu'au bout, étant emmené dans un jeu décisif par son adversaire. Ce dernier a su égaliser à sa deuxième balle de set avant de connaître une belle frayeur. Si la troisième manche a été assez équilibrée, Milos Raonic a d'abord eu trois balles de break à sauver dans le sixième jeu avant d'avoir une balle de match contre lui dans le dixième. L'alerte a été suffisamment importante pour relancer le Canadien qui, dans la foulée, a pris le service du Serbe pour ensuite sceller le sort du match (4-6, 7-6, 7-5 en 2h44').

CINCINNATI (délocalisé à New York, Masters 1000, dur extérieur, 3 953 355€)
Tenant du titre : Daniil Medvedev (RUS)

Demi-finales
Djokovic (SER, n°1) - Bautista Agut (ESP, n°8)
Tsitsipas (GRE, n°4) - Raonic (CAN)

Quarts de finale
Djokovic (SER, n°1) bat Struff (ALL) : 6-3, 6-1
Bautista Agut (ESP, n°8) bat Medvedev (RUS, n°3) : 1-6, 6-4, 6-3
Tsitsipas (GRE, n°4) bat Opelka (USA) : 5-6 abandon
Raonic (CAN) bat Krajinovic (SER) : 4-6, 7-6 (2), 7-5

Vos réactions doivent respecter nos CGU.