UTS : Un tournoi féminin ajouté à l'occasion de la deuxième édition

UTS : Un tournoi féminin ajouté à l'occasion de la deuxième édition©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le mardi 21 juillet 2020 à 17h30

A peine deux semaines après la conclusion du premier Ultimate Tennis Showdown, Patrick Mouratoglou a confirmé qu'une deuxième édition aura lieu dès le 25 juillet avec un tournoi féminin.

Patrick Mouratoglou ne veut pas perdre de temps. L'Ultimate Tennis Showdown va revenir pour une deuxième édition dès le 25 juillet prochain, soit deux semaines après le succès de Matteo Berrettini en finale du premier opus face à Stefanos Tsitsipas. Mais, cette fois, au lieu de voir tous les joueurs s'affronter dans une poule unique, les huit joueurs seront répartis dans deux poules de quatre à l'occasion des deux week-ends de compétition prévus les 25 et 26 juillet puis les 1er et 2 août. Si les deux finalistes ne tenteront pas à nouveau leur chance, Patrick Mouratoglou s'est assuré de la participation de Grigor Dimitrov et Fernando Verdasco. Les deux joueurs vont ainsi accompagner Benoît Paire, Richard Gasquet, Corentin Moutet, Feliciano Lopez, Alexei Popyrin et Dustin Brown.


Un tournoi féminin programmé lors du deuxième week-end de « l'UTS 2 »

A l'issue des rencontres de cette phase de poules, seul le premier accèdera au Final Four qui sera complété par deux invités surprises, issus du Top 20 mondial, dont les identités restent encore secrètes. Avec la reprise du circuit ATP qui a été une nouvelle fois retardée, cet « UTS 2 » sera une opportunité supplémentaire de garder le rythme pour les joueurs. En parallèle de ce Final Four lors du deuxième week-end de compétition, l'Ultimate Tennis Showdown va s'ouvrir au tennis féminin. En effet, Anastasia Pavluychenkova, Alizé Cornet et Ons Jabeur ont donné leur accord pour participer à cette édition féminine inaugurale. Elles seront accompagnées par la jeune Tchèque Brenda Fruhvirtova, âgée seulement de 13 ans et victorieuse du tournoi des « Petits As » en février dernier. « En tant que défenseur du tennis féminin, c'était pour moi une priorité d'intégrer les femmes dans l'histoire d'UTS et ce, dès que possible », a déclaré Patrick Mouratoglou dans un communiqué.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.