UTS : Tsitsipas nouveau leader, Gasquet se reprend, Paire encore battu, Thiem freine Berrettini

UTS : Tsitsipas nouveau leader, Gasquet se reprend, Paire encore battu, Thiem freine Berrettini©Media365

Aurélien CANOT, publié le dimanche 28 juin 2020 à 23h41

Battu la veille par Berrettini, surpris dimanche par Thiem, Richard Gasquet a relevé la tête contre Corentin Moutet. Nouvelle défaite pour Benoît Paire, battu par Lopez. Stefanos Tsitsipas prend les commandes.

Richard Gasquet n'a pas tendu l'autre joue. Battu sèchement la veille par l'Italien Matteo Berrettini, nouveau leader de ce tournoi exhibition cher à Patrick Mouratoglou, le Biterrois a repris sa marche en avant à l'UTS sur les courts de Sophia-Antipolis en obtenant sa quatrième victoire aux dépens de Corentin Moutet (18-5, 14-15, 12-11, 17-8). Incapable de remporter le moindre quart-temps face à Berrettini samedi, Gasquet n'en a laissé qu'un seul cette fois à son jeune compatriote et remplaçant de Lucas Pouille, blessé après deux matchs et contraint de renoncer. Un statut de lucky loser qui n'avait pas empêché le Francilien de briller depuis son entrée en lice dans cette mini-ligue fermée. Dimanche, à l'occasion de ce 3eme week-end, le 75eme mondial a encore donné du fil à retordre à celui qui avait terminé le deuxième week-end dans la peau de leader. Nettement dominé dans le premier comme le dernier quart-temps, Moutet, vainqueur à l'arraché du deuxième, a même été tout près de remporter le troisième, finalement remporté dans la douleur par Gasquet, probablement tout heureux d'éviter la mort subite face à son cadet. A noter que le Biterrois s'est envolé dans le dernier quart-temps après avoir volé le service de son adversaire en jouant sa carte joker.

Thiem freine Berrettini et se relance

Dans la foulée, le bouillant Moutet (il avait refusé le temps-mort souhaité par son coach un peu plus tôt) a demandé la permission à l'arbitre de sortir de sa manche une carte dépression, mais cela ne lui a pas été autorisé. A noter que les deux Tricolores ne s'étaient encore jamais affrontés sur le circuit. Une victoire qui a permis à Gasquet de reprendre temporairement la première place du classement. Le temps pour Berrettini de jouer et de... s'incliner pourtant contre Dominic Thiem (14-11, 11-17, 13-18, 12-13). Mal embarqué, l'Autrichien entré seulement dans le tournoi à l'occasion du deuxième week-end, huit jours plus tôt, avait pourtant mal entamé la partie contre le numéro 8 mondial, mais le troisième au classement ATP s'est vite repris face à l'Italien, qui conservait alors sa place de leader sur Gasquet au nombre de sets perdus uniquement (9, contre 11 pour le Français). Comme la veille contre David Goffin, vainqueur dimanche 3-1 d'Elliot Benchetrit (14-16, 20-12, 14-10, 20-8), Thiem l'emporte trois quart-temps à un. L'ancien compagnon de Kristina Mladenovic se relance du même coup au classement, en passant de la neuvième à la septième place.   

Paire encore battu !


Pour Benoît Paire, en revanche, les semaines se suivent et se ressemblent. Corrigé la veille (4-0) par le jeune Australien Alexei Popyrin, 103eme au classement mondial, l'Avignonnais a fait encore bien pâle figure, dimanche face à Feliciano Lopez, vainqueur 3-1 de notre représentant (15-17, 22-11, 24-14). Certes, l'Espagnol constituait un tout autre adversaire que Popyrin (à 38 ans, il frappe toujours aux portes du Top 50 : il est 56eme). Mais il n'empêche que Paire, de par son classement justement (il est 22eme), ne devrait pas connaître autant de difficulté face à des adversaires beaucoup moins bien classés que lui, et encore moins mordre la poussière comme cela a encore été le cas lors de ce troisième week-end que le barbu termine bredouille (deux matchs, deux défaites). Et si le toujours neuvième du classement (avec seulement 2 victoires et 8 quart-temps gagnés sur 24) avait mieux débuté la rencontre que Lopez au même titre qu'il l'a beaucoup gêné dans le troisième quart-temps, il a aussi connu de gros passages à vide une nouvelle fois, en attestent les scores des deux autres quart-temps (22-11 et 24-14), presque survolés par le vétéran espagnol face à un Paire pas toujours très concerné. L'Avignonnais, toujours aussi difficile à comprendre, a même semblé se désintéresser complètement de la balle de match. L'organisateur de cet UTS Patrick Mouratoglou a dû apprécier.

Tsitsipas nouveau leader

Le nouveau leader de cet UTS à l'issue du troisième week-end se nomme Stefanos Tsitsipas. Impressionnant depuis le début, avec toujours une seule défaite à son compteur, le Grec a ajouté aisément à son tableau de chasse Alexei Popyrin (3-1, 17-12, 20-9, 19-8, 15-16) dimanche soir en dernière rotation. Le numéro 6 mondial n'a jamais tremblé face au jeune Australien classé au-delà des cent premières places dans la hiérarchie (il est 103eme). Et si la veille, le vainqueur du tournoi de Marseille cette saison avait dû s'employer pour renverser une situation très compliquée face à Feliciano Lopez, vainqueur des deux premiers quart-temps, cette fois, il n'a connu aucun retard à l'allumage, et a tout de suite mis à mal un Popyrin rapidement dans les cordes, avec seulement 21 points de gagnés sur les deux premières périodes quand le Grec en totalisait déjà 37. Une petite démonstration qui s'est poursuivie dans le quart-temps suivant avant que Popyrin ne réagisse et remporte le dernier d'un point. A l'aube du quatrième week-end, voilà donc Tsitsipas dans le trône de leader. Un beau leader.

ULTIMATE TENNIS SHOWDOWN 2020
Du 14 juin au 12 juillet à Sophia-Antipolis (première édition)
1- Stefanos Tsitsipas (GRE) : 5 victoires, 1 défaite, 16 sets gagnés, 10 sets perdus
2- Matteo Berrettini (ITA) : 4 victoires, 2 défaites, 15 sets gagnés, 9 sets perdus
3- Richard Gasquet (FRA) : 4 victoires, 2 défaites, 15 sets gagnés, 11 sets perdus

4- Feliciano Lopez (ESP) : 3 victoires, 3 défaites, 15 sets gagnés, 12 sets perdus
5- David Goffin (BEL) : 3 victoires, 3 défaites, 14 sets gagnés, 12 sets perdus
6- Alexei Popyrin (AUS) : 3 victoires, 3 défaites, 11 sets gagnés, 13 sets perdus
7- Dominic Thiem (AUT)* : 3 victoires, 1 défaite, 10 sets gagnés, 6 sets perdus
8- Corentin Moutet ** : 2 victoires, 2 défaites, 10 sets gagnés, 6 sets perdus
9- Benoît Paire (FRA) : 2 victoires, 4 défaites, 8 sets gagnés, 16 sets perdus
10- Elliot Benchetrit : 1 victoire, 2 défaites, 5 sets gagnés, 8 sets perdus

* Absent lors du premier week-end et remplacé par Elliot Benchetrit
** Remplace Lucas Pouille, blessé après ses deux premiers matchs

>>> Chaque joueur dispute dix matchs. Les deux premiers du classement se qualifient directement pour les demi-finales, les joueurs classés de la troisième à la sixième place disputent un barrage.

Samedi 27 juin
Moutet bat Brown : 4-0 (18-10, 13-10, 20-10, 18-8)
Popyrin bat Paire : 4-0 (19-11, 17-13, 22-11, 18-16)
Berrettini bat Gasquet : 4-0 (13-12, 21-11, 12-11, 16-14)
Tsitsipas bat Lopez : 3-2 (13-16, 14-16, 13-12, 16-11, 2-0)
Thiem bat Goffin : 3-1 (15-10, 16-10, 13-10, 14-16)

Dimanche 28 juin
Gasquet bat Moutet : 3-1 (18-5, 14-15, 12-11, 17-8)
Berrettini bat Thiem : 3-1 (14-11, 11-17, 13-18, 12-13)
Goffin bat Benchetrit : 3-1 (14-16, 20-12, 14-10, 20-8)
Lopez bat Paire :3-1 (15-17, 22-11, 9-7, 24-14)
Tsitsipas bat Popyrin : 3-1 (17-12, 20-9, 19-8, 15-16)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.