Une ATP Cup 2021 allégée

Une ATP Cup 2021 allégée©Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le samedi 26 décembre 2020 à 14h33

Si l'édition 2021 de l'ATP Cup aura bien lieu, à Melbourne du 1er au 5 février, la compétition ne verra que 12 équipes s'affronter au lieu de 24, avec un prize money et un total de points ATP alloués à la baisse. 

 

Un temps menacée en raison de la crise sanitaire et des contraintes qu'elle engendre, la deuxième édition de l'ATP Cup aura finalement bien lieu en 2021, du 1er au 5 février. Mais contrairement à l'édition inaugurale, disputée par 24 équipes l'an dernier entre Brisbane, Perth et Sydney, elle mettra cette fois aux prises 12 nations, réparties en quatre groupes de trois. Et alors que l'Australie, en tant que pays organisateur, bénéficiera d'une invitation, les 11 autre qualifiés en fonction du classement ATP de leur meilleur joueur. La France devrait donc pouvoir y participer, son numéro 1 Gaël Monfils pointant actuellement au 11e rang mondial. Sauf si le Parisien, qui a vécu une fin de saison 2020 catastrophique avec quatre éliminations d'entrée consécutives (à Rome, Hambourg, Roland-Garros et Vienne), décide de disputer l'un des deux tournois ATP 250 qui se dérouleront du 31 janvier au 6 février à Melbourne.  

Pas plus de 500 points ATP

Et il n'y aura pas que le plateau qui sera allégé. Le prize money, qui était de 15 millions de dollars pour la première édition, va être diminué de moitié, et pourrait même subir une nouvelle réduction de l'ordre de 40%, en fonction de la jauge de spectateurs. Le nombre de points ATP attribués va aussi être réduit. L'an dernier, Novak Djokovic, vainqueur avec la Serbie de l'Espagne de Rafael Nadal en finale (2-1), était reparti avec un total de 675 points. Cette année, aucun joueur ne pourra remporter plus de 500 points. En 2020, les Tricolores, entraînés par Gilles Simon et qui comptaient dans leurs rangs Monfils, Benoît Paire et la paire Mahut-Roger-Vasselin en double, n'avaient pas réussi à atteindre les quarts de finale. Ils avaient terminé troisièmes de leur poule, dominant le Chili 2-1 avant de s'incliner sur le même score face aux futurs vainqueurs serbes et contre l'Afrique du Sud, lors d'un dernier match où leur capitaine avait joué, et gagné contre Lloyd Harris. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.