Un UTS2 " dans un futur très proche "

Un UTS2 " dans un futur très proche "©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le vendredi 10 juillet 2020 à 22h22

Patrick Mouratoglou, créateur de l'Ultimate Tennis Showdown, lancé à la mi-juin, a confirmé à Tennis Majors qu'une deuxième saison aurait lieu très prochainement.

UTS saison 2, c'est pour bientôt ! Alors que ce dimanche verra la première édition de l'Ultimate Tennis Showdown se terminer à Sophia-Antipolis, près de Nice, avec un dernier carré composé de Stefanos Tsitsipas, Matteo Berrettini, David Goffin et Richard Gasquet, la deuxième saison est déjà dans les tuyaux. C'est en tout cas ce qu'a confirmé Patrick Mouratoglou, son créateur, à Tennis Majors. « Il y aura un UTS2. Je ne sais pas exactement quand le tournoi sera organisé, mais ça devrait être dans un futur très proche. C'est une ligue, nous avons initié quelque chose, un mouvement important dans le tennis et nous voulons qu'il se poursuive pendant longtemps. Nous ne voulons pas que cette ligue s'arrête, c'est pour cela que nous allons continuer avec l'UTS2. Il y a des fans de la compétition, les joueurs veulent venir jouer. Je veux continuer à expérimenter le concept, le rendre plus grand, toucher encore plus de gens, et affiner ce format. Donc après UTS1, UTS2, et après UTS2, UTS3 ! »

Mouratoglou : "Quand vous jouez le week-end, tout est possible"

Alors que le circuit ATP doit reprendre le 14 août après cinq mois et demi de pause, reste désormais à savoir si les joueurs répondront à l'appel des prochains UTS : « Nous allons nous intégrer. Nous jouons les week-ends. C'était un choix dès le premier jour, et je pense que c'est un choix gagnant. Quand vous jouez le week-end, tout est possible », estime le coach de Serena Williams. S'il reconnait qu'il faut encore des améliorations, Patrick Mouratoglou se réjouit que l'UTS1 ait rempli ses objectifs : « Les joueurs ont adoré. Ils se sont donnés à fond et ils ont dit qu'ils aimeraient rejouer l'UTS dans le futur. Je pense que beaucoup de nos promesses se sont concrétisées, comme l'immersion. Nous ressentons ce qui se passe sur le court grâce à la caméra. Toute l'expérience a été positive. Bien sûr, il y a beaucoup de choses que nous pouvons améliorer et nous le voulons. Mais pour un premier événement, c'était vraiment prometteur et le but était de construire ce que le tennis peut devenir à l'avenir. » Rendez-vous donc dans un futur très proche pour l'UTS2 !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.