Tennis - ATP : Thiago Seyboth Wild a été surprenant jusqu'au bout

Tennis - ATP : Thiago Seyboth Wild a été surprenant jusqu'au bout©Media365

Nicolas Kohlhuber, publié le dimanche 01 mars 2020 à 22h49

Invité au tournoi ATP de Santiago, Thiago Seyboth Wild est allé jusqu'au bout et s'est offert le premier titre de sa carrière. Le Brésilien a battu Casper Ruud en finale (7-5, 4-6, 6-3). Une véritable sensation !

Qui aurait pu imaginer que Thiago Seyboth Wild allait remporter un titre ATP cette saison ? Personne. Et pourtant, le Brésilien vient d'être sacré à l'ATP 250 de Santiago. Le joueur de 19 ans a remporté plus de matchs durant sa semaine chilienne que depuis son arrivée sur le circuit ATP en 2018. Un véritable exploit ! Invité, il est allé jusqu'au bout de son rêve. En battant Casper Ruud en finale ce dimanche (7-5, 4-6, 6-3), il a réalisé le plus grand exploit de sa jeune carrière. Le tombeur de Bagnis, Londero, Garin et Olivo s'est offert le scalp du 38eme mondial lors de sa première finale sur le circuit principal. Le 182eme mondial a pu compter sur sa domination au service pour s'imposer. Il a terminé la rencontre avec 17 aces alors que dans le même temps, son adversaire a commis cinq doubles fautes.


Malmené, Thiago Seyboth Wild a gardé le cap

Dans un début de match décousu, Seyboth Wild a su garder le cap malgré la pression qui entoure la découverte de ce niveau d'intensité. Breaké d'entré, il a su prendre le service de Ruud avant de céder une deuxième fois consécutive sur sa mise en jeu. A 1-3, le Sud-Américain a sauvé cinq balles de double-break avant de refaire son retard dans la foulée. Dès le jeu suivant, il a encore eu besoin de s'employer pour préserver sa mise en jeu. Mais avec deux nouvelles balles de break écartées, Seyboth Wild s'est lancé vers le gain de la première manche. Un objectif qu'il a rempli sans même passer par un jeu décisif. A 6-5, il a converti sa première balle de set sur le service de son adversaire. La belle histoire était en route.

Casper Ruud a cru pouvoir remporter un deuxième titre en trois semaines


Mais pour rendre l'histoire encore plus belle, Casper Ruud n'a pas cédé sans batailler. La tête de série numéro 2 du tournoi chilien a su relever la tête pour remporter la deuxième manche. Le joueur qui avait remporté le tournoi de Rio deux semaines plus tôt a assuré et retrouvé confiance en son jeu. Il s'est contenté d'un break à 4-4 pour égaliser à une manche partout et renouer avec l'espoir de remporter le deuxième tournoi de sa carrière. Sauf que du haut de ses 21 ans, son expérience n'a pas été suffisante pour contrer la réussite de Thiago Seyboth Wild. Le Brésilien a commencé la troisième manche en gagnant trois jeux consécutifs. Une entame idéale pour lui permettre de remporter le match en 2h18. A la fin d'une incroyable semaine et d'une finale maîtrisée, il est devenu le premier joueur né dans les années 2000 à remporter un tournoi ATP. Et ça aussi, personne ne l'avait vu venir.

SANTIAGO (Chili, ATP 250, terre battue, 556 843€)
Première édition

Finale
Seyboth Wild (BRE, WC) bat Ruud (NOR, n°2) : 7-5, 4-6, 6-3

Demi-finales
Seyboth Wild (BRE, WC) bat Olivo (ARG, Q) : 6-1, 6-3
Ruud (NOR, n°2) bat Ramos-Viñolas (ESP, n°3) : 7-6 (5), 6-2

Quarts de finale
Seyboth Wild (BRE, WC) bat Garin (CHI, n°1) : 7-6 (1) abandon
Olivo (ARG, Q) bat Dellien (BOL, n°6) : 3-6, 7-6 (5), 7-5
Ramos-Viñolas (ESP, n°3) bat Monteiro (BRE, n°8) : 6-4, 6-4
Ruud (NOR, n°2) bat Delbonis (ARG, n°7) : 7-5, 7-5

Huitièmes de finale
Garin (CHI, n°1) bat Davidovich Fokina (ESP) : 6-2, 0-6, 7-6 (4)
Seyboth Wild (BRE, WC) bat Londero (ARG, n°5) : 7-6 (7), 6-4
Olivo (ARG, Q) bat Cuevas (URU, n°4) : 5-7, 7-6 (5), 7-6 (8)
Dellien (BOL, n°6) bat Barrios Vera (CHI, WC) : 6-3, 7-6 (2)

Monteiro (BRE, n°8) bat Carballes Baena (ESP) : 6-1, 6-4
Ramos-Viñolas (ESP, n°3) bat Varillas (PER, LL) : 7-6 (3), 6-2
Delbonis (ARG, n°7) bat Caruso (ITA) : 7-6 (1), 6-3
Ruud (NOR, n°2) bat Tabilo (CHI, WC) : 6-4, 7-5

1er tour
Garin (CHI, n°1) - Bye
Davidovich Fokina (ESP) bat Martin (SLQ) : 2-6, 7-6 (5), 6-3
Seyboth Wild (BRE, WC) bat Bagnis (ARG) : 6-1, 3-6, 6-1
Londero (ARG, n°5) bat Coria (ARG) : 6-4, 6-2

Cuevas (URU, n°4) - Bye
Olivo (ARG, Q) bat P.Sousa (POR) : 4-6, 6-3, 6-4
Barrios Vera (CHI, WC) bat Taberner (ESP, Q) : 4-6, 6-4, 6-2
Dellien (BOL, n°6) bat Cecchinato (ITA) : 6-3, 1-6, 6-3

Monteiro (BRE, n°8) bat Mayer (ARG) : 6-7 (0), 6-3, 6-4
Carballes Baena (ESP) bat Munar (ESP) : 6-4, 4-6, 6-4
Varillas (PER, LL) bat Horansky (SLQ, Q) : 6-4, 6-2
Ramos-Viñolas (ESP, n°3) - Bye

Delbonis (ARG, n°7) bat Klizan (SLQ, Q) : 6-1, 7-6 (5)
Caruso (ITA) bat Kovalik (SLQ) : 6-2, 6-3
Tabilo (CHI, WC) bat Lorenzi (ITA) : 6-3, 6-4
Ruud (NOR, n°2) - Bye

Vos réactions doivent respecter nos CGU.