Tennis - ATP - Djokovic : " Je ne suis pas au niveau "

Tennis - ATP - Djokovic : " Je ne suis pas au niveau "©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le mardi 27 juin 2017 à 10h44

A quelques heures de débuter sa saison sur gazon, ce mardi à Eastbourne contre Vasek Pospisil, Novak Djokovic a avoué devant la presse qu'il n'était pas au niveau, mais qu'il n'y avait rien d'étonnant à ce qu'il traverse ce genre de passage. D'autant que le Serbe compte bien y remédier.



« Je ne suis pas au niveau et j'en suis conscient ». Voilà en gros ce qu'il faut retenir de l'intervention de Novak Djokovic, lundi en conférence de presse à la veille de débuter sa saison sur gazon. Ce mardi midi, à 12h00 face à Vasek Pospisil, le Serbe fera en effet ses débuts à Eastbourne, une semaine avant le coup d'envoi de Wimbledon. Un planning presque exceptionnelle pour l'ancien numéro un mondial au regard des habitudes qu'il a prises depuis le début de sa carrière (il n'a disputé un tournoi avant un Grand Chelem qu'à trois reprises et n'avait plus joué à sept jours de Wimbledon depuis 2010). Mais voilà, « Djoko », éjecté en quarts de finale par Dominic Thiem à Roland-Garros, traverse un passage à vide. Il a donc besoin de confiance avant de s'attaquer à ce « Wim » qu'il a remporté à trois reprises (2011, 2014 et 2015), et c'est à Eastbourne qu'il tentera de se refaire une petite santé psychologique avant de prendre la direction de la banlieue de Londres.
Djokovic : « Trouver le moyen de revenir »
Car Djokovic n'a pas caché aux journalistes lundi qu'il était loin de son meilleur niveau, mais que cela ne le surprend pas plus que cela. « Je suis conscient du fait que je ne sois pas au niveau des années précédentes, mais vous savez, tôt ou tard, ce genre de circonstances et d'expériences devait se produire, a admis Djokovic. Et, finalement, tôt ou tard, je devais faire face à ce type de défis. Il est venu en ce moment et je dois l'accepter. Je dois essayer de travailler sur et en dehors des courts pour trouver le moyen de revenir au niveau voulu. » Même si le Canadien Pospisil, 75eme mondial, n'aura pas vraiment valeur de test pour le « Djoker », on devrait pouvoir se baser sur de premiers éléments de réponse ce mardi midi.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.