Tennis - ATP Cup : La Russie et la Grande-Bretagne qualifiées

Tennis - ATP Cup : La Russie et la Grande-Bretagne qualifiées©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le mardi 07 janvier 2020 à 14h40

Après sa victoire face à la Norvège, la Russie s'est hissée en quarts de finale. La Grande-Bretagne est qualifiée aussi.



L'aventure continue aussi pour la Russie et la Grande-Bretagne. Au même titre que la Serbie la veille et l'Australie (première qualifiée) deux jours plus tôt, la bande à Marat Safin a validé à son tour son billet pour les quarts de finale de cette première ATP Cup, ce mardi à Perth après sa nouvelle victoire, aux dépens de la Norvège (3-0). Déjà vainqueurs de leurs deux premiers matchs (aux dépens de l'Italie et des Etats-Unis), Karen Khachanov et ses coéquipiers n'ont connu aucun problème pour écarter les Norvégiens de leur route. Tout particulièrement impressionnant, le numéro 2 de l'équipe n'a fait qu'une bouchée de Durasovic (6-2, 6-1), le vainqueur du tournoi de Bercy en 2018 montrant ainsi la voie à son partenaire et leader Daniil Medvedev. Breaké dans la deuxième manche par Ruud, le cinquième mondial a, certes, dû passer par un jeu décisif (remporté 8-6), mais il ne s'est jamais fait peur (6-3, 7-6) face au numéro 1 norvégien et 53eme au classement ATP. Gabashvili et Kravchuk ont ensuite terminé le travail dans un double là aussi remporté en deux sets par les Russes (7-6, 6-4). Ces derniers pourraient affronter la Croatie de Marin Cilic et Borna Coric pour une place dans le dernier carré. Faciles vainqueurs de la Moldavie (Evans et Norrie l'ont tous deux emporté 6-2, 6-2, le double J.Murray-Salisbury, 6-2, 6-3), les Britanniques, eux, seront opposés aux hôtes australiens, encore impressionnants mardi face à des Grecs déjà éliminés. Nick Kyrgios a notamment rendu une très belle copie pour infliger une nouvelle défaite à Stefanos Tsitsipas (7-6, 6-7, 7-6).

Le Canada y est presque

Contrairement à la Russie et à la Grande-Bretagne, le Canada n'est pas encore en quarts de finale. Toutefois, les Canadiens, finalistes malheureux de la Coupe Davis en novembre dernier, ont fait un grand pas vers le tour suivant ce mardi en infligeant à l'Allemagne, éliminée, sa deuxième défaite du tournoi (2-1). Jan-Lennard Struff avait pourtant redonné le sourire à la Mannschaft en disposant aisément de Felix Auger-Aliassime (6-1, 6-4). Malheureusement pour les Allemands, Alexander Zverev, décidément pas dans son assiette en ce début d'année, a subi ensuite face à Denis Shapovalov sa troisième défaite dans le tournoi en autant de matchs joués. Méconnaissable, le numéro 7 mondial a pris une leçon de tennis (6-2, 6-2) pendant 1h11 face au finaliste du dernier Rolex Paris Masters. Shapovalov ayant profité de la méforme de Zverev pour remettre les deux équipes à égalité, les supporters allemands misaient alors sur Krawietz et Mies pour maintenir leur pays en vie. C'était sans compter sur un nouvel exploit du tandem Shapovalov-Auger-Aliassime. Les deux spécialistes du simple associés en double dans les compétitions internationales se sont offert en deux sets (6-3, 7-6) les vainqueurs de Roland-Garros en juin dernier et le Canada devrait sauf surprise faire partie des deux meilleurs deuxièmes qui auront le privilège de poursuivre la compétition. La Belgique, elle, a perdu tout espoir de terminer à la première place de son groupe. Les Belges devaient l'emporter 3-0 face à la Bulgarie pour avoir une chance de finir en tête. Une perspective qui s'est envolée dès le premier match, après la gifle reçue par Steve Darcis face à Dimitar Kuzmanov (6-0, 6-3). Les Diables Rouges se sont bien repris en remportant les deux matchs suivants et peuvent toujours prétendre à un billet pour les quarts en qualité de meilleur deuxième. A suivre.

ATP CUP 2020
Du 3 au 12 janvier en Australie (horaires en heure française)

PHASE DE GROUPES
Groupe C (à Sydney)
1- Grande-Bretagne : 4 points (2 victoires, 1 défaite, 6 matchs gagnés, 3 matchs perdus) >>> QUALIFIEE
2-
Belgique : 4 points (2 victoire, 1 défaite, 6 matchs gagnés, 3 matchs perdus)
3-
Bulgarie : 4 points (2 victoires, 1 défaite, 5 matchs gagnés, 4 matchs perdus)4- Moldavie : 0 point (0 victoire, 3 défaites, 1 match gagné, 8 matchs perdus)

3eme journée - Mardi 7 janvier
GRANDE-BRETAGNE - MOLDAVIE : 3-0
Norrie (GBR) bat Cozbinov (MOL) : 6-2, 6-2
Evans (GBR) bat Albot (MOL) : 6-2, 6-2
Murray/Salisbury (GBR) battent Albot/Cozbinov (MOL) : 6-2, 6-3

BELGIQUE - BULGARIE : 2-1
Kuzmanov (BUL) bat Darcis (BEL) : 6-0, 6-3
Goffin (BEL) bat Dimitrov (BUL) : 4-6, 6-2, 6-2
Gille/Vliegen (BEL) battent Dimitrov/Lazarov (BUL) : 3-6, 6-4, 10-7

Groupe D (à Perth)
1- Russie : 6 points (3 victoires, 0 défaite, 8 matchs gagnés, 1 match perdu) >>> QUALIFIEE
2-
Italie : 4 points (2 victoires, 1 défaite, 5 matchs gagnés, 4 matchs perdus)
3- Norvège : 2 points (1 victoire, 2 défaites, 3 matchs gagnés, 6 matchs perdus)
4- Etats-Unis : 0 point (0 victoire, 3 défaites, 2 matchs gagnés, 7 matchs perdus)

3eme journée - Mardi 7 janvier
RUSSIE - NORVEGE : 3-0
Khachanov (RUS) bat Durasovic (NOR) : 6-2, 6-1
Medvedev (RUS) bat Ruud (NOR) : 6-3, 7-6 (6)
Gabashvili/Kravchuk (RUS) battent Durasovic/Ruud (NOR) : 7-6 (4), 6-4

ITALIE - ETATS-UNIS : 3-0
Travaglia (ITA) bat Fritz (USA) : 7-6 (3), 7-6 (1)
Fognini (ITA) bat Isner (USA) : 6-4, 7-6 (5)
Bolelli/Fognini (ITA) battent Krajicek/Ram (USA) : 6-4, 6-7 (5), 10-3

Groupe F (à Brisbane)
1- Australie : 6 points (3 victoires, 0 défaite, 9 matchs gagnés, 0 match perdu) >>> QUALIFIEE
2- Canada : 4 points (2 victoires, 1 défaite, 5 matchs gagnés, 4 matchs perdus)
3- Allemagne : 2 points (1 victoire, 2 défaites, 3 matchs gagnés, 6 matchs perdus)
4- Grèce : 0 point (0 victoire, 3 défaites, 1 match gagné, 8 matchs perdus)

3eme journée - Mardi 7 janvier
ALLEMAGNE - CANADA : 1-2
Struff (ALL) bat Auger-Aliassime (CAN) : 6-1, 6-4
Shapovalov (CAN) bat A.Zverev (ALL) : 6-2, 6-2
Auger-Alissime/Shapovalov (CAN) battent Krawietz/Mies (ALL) : 6-3, 7-6 (4)

GRECE - AUSTRALIE : 0-3
Millman bat Pervolarakis (GRE) : 4-6, 6-1, 7-6 (1)
Kyrgios (AUS) bat Tsitsipas (GRE) : 7-6 (7), 6-7 (3), 7-6 (5)
Guccione/Peers (AUS) battent Pervolarakis/Tsitsipas (GRE) : 6-3, 6-4

Vos réactions doivent respecter nos CGU.