Santiago : Kyrgios veut " exterminer " la terre

Santiago : Kyrgios veut " exterminer " la terre©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki : publié le dimanche 23 février 2020 à 18h33

Nick Kyrgios ne comprend pas bien l'utilité, et même l'existence, des tournois sur terre battue, en tout cas à ce moment de la saison. L'impétueux Australien s'est ainsi ému du calendrier sur Instagram, crachant tout son fiel sur le pauvre tournoi de Santiago.



Nick Kyrgios a (encore) frappé. Quand l'Australien a découvert le tableau de la semaine à Santiago, et surtout le fait que ce tournoi chilien se dispute sur terre battue au coeur de l'hiver, il n'a pas vraiment aimé, se fendant d'une piquante story Instagram. « Encore un 250 sur terre, alors qu'il y a 2 500 points sur dur », le tout agrémenté d'un sympathique hashtag qu'on pourrait traduire au mieux comme « #exterminezlesratsdelapoussiere ». Voilà qui prouve une fois de plus, si besoin était, l'amour porté par le 21eme joueur mondial à la surface ocre.

Son histoire sur terre avait pourtant bien commencé : à peine âgé de 20 ans, il avait dominé Roger Federer en 2015 à Madrid. Mais Nick Kyrgios n'y a disputé qu'une seule finale dans sa carrière, toujours en 2015, perdue face à Richard Gasquet à Estoril. Et il n'a plus mis les pieds à Roland-Garros (où il n'a jamais dépassé le troisième tour) depuis 2017... Encore pire à Monte-Carlo, qu'il n'a jamais disputé. Dans les deux autres Masters 1 000 sur terre, à Madrid et Rome, il n'a jamais fait mieux qu'un quart de finale (en 2016, à Madrid).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.