'S-Hertogenbosch : Le programme encore perturbé par la pluie

'S-Hertogenbosch : Le programme encore perturbé par la pluie©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, Media365, publié le mercredi 08 juin 2022 à 19h40

Ce mercredi, le programme à 'S-Hertogenbosch, chez les hommes comme chez les femmes, a une nouvelle fois été perturbé par la pluie. Les matchs ont été reportés à jeudi.

Décidément, les éditions 2022 des tournois ATP et WTA à 'S-Hertogenbosch ont bien du mal à se dérouler. En cause, la pluie. Ce mercredi, le programme, chez les hommes comme chez les femmes, a, une nouvelle fois, été perturbé. Et cette fois, aucune rencontre n'a pu aller à son terme. Chez les hommes, au départ, un total de cinq rencontres était alors prévu. Un seul match a démarré à onze heures. L'Américain Jenson Brooksby, 34eme joueur mondial et tête de série n°8, avait pris les devants face au Français Hugo Gaston, 66eme joueur mondial, et menait, dans la première manche 4-2 30-0, alors qu'il se trouvait au service, après 33 minutes de jeu. De son côté, l'Australien James Duckworth, 71eme joueur mondial, se trouvait également au service, au moment de l'interruption... de ce mardi (!), mais il se trouvait mené 6-4, 3-1, par le Français Gilles Simon, 134eme joueur mondial et issu des qualifications, après 1h18 de jeu. Quant à la rencontre opposant le Néerlandais Tim Van Rijthoven, 205eme joueur mondial et bénéficiaire d'une wild card, à l'Américain Taylor Fritz, 14eme joueur mondial et tête de série n°3, elle n'a même pas pu démarrer.


Sabalenka a eu le temps de gagner un set

Tout comme deux autres, reportées plus tôt dans la journée, opposant le Néerlandais Tallon Griekspoor, 56eme joueur mondial, au Canadien Felix Auger-Aliassime, 9eme joueur mondial et tête de série n°2, et le Russe Karen Khachanov, 23eme joueur mondial et tête de série n°5, au Polonais Kamil Majchrzak, 81eme joueur mondial. Chez les femmes, même combat. Cette fois, quatre rencontres étaient prévues mais une seule a pu débuter, à 11h00. Après 34 minutes de jeu, la Biélorusse Aryna Sabalenka, 6eme joueuse mondiale et tête de série n°1, avait alors remporté la première manche (6-2) contre la Néerlandaise Arianne Hartono, 172eme joueuse mondiale et bénéficiaire d'une wild card. Les trois autres matchs n'avaient donc pas pu débuter. Ceux opposant la Russe Ekaterina Alexandrova, 30eme joueuse mondiale et tête de série n°7, à l'Ukrainienne Anhelina Kalinina, 35eme joueuse mondiale, la Russe Anna Kalinskaya, 86eme joueuse mondiale, à la Suissesse Belinda Bencic, 17eme joueuse mondiale et tête de série n°2, et l'Américaine Caty McNally, 229eme joueuse mondiale et issue des qualifications, à la Slovène Tamara Zidansek, 59eme joueuse mondiale et tête de série n°4.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.